IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un collège enlève les miroirs des toilettes pour empêcher les enfants de faire des TikToks

Le , par Jade Emy

12PARTAGES

13  0 
Une école prend des mesures drastiques pour freiner l'addiction de ses élèves à TikTok. L'école secondaire Southern Alamance Middle School à Graham, en Caroline du Nord, a retiré tous les miroirs de ses salles de bain pour empêcher les enfants de courir après le succès sur Internet.

"Les élèves se rendaient aux toilettes pendant de longues périodes et réalisaient des vidéos TikTok", a déclaré Les Atkins, porte-parole du district scolaire.

Les administrateurs voyaient souvent les miroirs dans les vidéos. Le "défilement sans fin" et le modèle de récompense de l'application d'origine chinoise ont été cités par les chercheurs comme contribuant à la dépendance. Les administrateurs affirment que les salles de bain sans miroir ont déjà fait leurs preuves.

"Les élèves sont responsabilisés et lorsqu'ils le sont, on constate une grande différence", a déclaré M. Atkins à WFMY. Le système scolaire a également mis en place un laissez-passer numérique qui permet aux enseignants de savoir combien de temps un élève passe en dehors de la salle de classe.

Certains parents se sont rendus sur Facebook pour proposer une alternative plus simple : "J'ai une meilleure idée : aucun téléphone n'est autorisé à l'école et vous pouvez remettre les miroirs en place", a déclaré un père de famille.


TikTok et d'autres applications de médias sociaux ont été associés à une augmentation de la dépression et de l'anxiété chez les adolescents. "Malheureusement, il semble que les aspects structurels et contextuels de TikTok contribuent davantage à la dépendance que les attributs dispositionnels des utilisateurs", selon un article publié dans le Brown University Journal of Public Health.

Des éléments de la conception et de la fonctionnalité de l'application, à savoir le modèle de récompense variable du flux de contenu, l'interface simple, qui induit un flux, et la possibilité d'un "défilement sans fin", capitalisent sur le conditionnement classique et les processus d'apprentissage basés sur la récompense pour faciliter la formation de boucles d'habitudes et encourager l'utilisation addictive.

Des questions se posent également sur le type de contenu proposé aux enfants sur la plateforme. La semaine dernière, TikTok a banni un adolescent yéménite après qu'il a été qualifié de "pirate houthi sexy" pour une vidéo le montrant debout sur un cargo saisi en mer Rouge.

Et vous ?

Pensez-vous que cette initiative est crédible ou pertinente ?
Quel est votre idée sur le sujet ?

Voir aussi :

L'algorithme de recommandation TikTok continuerait de pousser au suicide les enfants vulnérables, le dernier suicide lié à TikTok révèle des problèmes majeurs liés à l'algorithme de l'application

Réseaux sociaux et santé mentale des adolescents : une épidémie mondiale de troubles mentaux, des statistiques inquiétantes dans l'ère numérique

TikTok va limiter le temps d'écran des moins de 18 ans à 1 h par jour pour encadrer leur vie numérique, les critiques estiment que la mesure est inutile pour diverses raisons

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/01/2024 à 16:56
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Pour ceux qui m’ont mis des ,

Vous pensez vraiment qu'un miroir représente un danger pour un collège ?
Je ne suis pas d'accord avec le prémisse "un miroir est un danger ou non", car cela me forcerait à prendre une position dans un débat maintenant binaire et décalé vis-à-vis de la réalité des choses. (Argument homme de paille en somme)

L'idée derrière l'interdiction des miroirs dans les écoles se fait par rapport aux effets de bord que les attroupements peuvent provoquer, et plus spécifiquement dans un cadre privé et fermé comme les toilettes, où les responsables de l'école ne sont pas en capacité de surveiller/intervenir quand il y a des déboires.

