IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les discours haineux n'ont jamais été aussi nombreux sur Twitter, malgré les grandes déclarations d'Elon Musk
Selon un nouveau rapport du Center for Countering Digital Hate

Le , par Sandra Coret

0PARTAGES

7  1 
Le PDG de Tesla et chef de Twitter pourrait bien avoir un réveil brutal en ce qui concerne l'impression de discours haineux. Et ce, grâce à une nouvelle étude menée par le Center for Countering Digital Hate.

M. Musk a déclaré que les discours haineux avaient diminué d'un tiers la semaine dernière, mais cette étude indique qu'ils ont augmenté au cours de la période où il a acquis l'entreprise.

En moyenne, environ 1 300 tweets ont fait état d'insultes contre les personnes de couleur qui apparaissent continuellement et quotidiennement sur l'application, juste avant qu'Elon Musk n'en prenne le contrôle.

Ce chiffre est ensuite passé à 3 880 après son acquisition de la plateforme. Le chiffre est passé à 4650 lorsque Musk a fait ses déclarations sur le fait que la haine était si faible sur l'application.

Les insultes à l'encontre de 62 % de la population transgenre ont donc augmenté depuis que Twitter a un nouveau dirigeant, ce qui représente environ 5100 tweets par jour, confirme l'étude. Ces données ont été mises en avant par Brandwatch, qui est considéré comme un outil de premier plan pour déterminer les analyses sur les médias sociaux. Elles comprennent également des tweets provenant de différents endroits du globe et sont rédigées en anglais.

Dans un tweet effectué à la mi-novembre par Musk, il était indiqué que tous les tweets à caractère haineux seraient débusqués sur la plateforme et limités au point d'être démonétisés. De cette façon, les utilisateurs ne tomberaient pas trop souvent sur ces messages, à moins qu'ils ne les recherchent vraiment.

Mais dans les cas où le nombre de vues était au plus bas, les chercheurs de cette étude ont constaté que l'engagement pour les messages liés à des discours haineux est si élevé depuis que Musk a commencé à prendre le contrôle de l'entreprise.

Les gens s'engagent beaucoup plus sur ces messages, les likes, les réponses et les retweets liés aux insultes étant très élevés, surtout dans les semaines qui ont précédé le lancement de Twitter 2.0. Et s'il fallait le mettre en chiffres, les discours de haine ont augmenté de 50 %.


Le rapport contredit fondamentalement ce que Musk a déclaré. Musk n'a donc certainement pas apprécié la nouvelle et a qualifié le rapport de totalement faux.

De la même manière, il s'est engagé à mettre en place des statistiques quotidiennes pour la publication de données et dit qu'il maintient toutes les impressions qui se présentent concernant les discours de haine.

Depuis que Musk a décidé de prendre la direction de Twitter, de nombreux changements sont intervenus. Les décisions ont été erratiques et la modération a disparu. Des sondages ont été réalisés qui laissent entrevoir la prochaine action du chef de Twitter.

Son idée de créer un conseil de modération sur Twitter est également passée à la trappe. Et avec le retour de Trump sur l'application, on ne peut que se demander ce qui pourrait bien se passer ensuite.

Source : Center for Countering Digital Hate

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Avez-vous noté plus de messages haineux sur Twitter depuis la prise de contrôle d'Elon Musk ?

Voir aussi :

Le nombre de messages sur Twitter contenant des insultes racistes a explosé depuis qu'Elon Musk a racheté l'influente plateforme, d'après une nouvelle étude

Twitter supprime moins de discours haineux et prend beaucoup de temps pour les révisions, selon un nouveau rapport de l'UE

Une cadre supérieure de Twitter a obtenu une injonction du tribunal pour empêcher Elon Musk de la licencier, la VP pour les politiques publiques refuse la culture de travail "extrêmement hardcore"

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 12:11
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Musk aurait demandé aux employés d'accepter de travailler au bureau 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ou de quitter volontairement leur emploi. D'après les plaignantes, en faisant cette demande aux employés, Musk n'a pas pris en compte les autres occupations des femmes en dehors des heures et jours de travail. Ce qui serait contraire à la loi.
Ca veut dire qu'il n'y a que les femmes qui ont d'autres occupations en dehors des heures et jours de travail? C'est pas un peu sexiste ça?

