Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft annonce l'ouverture d'une partie du framework .NET
Ainsi qu'une édition gratuite de Visual Studio

Le , par Lutarez

0PARTAGES

10  0 
Microsoft continue son ouverture sur l'open source avec deux nouvelles déclarations pour le moins inattendues !

En effet, à l'heure où j'écris ces lignes, les sources du coeur du Framework .Net commencent à être publié sur GitHub sous licence MIT, même si cela reste encore assez limité pour le moment. L'ambition est clairement affichée de rendre le .Net cross-Platform (et surtout ASP.NET, disons-le), je cite :
.NET is entering a new era as it embraces open source as a core principal and enables .NET applications to run on multiple operating systems.
Bien entendu, inutile d'attendre un portage des WinForms ou de WPF, mais cela reste un premier pas. Concernant les implémentations non-Windows, celles-ci seraient assurées Xamarin en partenariat avec Microsoft. Pour la petite anecdote, la version 4.6 de .Net intègrerait déjà quelques routines spécifiques pour les systèmes Unix.

La deuxième grosse annonce du jour concerne la mise à disposition d'une toute nouvelle version de Visual Studio : Visual Studio Community ! Comme son nom l'indique, cette version se destine bien évidemment aux projets open source, mais pas seulement : les étudiants, les enseignants, les chercheurs, mais aussi les développeurs indépendants pourront en profiter sans contraintes, que ce soit pour des applications gratuites ou payantes. Sous certaines conditions, les associations (moins de 5 utilisateurs) et les entreprises (moins de 250 postes et moins d'un million de CA) pourront également l'exploiter.

Côté fonctionnalités, cette version correspond à la version professionnelle. Il sera donc possible d'utiliser des plugins par exemple, chose impossible sur les versions Express. Nous pouvons d'ailleurs légitimement nous poser la question du devenir de ces versions Express.

Beaucoup plus de nouveautés ont été annoncées, je n'ai fait que reprendre les grandes lignes ici. Vous trouverez dans les sources ci-dessous des informations sur l'évolution de WPF, EF, ASP.NET, VS, etc. Mais je vous laisse consulter ça pour les plus intéressés !

Sources : le blog du Framework .Net, le blog de Visual Studio

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/11/2015 à 0:25
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
encore une nouvelle syntaxe barbare a la M$ !
De quelle syntaxe parles-tu ? Cet article ne parle pas des langages, mais de la plateforme .NET

Il y a toutes sortes de langages basés sur .NET, avec des syntaxes très différentes (C#, VB.NET, F#, C++/CLI, Nemerle...). Après, on peut aimer ou non la syntaxe de ces langages, mais C# par exemple a des qualités largement reconnues, et de nombreux langages récents s'en inspirent (Swift, ECMAScript...)

Au passage, la syntaxe de ces langages ne sort pas de nulle part. Celle de C# est largement inspiré de Java et de C++, F# a une syntaxe presque identique à OCaml, etc. Donc je ne vois pas trop en quoi ils ont une syntaxe "a la M$" (sic).

Bref, renseigne-toi un minimum avant de troller gratuitement
10  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/11/2014 à 22:43
Cette affaire prends une bonne tournure ( ça n'engage que moi ), je suis en pleine lecture du code du Core (incomplet),
cachet d'aspirine de rigueur mais c'est propre
On découvre plein d'éléments intéressant en relisant ce code (qui a sans doute été remanié pour être plus présentable).

Sinon bonne nouvelle quand même pour WPF qui bénéficie coté Windows de quelques améliorations (certaines en 2015,performances, prises en charges des nouveaux direct X).
Cela rassure sur le fait que "WPF is not dead".

Bon , je vais titiller les développeurs java, mais comme j'ai l'avantage de faire les 2 , je me le permet (-1 power ) :

J’espère que ce coté ouverture va faire baisser les parts ( notamment de JEE) car j'ai l'impression de me retrouver 10 ans en arrière lorsque je l'utilise ,
malgré que je lui concède une certaine puissance .