Comme les miroirs ne sont pas (à ma connaissance) un droit inaliénable, ça ne me parait pas être suffisant pour être sujet à controverse de les retirer dans le but de faciliter le travail déjà complexe des encadrants scolaires.
1  0 
Avatar de Dyooz
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 29/01/2024 à 20:29
Dans mon collège, ils ont enlevé les miroirs parce que les gens les cassaient pour s'amuser.
pas le même délire
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 0:44
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
J'ai mis les références "Voir aussi" de l'article pour étayer la réponse à cette question sans même m'exprimer sur le sujet

Tiktok a toujours été a remettre en question, depuis ses débuts controversés en temps que réseau de pédopornographie, jusqu'à son couronnement en temps que nouvel roi des réseaux soucieux sociaux.
Pour moi, un réseau social basé fondamentalement sur les enfants ne peut pas être positif. Les enfants sont vulnérables, insouciants et bien plus facilement dupés que la plupart des adultes.

Certes, les parents peuvent toujours mettre le holà sur l'accès aux réseaux (vraiment y croire très fort et prendre les enfants pour des cons pour prendre cet argument au sérieux), mais même en dehors de ce contexte, les maisons mères de ces réseaux ont pour but d'exploiter les enfants, c'est quand même difficilement défendable. Non ?
Que TikTok est conçu pour être addictif c'est de notoriété publique, qu'il pompe toutes les données personnelles aussi. Et c'est le cas de la plupart des réseaux sociaux centralisés.

Par contre quand je vois des accusations de modération "laxiste" je suis effaré, car dans la réalité c'est le problème inverse.
TikTok censure trop et surtout de manière discriminante :

https://dailygeekshow.com/tiktok-cen...iscrimination/

Aussi révoltant que cela puisse l’être, l’application TikTok a bel et bien demandé à ses modérateurs de ne plus publier des vidéos d’utilisateurs qu’ils jugent laids ou pauvres. L’application a également décidé de filtrer les logements considérés comme délabrés et tout ce qui n’est pas esthétiquement « acceptable ».

Pas de vidéos de personnes moches, grosses, pauvres ou handicapées sur TikTok

Afin d’essayer d’attirer de nouveaux utilisateurs sur la plateforme, les modérateurs de TikTok ont ​​censuré le contenu de personnes jugées trop laides, trop grosses, pauvres ou handicapées, selon des documents divulgués par The Intercept. Selon le rapport, TikTok, qui appartient à la société chinoise ByteDance, a demandé à ses modérateurs d’utiliser un algorithme pour rechercher des utilisateurs qui avaient une « forme de corps anormale », « des visages laids », ou qui avaient un « un gros ventre » et de nombreuses autres qualités esthétiques, afin de les empêcher d’accéder à la section « For You » de l’application.
https://informations.handicap.fr/a-t...eger-12755.php

Les personnes handicapées censurées du réseau social TikTok ? Malgré les apparences, cela n'a rien d'une « fake news ». Selon une étude publiée par le journal d'investigation The Intercept, l'application mobile de partage de vidéos aux 1,5 milliard de téléchargements aurait explicitement ordonné à ses équipes de modération d'utiliser un algorithme pour rechercher des utilisateurs avec une « forme de corps anormale », « des visages laids » ou « un gros ventre », afin de limiter leur exposition sur la plateforme. Autres directives : supprimer le contenu des personnes « moches, pauvres ou handicapées ». « Si l'apparence de l'utilisateur n'est pas bonne, la vidéo sera beaucoup moins attrayante, ne valant pas la peine d'être recommandée aux nouveaux utilisateurs », souligne le document.
TikTok censure donc le contenu montrant des personnes handicapés, grosse, laid ou même juste pauvre. Voir même des choses associés, comme des appartements délabrés.

Mais pas que :

https://avantgardisme.wordpress.com/...res-dinternet/

Sans vouloir créer un hors-sujet, dans tous les cas, les politiques de Tiktok sont devenues assez sévères depuis que des personnes très jeunes ont fait leur apparition sur le réseau, en effet, désormais on voit carrément des Lives se faire signaler à l’administration de Tiktok tout ça parce qu’une femme a montré ses pieds (accusée de « nudité »), ou encore, durant un live où des gens qui faisaient des acrobaties, un des gérants du gymnase s’est amusé à attraper une fille et à la porter. Ils s’amusaient bien, ils riaient. Mais là aussi, à la grande surprise générale, le Live a été signalé par un spectateur pour « actes périlleux »… Pour le dernier je comprends de très loin, c’est un peu casse-gueule les acrobaties, mais le premier, non.
Quand je voit ça et parallèlement un discours opposé dans d'autre médias (surtout mainstream), je me pose de sérieuses questions, pour rester poli. Par exemple : https://flint.media/posts/163-modera...hie-et-censure

