IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

2023, l'année où l'incompétence et la mégalomanie d'Elon Musk ont défoncé sauvagement Twitter, désormais en perdition et affublé du nom grotesque "X",
La valeur de X a chuté de plus de 55 % en un an

Le , par Mathis Lucas

1PARTAGES

31  3 
La plateforme de médias sociaux X (ex-Twitter) de l'homme d'affaires Elon Musk semble mourir d'une mort lente et ennuyeuse. Plus d'un an après le rachat tumultueux de Twitter par le milliardaire, la majorité des employés ont été licenciés pour faire des économies à un point où la qualité de la plateforme est remise en cause, elle se heurte à un exode de ses plus gros annonceurs et de certains utilisateurs très suivis, les recettes publicitaires ont chuté de plus de 50 %, etc. De plus, Musk a échoué à réduire la dépendance du réseau social à l'égard de la publicité et à résoudre le problème persistant des bots, il règne un chaos permanent sur le site et la valeur de l'entreprise dégringole.

Le rachat tumultueux de Twitter et la mauvaise affaire du milliardaire Elon Musk

Tout a commencé le 14 mars 2022 lorsqu'Elon Musk, PDG de Tesla et de SpaceX, a fait l'acquisition de 73,5 millions d’actions Twitter, soit un investissement d'environ 2,9 milliards de dollars selon le cours de l'action à l'époque. Musk détenait ainsi une participation de 9,8 %, ce qui faisait de lui le plus grand actionnaire de Twitter. Le mois suivant, la direction a proposé à Musk de siéger au conseil d'administration de Twitter, mais il a décliné l'offre en raison de quelques divergences avec les membres du conseil d'administration. Dans la foulée, l'homme d'affaires a fait une proposition démesurée pour acquérir Twitter et en faire le fief de la liberté d'expression.


Musk a proposé de racheter la plateforme de médias sociaux pour 44 milliards de dollars, une proposition que la direction n'a pas hésité à accepter. Mais dès le départ, les analystes ont déclaré que Twitter ne valait pas ce prix. L'on ignore si Musk s'en est rendu compte à un moment donné, mais pendant plus de six mois, il a tenté en vain de se défaire de l'accord initial avec la direction. Musk a conclu finalement l'accord le 27 octobre 2022 et l'opération a fait de lui l'unique propriétaire de Twitter. Il s'en suit alors une série de décisions controversées, des vagues de licenciements massifs, un changement de marque catastrophique qui dure depuis des mois, etc.

Licenciements massifs des employés et démantèlement de la plateforme Twitter

Musk a surpayé un site de microblogging relativement petit qui s'est distingué grâce à sa capacité inégalée à diffuser des informations en temps réel et à rendre l'expertise disponible. Mais les choses ont rapidement changé après l'arrivée de Musk, dont la toute première décision a été de licencier plus de 80 % des employés de Twitter. Certains sont partis d'eux-mêmes, refusant de soumettre à la culture du travail "extrêmement hardcore" décrété par Musk à son arrivée. L'on ignore le nombre exact d'employés restant chez Twitter, mais la suppression complète de certaines équipes, dont celle de modération, nuit aujourd'hui à la qualité de la plateforme.

Bien entendu, Twitter avait ses propres problèmes (et s'adonnait à la censure) avant l'arrivée de Musk. Toutefois, depuis que Musk a pris les commandes, il a entrepris de démanteler tout ce qui faisait la valeur de Twitter, se donnant pour mission de chasser l'expertise, d'effrayer les célébrités, d'intimider les journalistes et, à l'inverse, de récompenser les mauvais acteurs, les spammeurs et les flagorneurs qui prospèrent dans l'environnement opposé : un vide d'information. Le chaos s'est installé sur Twitter à un point où Musk est désormais accusé d'avoir délibérément saboté la plateforme. D'autres pensent plutôt que cela est le fruit de l'incompétence de Musk.

Un changement de marque chaotique avec un nouveau nom sujet à polémiques

Musk a rebaptisé Twitter en X au début de cette année. Mais de nombreuses études ont rapporté que ce changement a nui à l'image globale de la marque de la société et à l'intention d'utilisation de la plateforme. Les internautes se familiarisent de plus en plus avec le nouveau nom, mais Tracksuit, une société spécialisée dans le suivi des marques, a rapporté que l'utilisation du site Web de X et les téléchargements d'applications X ont tous deux diminué, tandis que le taux d'attrition des utilisateurs a augmenté. Des critiques affirment que cela illustre l'approche désordonnée de Musk dans l'exploitation d'une pierre angulaire de l'écosystème des médias sociaux.