Oui je suis un assisté assumé ! malgré mon amour de la poésie du langage (modèle du vieux professeur moustachu capable de s'extasier devant un pattern de conception ou une expression Lambda) !
- j'aime le tooling
- les designers ( ça permet de souffler lorsqu'on passe des heures/jours dans le code)
- l'automatisation des taches courantes sans utiliser une tonne de plugins qui font planter l'IDE ( orgasme devant les templates T4 c)
- Linq ( je vois trop de SQL pure dans le java et coté manipulation de collection java 8 va mettre des années à arriver dans ma boite)
- les méthodes d'extension malgré les pièges qu'elles peuvent comporter
- La doc XML plus sympa que la javaDoc faisant doublons avec des annotations foireuses ( cf doc apache CFX REST et SOAP, des @WebParam @Description partout mal affichés sous éclipses)
- On a même un nouvel émulateur andoid ( et visual 2015 install je JDK et les tools android)

Mon post étant un peu partial ( meuuuu non) quelques petits inconvénients en cadeau :
- l'axe mobilité est mis aussi sur XAMARIN, qui n'est pas donné ! Microsoft se décharge un peu quand même
- le temps que le core commun soit partagé on risque de ce retrouver avec plusieurs version de .net, faut pas que ça devienne trop dispersé...
- toujours un flou entre .NET et WINRT
- visual studio met une blinde de temps à s'installer contrairement à éclipse ( pourtant j'ai un bon SSD et une connexion fibré).

Bref,
qu'ils continuent sur ce chemin et que Oracle fasse évoluer Java (au lieu d'attaquer en justice Android) pour faire jouer au maximum la concurrence.
12  3 
Avatar de youtpout978
Membre expert https://www.developpez.com
Le 04/05/2015 à 9:32
Citation Envoyé par matthius Voir le message
Les entreprise privées sont faites pour couler, par le simple fait qu'elle veulent s'approprier ce qui ne leur appartient.
Microsoft ne cherche qu'à survivre. En effet, les plus grosses entreprises montrent qu'elles veulent s'approprier la vie.
Allo Houston je crois qu'on l'a perdu.
9  0 
Avatar de Hinault Romaric
Responsable .NET https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 17:59
Build 2015 : .NET Core s’invite sur Linux et Mac
Microsoft publie la première preview de sa déclinaison open source de .NET Framework pour ces OS

En novembre dernier, Microsoft avait créé la surprise en annonçant qu’il allait publier en open source une partie du Framework .NET pouvant être utilisée sur Windows, Linux et Mac.

Le but de cette initiative était de rendre sa plateforme accessible à un nombre plus important de développeurs.

Près de deux mois après cette annonce, Microsoft avait mis à la disposition des développeurs une préversion de .NET Core avec son moteur d’exécution .NET CoreCLR. Toutefois, la solution était uniquement disponible pour les utilisateurs de Windows.

Pendant la première journée de sa conférence Build qui se déroule actuellement à San Francisco, Microsoft a levé le voile sur la déclinaison de .NET Core pour les utilisateurs de Linux et Mac.

En effet, ceux-ci peuvent télécharger sur le site de la firme la première preview de .NET Core compatible avec leur OS.


Pour les utilisateurs de Windows, la firme a publié la RC de .NET Core, ainsi qu’une RC de la prochaine version majeure de .NET Framework.

Cette volonté d’ouverture des outils de développement de Microsoft tire sa source de son compilateur de nouvelle génération Roslyn, qui est disponible en open source et est désormais la plateforme de compilation pour .NET.

Roslyn a ouvert la voie à la modification de l’architecture de l’écosystème du Framework .NET, ce qui a abouti à la publication de ASP.NET 5 en open source, ouvrant le développement d’application Web reposant sur la plateforme à d’autres OS.

Microsoft est encore allé plus loin et a même créé une déclinaison de Visual Studio qui permettra de développer des applications ASP.NET sur d’autres plateformes, ainsi que des applications JavaScript et Cloud. Visual Studio Core est présenté comme une version « incroyablement léger » de Visual Studio, qui dispose de la coloration syntaxique, de l’Intellisence, du débogage et du support de Git.

Une stratégie de séduction qui ne va pas laisser indifférents les développeurs sous Linux et Mac.

Source : Build 2015
6  0 
Avatar de clementmarcotte
Inactif https://www.developpez.com
Le 12/11/2014 à 22:41
Bonjour,

Citation Envoyé par Lutarez Voir le message
Microsoft continue son ouverture sur l'open source avec deux nouvelles déclarations pour le moins inattendues !