Ou encore : https://www.50-50magazine.fr/2021/01...docriminalite/

D'ailleurs, il n'y a jamais eu de pédopornographie sur TikTok, sinon la maison mère aurait vite eu des problèmes... Il n'y a eu que des contenus potentiellement récupérables de cette manière. Contenus qui n'ont rien d'illégal. Si l'on commence à traquer des contenus légaux pour de vagues raisons morales, on ne respecte plus du tout la liberté d'expression. Là le site de fact-cheking soutenus par plusieurs gros médias français à ni plus ni moins écrit une tribune anti liberté d'expression, puisqu'il entend s'en prendre à TikTok pour des raisons non fondées sur le plan judiciaire, alors même que TikTok bafoue la liberté d'expression. On peut dire qu'il demande encore plus de censure...
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 1:03
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
Je ne suis pas d'accord avec le prémisse "un miroir est un danger ou non", car cela me forcerait à prendre une position dans un débat maintenant binaire et décalé vis-à-vis de la réalité des choses. (Argument homme de paille en somme)
Le problème c'est que pour en arriver à retirer des miroirs il faut qu'il y ait un réel danger, sinon ça s’appelle une mesure autoritaire débile. Donc oui je te demande de prendre position, car je considère que si un miroir ne représente pas un danger, il n'y a aucune raison de retirer.

D'ailleurs Dyooz a fait un commentaire intéressant à ce sujet :

Citation Envoyé par Dyooz
Dans mon collège, ils ont enlevé les miroirs parce que les gens les cassaient pour s'amuser.
pas le même délire [/B]
Cela est intéressant, car ça vient prouver qu'un miroir peut représenter un danger, contrairement à ce que je pensais. Mais les RS n'ont plus rien à voir là-dedans à ce moment-là... Je maintiens donc que retirer des miroirs à cause de TikTok est une idée sécuritaire autoritaire et absurde.

L'idée derrière l'interdiction des miroirs dans les écoles se fait par rapport aux effets de bord que les attroupements peuvent provoquer, et plus spécifiquement dans un cadre privé et fermé comme les toilettes, où les responsables de l'école ne sont pas en capacité de surveiller/intervenir quand il y a des déboires.
Là désolé, mais je ne comprends rien, ça semble bien spéculatif comme danger... Surtout que dans ce cas, j'imagine que le seul moyen d'avoir une sécurité est de rendre publiques les toilettes

Comme les miroirs ne sont pas (à ma connaissance) un droit inaliénable, ça ne me parait pas être suffisant pour être sujet à controverse de les retirer dans le but de faciliter le travail déjà complexe des encadrants scolaires.
La plupart des objets ne sont pas des droits inaliénables, pourtant ça paraîtrait débile de les retirer des écoles...Si on raisonne comme ça on finit par tout retirer, sauf peut-être les peluches... (ah non même pas, il y a un risque avec les plumes à l'intérieur, sans même parler du risque de selfies avec, surtout si c'est sur TikTok )
0  0 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 16:30
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Que TikTok est conçu pour être addictif c'est de notoriété publique, qu'il pompe toutes les données personnelles aussi. Et c'est le cas de la plupart des réseaux sociaux centralisés.
Ce n'est pas un bon argument de dire qu'il est pareil que les autres et donc doit être toléré en temps que tel. Les GAFAMs s'en sortent sans conséquences uniquement grâce à ce nivellement par le bas.

Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Par contre quand je vois des accusations de modération "laxiste" je suis effaré, car dans la réalité c'est le problème inverse.
TikTok censure trop et surtout de manière discriminante
Quand je voit ça et parallèlement un discours opposé dans d'autre médias (surtout mainstream), je me pose de sérieuses questions, pour rester poli. Par exemple : https://flint.media/posts/163-modera...hie-et-censure

Ou encore : https://www.50-50magazine.fr/2021/01...docriminalite/
Encore une bonne démonstration de mon commentaire, TikTok n'est pas modéré correctement.

Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
D'ailleurs, il n'y a jamais eu de pédopornographie sur TikTok, sinon la maison mère aurait vite eu des problèmes... Il n'y a eu que des contenus potentiellement récupérables de cette manière. Contenus qui n'ont rien d'illégal. Si l'on commence à traquer des contenus légaux pour de vagues raisons morales, on ne respecte plus du tout la liberté d'expression. Là le site de fact-cheking soutenus par plusieurs gros médias français à ni plus ni moins écrit une tribune anti liberté d'expression, puisqu'il entend s'en prendre à TikTok pour des raisons non fondées sur le plan judiciaire, alors même que TikTok bafoue la liberté d'expression. On peut dire qu'il demande encore plus de censure...
Pour moi la pornographie infantile n'est pas un problème de relativité des contenus postés, puisque l'interprétation est faite dans l’œil de l'observateur; Un enfant autorisé à poster des dances tendances sexualisées et avec un exposition globale n'a rien d'anodin. Ce n'est pas valable que pour Tiktok cela dit, Instagram est très proche derrière.
0  0 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 16:55
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Le problème c'est que pour en arriver à retirer des miroirs il faut qu'il y ait un réel danger, sinon ça s’appelle une mesure autoritaire débile. Donc oui je te demande de prendre position, car je considère que si un miroir ne représente pas un danger, il n'y a aucune raison de retirer.
La mise à disposition de miroirs n'étant pas une nécessité fondamentale, je ne suis simplement pas d'accord que c'est une "mesure autoritaire débile", de surcroit dans le cadre d'une mesure appliquée dans l'enceinte d'un collège (!!!). L'administration du collège a rencontré beaucoup de problèmes dont la source était la surfréquentation des toilettes dans le seul but de s'amuser; Ce n'est pas faire un grand écart que de suggérer le retrait des miroirs, puisque les toilettes seront toujours fonctionnelles, les élèves peuvent utiliser TikTok et les miroirs ne sont pas INTERDITS dans l’enceinte de l’école pour autant. Vraiment, c'est probablement la solution la moins dérangeante et facile à mettre en place.

Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
D'ailleurs Dyooz a fait un commentaire intéressant à ce sujet :
Cela est intéressant, car ça vient prouver qu'un miroir peut représenter un danger, contrairement à ce que je pensais. Mais les RS n'ont plus rien à voir là-dedans à ce moment-là... Je maintiens donc que retirer des miroirs à cause de TikTok est une idée sécuritaire autoritaire et absurde.
Et je maintiens donc que TikTok a une influence néfaste suffisante pour créer une terreau fertile pour que des problèmes se passent; Pas nécessairement des problèmes d'ordres violents, mais de surfréquentation des toilettes, lieu qui ne peut pas être surveillé à la loupe par principe de liberté individuelle justement.
Le TidePod Challenge popularisé sur TikTok est un bon exemple de ce que tu ne percevrais pas comme un danger, mais qui le devient très vite lorsque les conditions s'y prêtent.

Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Là désolé, mais je ne comprends rien, ça semble bien spéculatif comme danger... Surtout que dans ce cas, j'imagine que le seul moyen d'avoir une sécurité est de rendre publiques les toilettes
Argumentatif peut-être, spéculatif, difficilement puisque les faits sont là; Par contre, incompréhensible, il va falloir être plus précis sur ce que tu ne comprends pas.
Une solution plus simple serait d'installer des miroirs dédiés dans des lieux surveillés, par exemple, même si on reviendrait sur le problème de favoriser des habitudes (démontrées comme) néfastes au sein d'un établissement scolaire.

Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
La plupart des objets ne sont pas des droits inaliénables, pourtant ça paraîtrait débile de les retirer des écoles...Si on raisonne comme ça on finit par tout retirer, sauf peut-être les peluches... (ah non même pas, il y a un risque avec les plumes à l'intérieur, sans même parler du risque de selfies avec, surtout si c'est sur TikTok )
Si je m'abaisse à ce niveau d'argumentation, je te dirais que les peluches ne sont pas fixées sur des murs dans des pièces non surveillées dédiées à se soulager par exemple. C'est facile d'argumenter en retirant le contexte d'une situation, mais ça ne fait pas sens.
C'est en raisonnant comme ça, avec une réflexion dans l'absolu, que l'on se retrouve sur des "mesures autoritaires débiles".
0  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 18:47
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
... puisque l'interprétation est faite dans l’œil de l'observateur; ...


dans le cerveau de l'observateur, plutôt.
0  0 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/02/2024 à 10:40
Citation Envoyé par Jipété Voir le message


dans le cerveau de l'observateur, plutôt.
C'était une référence
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 18/02/2024 à 17:02
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
Ce n'est pas un bon argument de dire qu'il est pareil que les autres et donc doit être toléré en temps que tel. Les GAFAMs s'en sortent sans conséquences uniquement grâce à ce nivellement par le bas.
Je n'ai jamais dit ça.

Encore une bonne démonstration de mon commentaire, TikTok n'est pas modéré correctement.
Je dit que TikTok est trop modéré, ce qui (il me semble) est plutôt l'inverse de ce que tu dit.

Pour moi la pornographie infantile n'est pas un problème de relativité des contenus postés, puisque l'interprétation est faite dans l’œil de l'observateur; Un enfant autorisé à poster des dances tendances sexualisées et avec un exposition globale n'a rien d'anodin. Ce n'est pas valable que pour Tiktok cela dit, Instagram est très proche derrière.
Sauf que pour la loi, seule la relativité des contenus postés compte. Par contre sous l'inquisition puis sous l'époque des "atteintes aux bonnes mœurs" c'était autre chose (et je ne suis pas nostalgique de cette époque sur ce plan). Je trouve extrêmement dangereux de prendre en compte l'œil de l'observateur, car à ce moment-là, on est toujours susceptible de trouver quelque chose de "malsain".
Y compris et surtout dans l'art, qui peut parfois volontairement "choquer" pour inciter le spectateur à réfléchir. L'art n'a certes plus grand-chose à voir avec TikTok, mais la logique de réflexion ne peut que s'importer à tous les pans de la société s'y l'on commence à réfléchir comme ça pour les médias sociaux. Tout cela risque de finir par une censure d’œuvres d'art.
Et malheureusement beaucoup de gents réfléchissent de cette manière, y compris des anti-arnaqueurs : https://yewtu.be/watch?v=y0iGqIvV8oE (le Rois des Rats a sorti plusieurs vidéos très similaires au Radis Irradié).
Dans cette vidéo, Le Radis Irradié demande tout simplement la censure de contenus qui n'ont pourtant rien d'illégal, je trouve cela très grave, il ne se rend pas compte de la menace qu'il fait peser sur la liberté d'expression. Autant je suis d'accord que l'on peut critiquer les algorithmes mis en place par les plates-formes pour rendre les gens addicts, autant je ne comprends pas que l'on puisse affirmer qu'il n'y a pas assez de censure. C'est d'ailleurs la même chose concernant la désinformation, ce n'est pas illégal dans la plupart des cas. Et même là, c'est toujours moins pire de censurer un truc parce que c'est faux que de censurer parce que certains pourraient regarder le truc d'une certaine manière.
0  0 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/01/2024 à 11:06
J'ai mis les références "Voir aussi" de l'article pour étayer la réponse à cette question sans même m'exprimer sur le sujet

Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Quel est votre idée sur le sujet ?
Tiktok a toujours été a remettre en question, depuis ses débuts controversés en temps que réseau de pédopornographie, jusqu'à son couronnement en temps que nouvel roi des réseaux soucieux sociaux.
Pour moi, un réseau social basé fondamentalement sur les enfants ne peut pas être positif. Les enfants sont vulnérables, insouciants et bien plus facilement dupés que la plupart des adultes.

Certes, les parents peuvent toujours mettre le holà sur l'accès aux réseaux (vraiment y croire très fort et prendre les enfants pour des cons pour prendre cet argument au sérieux), mais même en dehors de ce contexte, les maisons mères de ces réseaux ont pour but d'exploiter les enfants, c'est quand même difficilement défendable. Non ?
0  1