L'exemple le plus visible : le logo de l'oiseau bleu était très répandu sur les sites Web des marques et des médias en tant que lien vers leurs fils Twitter, tandis que des autocollants suspendus permettaient aux magasins physiques et aux petites entreprises de montrer qu'ils souhaitaient impliquer les consommateurs dans le monde numérique. (Le logo de X, en revanche, a été qualifié de "désaligné optiquement" et comparé à un "symbole autoritaire".) Le logo de X fait penser à un artéfact d'un site pornographique. Par exemple, les autorités indonésiennes ont bloqué dans un premier temps l’accès au site dans le pays, l’accusant de promouvoir la pornographie.

Les bouleversements liés au changement de marque et aux décisions de Musk

Si les changements de marque sont fréquents, comme Facebook qui a changé son nom en Meta fin 2021, d'autres peuvent porter préjudice à l'entreprise comme c'est le cas avec le réseau social de Musk. Par exemple, certains éléments de la marque Twitter avaient trouvé leur place dans notre vocabulaire en ligne commun : le terme "tweet" a d'abord été le nom d'un message d'utilisateur, avant d'évoluer vers un verbe ; ses hashtags sont devenus une forme courante de raccourci expressif ; et des néologismes spécifiques à la plateforme comme "tweetstorm" - une avalanche de messages d'un utilisateur en un court laps de temps - sont devenus populaires.

Certains aspects de l'architecture de la marque Twitter ont également été bouleversés : les coches bleues, par exemple, étaient autrefois un indicateur de l'expertise ou de la notoriété d'un utilisateur, attribué par l'entreprise après un examen minutieux. Aujourd'hui, avec l'arrivée de la fonction "X Premium", la cloche bleue est attribuée à tout utilisateur payant 8 dollars par mois. Les utilisateurs bénéficient également d'une mise en avant accrue de leurs messages. L'avenir du site est incertain et selon les analystes, X reste essentiellement un concept flou - mis à part, peut-être, les ambitions vagues et le fait d'être mêlé aux caprices d'un milliardaire mégalomane.

Le trafic sur le site Web de X et les utilisateurs actifs mensuels sont en baisse

En octobre, les données de Similarweb (une entreprise fournit des services d'audience pour les sites Web) ont révélé que X connaît une baisse de son trafic et de ses utilisateurs actifs mensuels. Le site Web de X a enregistré une baisse importante de 14 % de son trafic mondial et de 19 % de son trafic américain en septembre 2023, par rapport à la même période l’année dernière. Aux États-Unis, le nombre d'utilisateurs actifs mensuels sur iOS et Android a diminué de 17,8 %. Le rapport de Similarweb indique que cette tendance négative n’est pas un phénomène isolé, mais qu’elle se manifeste sur le long terme, notamment depuis l'arrivée de Musk.


En comparant les neuf premiers mois de 2023 avec la même période en 2022, Similarweb a constaté que le trafic Web de X avait diminué de 11,6 % aux États-Unis et de 7 % dans le monde. L’usage de l’application mobile de X aux États-Unis avait également baissé de 12,8 % durant cette période. Les États-Unis représentent environ un quart du trafic Web de X, mais d'autres pays ont également enregistré une baisse du trafic sur le site de X, notamment le Royaume-Uni (-11,6 %), la France (-13,4 %), l'Allemagne (-17,9 %) et l'Australie (-17,5 %). Les revers de X permettent aux rivaux autrefois peu connus, comme Mastodon, d'attirer de nouveaux utilisateurs.

Musk a réussi l'exploit de chasser les plus gros annonceurs de sa plateforme X

Musk a modifié le processus de vérification sur la plateforme, ainsi que les règles de modération du contenu. Les recettes publicitaires, principale source de revenus de l'entreprise, ont diminué de près de 60 % aux États-Unis cet été. En outre, Musk a été récemment accusé d'antisémite après avoir commenté un message qui critiquait une supposée "haine dialectique des juifs envers les blancs". Dans la foulée, de gros annonceurs de X ont mis en pause ou en stoppant les publicités sur la plateforme. Parmi les grosses entités ayant sauté le pas, on peut citer Apple, Comcast/NBCU, Disney, Warner Bros, IBM, Paramount, Lionsgate et la Commission européenne.