La deuxième grosse annonce du jour concerne la mise à disposition d'une toute nouvelle version de Visual Studio : Visual Studio Community ! Comme son nom l'indique, cette version se destine bien évidemment aux projets open source, mais pas seulement : les étudiants, les enseignants, les chercheurs, mais aussi les développeurs indépendants pourront en profiter sans contraintes, que ce soit pour des applications gratuites ou payantes. Sous certaines conditions, les associations (moins de 5 utilisateurs) et les entreprises (moins de 250 postes ou moins d'un million de CA) pourront également l'exploiter.

Côté fonctionnalités, cette version correspond à la version professionnelle. Il sera donc possible d'utiliser des plugins par exemple, chose impossible sur les versions Express. Nous pouvons d'ailleurs légitimement nous poser la question du devenir de ces versions Express.

J'ai bien l'impression que cela sonne le glas, des éditions Express. Sauf horreur de ma part, "Community" intègre en une version unique, les versions Express pour Windows, Express pour desktop et Express pour le Web. Si c'est l'équivalent de VS Professionnal, cela intègre aussi Visual Studio pour Office et l'accès àa un paquet d'extensions et pas à peu près juste Nuget. Cela semble un grand pas en avant. Finalement, VisualStudio Professionnal ne va intéresser que les entreprises qui emploient plus de 5 programmeurs. Les développeurs individuels et les petites entreprises, y seront gagnants.
7  2 
Avatar de Hinault Romaric
Responsable .NET https://www.developpez.com
Le 08/12/2014 à 14:45
Microsoft présente .NET Core
son « fork open source du Framework .NET » pour Windows, Linux et OS X

Le mois dernier, lors d’un événement en ligne, Microsoft a présenté l’avenir de sa plateforme de développement .NET et de ses outils, notamment Visual Studio 2015.

Le mot d’ordre était l’ouverture ! La firme avait annoncé qu’elle allait publier en open source le code du cœur du Framework .NET (.NET Core), sous licence MIT.

L’ambition de Microsoft est de rendre .NET accessible à un nombre plus important de développeurs, sous plusieurs plateformes, y compris Linux et Mac.

Dans un long billet de blog sur MSDN, Microsoft présente de façon détaillée ce qu’est « .NET Core », comment il sera publié, ce qu’il représente pour le Framework .NET et ce que cela implique pour le développement multiplateforme et open source.

Lorsque Microsoft avait publié .NET pour la première fois en 2002, il était disponible comme un Framework unique. Peu de temps après, plusieurs déclinaisons ont vu le jour, dont .NET Compact Framework, un sous-ensemble de .NET à destination des terminaux à faibles ressources, comme les terminaux mobiles.

Au fil du temps, plusieurs déclinaisons du Framework .NET ont été expédiées pour Silverlight, Windows Phone, et plus récemment pour le Windows Store. Cela a créé une fragmentation de .NET, qui était désormais disponible en plusieurs plateformes, gérées par des équipes différentes au sein de Microsoft.

Cela ne poserait pas de problème si les développeurs créaient des applications spécifiques pour chaque plateforme. Cependant, il est assez fréquent pour ceux-ci de cibler plusieurs dispositifs et plateformes à travers leurs applications. Cette diversité pourrait même être l’une des principales causes de la faible croissance du Windows Store, car les applications Windows Desktop, ne peuvent figurer sur le store, qui supporte uniquement WinRT.


Pour contourner le problème, Microsoft a développé dans un premier temps les bibliothèques de classes portables (portable class libraries), dont l’objectif était d'écrire et générer des assemblys managés qui fonctionnent sur plusieurs plateformes .NET Framework. Puis, la firme a dévoilé en avril dernier lors de sa conférence Build, Universal Apps, un moyen pour les développeurs de créer une seule application, qui fonctionne de façon fluide sous l’ensemble des plateformes Windows (Windows 8 et Windows Phone 8).

Mais, il s’agissait des solutions limitées et partielles. .NET Core a pour ambition d’aller au-delà, en offrant une implémentation unifiée de .NET. « .NET Core est essentiellement un fork du Framework .NET, dont le développement a été optimisé autour de ces préoccupations », écrit Microsoft. .NET Core est une implémentation modulaire, qui pourra être utilisé dans une grande variété de plateformes. Il sera soutenu par Microsoft sur Windows, Linux et Mac OS X.

.NET Core comprend un BCL (Base Class Library) unifié qui sera le même code pour toutes les plateformes. « Même si les scénarios pour NET Native (dispositifs tactiles) et ASP.NET 5 (développement Web côté serveur) sont très différents, nous avons pu fournir une bibliothèque de classes de base unifiée. », se réjouit Microsoft.