Après la discrimination positive à l'embauche, il faut faire la discrimination négative au licenciement.
10  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/12/2022 à 9:16
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il prend des décisions rapides
Des décisions hâtives, prises sur un coup de tête, et pour lesquelles le désastre était évident avant même de l'effectuer.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il mesure ses résultats immédiatement
Le désastre j'aurais dis. Mais oui, il le voit. Preuve qu'il n'est pas complètement fou.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il n'hésite pas à itérer rapidement et à tester autre chose
Il répare le désastre qu'il a lui-même causé à de nombreuses reprises.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
Même si 80% de ses décisions sont mauvaises, le fait d'itérer rapidement dans cette boucle de feedback utilisateur, c'est la manière typique des startups pour innover et grandir rapidement.
Innover ? Le mot typique du commercial pour se défendre contre toute décision impopulaire. Ce mot est, en ce qui me concerne, banni de mon vocabulaire, car trop utilisé pour couvrir la mafia de l'informatique.

Très honnêtement, je l'avais imaginé tout de suite, obtenir la coche bleue pour 8 € / mois allait permettre à n'importer qui d'avoir la coche bleue, qui n'avait plus le sens de validé, mais le sens de "a payé", donc autrement dit, aucun sens pour le visiteur qui n'en a que f... Mais comme le visiteur ne sait pas forcément que la coche bleue a changé de signification, il était évident que cela allait servir aux petits plaisantins du Web de profiter d'une notoriété si facile à obtenir.

Virer en masse des équipes dans l'unique but de réduire la masse salariale, puis être obligé de rappeler quand on se rend compte qu'on a peut-être pas viré les bons, là encore c'est juste une impulsion. Je ne nie pas le besoin de réduire la masse salariale, mais il faut le faire d'une manière raisonnée. Rappeler quelqu'un après l'avoir viré c'est juste la preuve d'une incompétence crasse.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
mais peut-être va-t-il en sortir quelque chose de radicalement innovant et qui va fonctionner dans quelques mois.
A contrario, ne pas oser itérer radicalement dans une entreprise qui n'a pas trouvé son modèle pour survivre, ça aurait été un crash assuré. Je suis donc la suite des événement avec beaucoup d'intérêt (et de popcorn) !
Quand on le voit poster lui-même un sondage sur "devrais-je quitter l'entreprise" et voir 58% de oui, permet-moi de douter de sa compétence. Surtout que je ne crois pas une seconde qu'il va le faire, bien que tout montre qu'il devrait. Car non seulement il crache Twitter, mais il entraîne ses autres entreprises à succès (Tesla, SpaceX) dans sa chute.

Au niveau de la dernière actu, je pense que Twitter est coupable de ne pas avoir signifié son désir de rompre le contrat avec cette entreprise, puisqu'il se contente de jeter les factures à la poubelle. D'un autre côté, une facture trimestrielle de 1 million de dollars pour une fourniture de service apparemment dispensable puisque Twitter ne s'est pas encore effondré, même sans connaître les détails, cela semble largement excessif.
10  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/12/2022 à 18:11
Il certifie les comptes, il les certifie plus, Apple c'est son ennemi, le lendemain c'est son pote, il bannit les journalistes, il les bannit plus, il banni le compte ElonJet, il le dé-bannit, il le re-bannit, maintenant il banni les liens réseaux sociaux, puis il change encore d'avis et il vire la page.
Aussi bien je suis impressionné par les succès de SpaceX avec ses lanceurs réutilisables, autant la je ne suis pas ébahi par sa gestion de Twitter.
Ça fait pas très sérieux tout ça, je pense qu'il ferait mieux de prendre des vacances...

Je me demande s'il va tenir son engagement de démissionner, j'ai un doute.... Et je me demande qui il pourrait trouver pour gérer ce foutoir...
9  1 
Avatar de rbolan
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/12/2022 à 11:39
"Twitter a cessé de payer le loyer des bureaux" : Pour un propriétaire qui est bec et ongle contre le télétravail, c'est très cohérent quand on y pense
7  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/12/2022 à 15:29
C'est surtout consternant en fait. Idem pour un paquet de journalistes qui se contentent d'aller "chercher l'info" sur Twitter, et il y a eu nombre de dérives à cause de ça.