Actuellement, Microsoft propose deux implémentations du .NET Core BCL : l’une pour .NET Native et l’autre pour CoreCLR, utilisé par ASP.NET 5.0. Cependant, la majeure partie de BCL de .NET Core est commune aux deux plateformes.

Autre fait intéressant : .NET Core introduira un nouveau modèle de déploiement des applications. Il sera possible de déployer des applications .NET avec des copies des bibliothèques du Framework .NET. L’idée est de permettre aux développeurs d’importer uniquement les parties de .NET dont ils ont besoin, et les déployer avec leur application. Les bibliothèques de .NET Core seront livrées à travers le gestionnaire de paquets NuGet.

Les avantages de cette approche sont multiples. Une machine n’aura plus besoin d’une version complète de .NET Framework pour exécuter une application, car chaque application sera livrée avec son propre Framework. De plus, les mises de .NET Core ne briseront plus les applications existantes.

Le diagramme ci-dessus soulève cependant quelques interrogations puisqu’au-dessus, on retrouve uniquement « Windows Store App Model » pour les applications WinRT et « ASP.NET 5 App Model ». Qu’en est-il des applications desktop et ASP.NET 4 ?

.NET Core représente un sous-ensemble du Framework .NET, selon Microsoft. Le développement d’application desktop avec WPF ou Windows Forms continuera à se faire sous le Framework .NET et non .NET Core. Microsoft compte mettre à jour ce dernier chaque année. Il y’aura donc des fonctionnalités qui seront exclusives au Framework .NET.


Pour les développeurs qui souhaitent exécuter leur code à la fois sur le Framework .NET et .NET Core, Microsoft prévoit d’étendre les bibliothèques de classes portables pour couvrir ce cas, car pour la firme, .NET Core est « le fondement de toutes les futures plateformes .NET »

Source : MSDN

Et vous ?

Que pensez-vous de .NET Core ? Et de son ouverture par Microsoft ?
5  0 
Avatar de Bono_BX
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/11/2015 à 23:22
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
encore une nouvelle syntaxe barbare a la M$ !
Qui sera tellement barbare qu'elle sera reprise plus tard par les pro / sectaire de l'open source en arguant que c'est tout nouveau et que c'est eux qui ont tout inventé, comme d'habitude ... (voir HTML 5)
Et sinon, tu peux argumenter STP ?
5  0 
Avatar de Lutarez
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/12/2014 à 17:40
Citation Envoyé par imikado Voir le message
C'est cher de développer pour windows (par rapport aux autres plateformes...)
Développer pour Windows coûte actuellement 0 euros : bloc-note et une console DOS/Powershell pour la compilation suffisent. Même en ligne de commande, compiler du .net n'est pas trop inbuvable avec un peu de rigueur.

Comme tu le fait remarquer, ils existent des alternatives, mais si n'importe quel développeur .Net te dira qu'aucune d'elle n'arrive à la cheville de Visual Studio, ce n'est pas un hasard. Tout est ensuite une question de choix : VS n'est certes pas donné (et encore, la version Community est un immense bond en avant pour les hobbyistes), mais il procure une productivité et un confort de développement sans égal pour du développement .Net.

Si tu n'as jamais essayé, je t'invite à créer par curiosité un petit site utilisant ASP.Net MVC. C'est, je pense, l'une des technologies qui illustre le mieux la gain de productivité que VS peut apporter à un développeur.
4  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/12/2014 à 18:46
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Pour visual studio, elles vont toutes être gratuite ?
Actuellement, on regarde pour la 2013, ça va jusqu'à 14 000 euros !!!
Attention de pas tout mélanger... C'est pas Visual Studio qui coute 14000 euros, c'est l'abonnement MSDN, qui te donne accès à l'intégralité des logiciels Microsoft (outils de dev, serveurs, applications bureautiques, OS...), et pas mal d'avantages (support, compte Azure, compte Windows Store, etc)
4  0 
Avatar de jolt-counter
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 09/12/2014 à 19:05
Citation Envoyé par Lutarez Voir le message
Développer pour Windows coûte actuellement 0 euros : bloc-note et une console DOS/Powershell pour la compilation suffisent. Même en ligne de commande, compiler du .net n'est pas trop inbuvable avec un peu de rigueur.
Ça coûte le prix de la licence Windows.
5  1