Pour ça, à la limite si Twitter crève mais franchement tant mieux.
7  0 
Avatar de SofEvans
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/12/2022 à 16:48
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Et tu crois que tu aurais l'air plus brillant, si tu avais hérité du plus gros scandale politique depuis le Wategate?

Les courriels de Twitter confirme que

* le FBI ont toujours su la vérité sur le dossier Steele et la supposé implication de la Russie dans les élections américaines,
* le FBI a commencé ses opérations dès que Trump a annoncé sa campagne à la présidence.
* les opérations ont également duré pendant sa Présidence.
* que Facebook était également sous influence du FBI.
C'est quoi le rapport entre ce que tu dis et ce que je dis ?

Je dis que quelqu'un traitant ses employés comme de la merde (tiens toi j'te licencie, toi aussi, toi aussi mais ah mais non mais zut reviens s't'plait j'me suis planté, et pis ceux qui restent faites une croix sur vot' vie perso maintenant vous allez taffer 18h par jour, et ceux à Neuralink, bossez comme si vous z'aviez une bombe collé à la tête parce que vot' lenteur me rend fou !) qui semble faire absolument n'importe quoi avec Twitter (Twitter permet quand même à des gens - les employés - de vivre, hein !) me donne la sensation d'être un psychopathe.

Je sais qu'il n'existe pas de réelle définition stricte de la psychopathie (et dans la même veine pour la définition de la sociopathie et de la différence psychopathe/sociopathe) mais "on" s'accorde à dire généralement que l'impulsivité, l'absence de remords, l'absence de considération pour les autres, l'égocentrisme sont des trait de personnalité de psychopathe (en gros).
Et vu tout ce qu'on le voit faire, ça me donne sincèrement cette impression.

C'est quoi le rapport avec le fait qu'après qu'il ai racheter Twitter il se soit aperçu dans les documents internes de truc ultra pas joli (et tellement pas prévisible) concernant le gouvernement ?
9  2 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 16:51
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Twitter n'allait pas si mal, et était presque a l'équilibre. En 6 semaines il détruit tout
à ce que je sais ( entendu sur Bfm TV) Twitter perd 5 millions de dollars par jour et ceci bien avant le rachat par E Musk.
Si vous voulez que je recherche la source de cette information je peux
6  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/12/2022 à 8:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Musk s'est débarrasser d'une tonne de bras cassé qui était plus intéressé à bloquer les opinions de droite que de bloquer Antifa et les terroristes islamiques qui utilisaient la plateforme pour coordonner leur attaques. Et les pédophiles qui s'échangeait des adresses de sites de pornographie enfantiles en toute tranquillité.

Il n'y avait pas que quelque élément gouvernemental. Twitter étaient pratiquement une branche du FBI. Et recevait 30 millions par année pour être les petites mains du FBI. Et probablement de la CIA. Car Twitter était probablement également utiliser pour affecter des élections à l'étranger.
À ce niveau là, c'est pathologique
Donald Trump, sors de ce corps !
8  3 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/01/2023 à 23:49
Je le demande vraiment ce que EM cherche.

Il serait en train de se préparer une carrière politique que je ne serai pas surpris.

Pour l'affaire Biden, je doute que les choses soient si simple. On a des Fake news et de la désinformation massive de plus en plus souvent... Et je ne sais pas comment ça peut se traiter sans être condamné par la populace par la suite.

Pour Trump, idem. Bien sûr que des discussions et des désaccords ont existé en interne...

Mais vu la situation incontrôlable et totalement nouvelle... Que pouvait ils faire d'autres.

Même si on part dans l'idée que Trump n était pas l'organisateur... Il avait le pouvoir et la responsabilité d'arrêter tout. Et il n'a rien fait. Rien que ça c'est super suspect.
Twitter pouvait il attendre que la justice fasse son travail pour bloquer le compte... Je ne pense pas.
6  1 
Avatar de halaster08
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/01/2023 à 11:30
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Rien que pour cela, je considère cette loi comme illégitime et antidémocratique.
Tu peux préciser un peu ton propos ? Je ne vois le lien entre le contenu que tu mets en gras et le fait que la loi soit illégitime et antidémocratique
Le fait que ce soit illégitime ou antidémocratique pour moi ça aurait plutôt avoir la manière donc ça a été décidé / voté / mis en œuvre plutôt que le contenu
6  1