Il s'agit de l'une des plus grandes menaces à la survie de X. Musk lui-même a reconnu que si la tendance ne s'inversait pas, la plateforme pourrait s'effondrer. En réalité, il a échoué à créer de véritables sources de revenus capables de garder la plateforme en vie sans la publicité. Selon les analystes, cela représente un manque à gagner de plusieurs dizaines de millions de dollars pour X. Par ailleurs, les récentes prises de position de Musk sur le conflit entre Israël et le Hamas ont également suscité d'autres départs très médiatisés. Récemment, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a quitté la plateforme, et le W3C a annoncé que son compte X est désormais inactif.

La valeur de X a drastiquement chuté depuis l'arrivée de Musk aux affaires

Comme souligné ci-dessus, Musk a surpayé X. Mais il n'a pas fallu longtemps avant que la valorisation de l'entreprise baisse considérablement. En mars, Musk écrivait dans un courriel adressé à ses employés qu'il pensait que la société valait 20 milliards de dollars, la qualifiant de "startup inversée". En octobre, ce montant a été une nouvelle fois légèrement revu à la baisse. Des dépôts relatifs aux nouvelles attributions d'actions aux employés ont révélé que X ne vaut aujourd'hui que 19 milliards de dollars. Ce montant représente une décote importante de 55 % par rapport au prix d'achat initial de 44 milliards de dollars, avec 54,20 dollars par action.

Le prix de l'action X est désormais tombé à 45 dollars. Mais certains pensent que la société vaut moins que 19 milliards de dollars. Par exemple, l'un de ses principaux investisseurs, Fidelity, pense que X vaut 65 % de moins que lorsqu'il l'a achetée. En outre, selon de récents rapports, les banques ayant financé l'acquisition de X sont quelque peu sceptiques pour les prochains mois et s'attendent à de nouvelles pertes. Ces institutions bancaires chercheraient désormais à atténuer l'impact négatif sur leur propre situation financière. Musk a des montagnes de dettes à rembourser et sa course effrénée vers la monétisation de la plateforme semble tout détruire.

Les changements imprévisibles sur X empêchent les chercheurs de l'étudier

La Coalition pour la recherche technologique indépendante (CITR) a publié le mois dernier une enquête selon laquelle au moins une centaine de chercheurs ont arrêté leurs études sur X de peur que Musk ne les poursuive en justice. Leurs études portaient sur la désinformation, la sécurité des enfants et les discours de haine. L'étude a été menée en septembre auprès de 167 chercheurs universitaires et de la société civile. Elle a révélé que plus de 100 études sur X ont été annulées, suspendues ou centrées sur une autre plateforme depuis que Musk a commencé à limiter l'accès des chercheurs aux données X, y compris l'accès aux API, en février dernier.

La valeur que la plateforme produisait, en combinant des flux précieux de qualification et de curiosité, est en train d'être battue et essorée. Ce qu'il en reste ressemble depuis des mois à une coquille vide. De nombreux critiques sont remontés contre Musk et l'accusent d'avoir œuvré à la destruction de la plateforme d'information. L'un d'entre eux a écrit : « avec chaque nouvelle décision destructrice, Musk a utilisé son immense richesse pour détruire le plus de valeur possible de X en un minimum de temps. Chaque nouvelle décision déclenche un nouvel exode d'expertise à mesure que de plus en plus d'utilisateurs de longue date abandonnent et s'en vont ».

Le style erratique et les prises de position controversées de Musk nuisent à X

Il est devenu quasiment impossible de dissocier la réaction des consommateurs au changement de marque de Twitter des conversations incessantes autour de Musk et de son approche dispersée de la prise de décision. Sa proéminence en ligne et son style erratique pourraient séduire une légion de fans dévoués, mais pourraient en fin de compte aliéner plus de gens qu'ils n'en attirent. Cela pourrait décourager les annonceurs de revenir sur X s'ils pensent qu'il reste un environnement imprévisible, ou dangereux, pour leurs marques. Musk a engagé une nouvelle PDG, notamment Linda Yaccarino, pour diriger X, mais cette dernière semble presque inexistante.

X a cessé d'autoriser les applications tierces - qui faisaient partie intégrante de l'expérience utilisateur et du développement même de Twitter - à accéder librement aux données de la plateforme, ce qui signifie que la plupart de ces applications sont désormais obsolètes. L'ironie de la chose, c'est que Musk explique vouloir s'éloigner de la publicité, mais les publicités semblent apparaître beaucoup plus souvent qu'auparavant. Il est encore trop tôt pour évaluer correctement les impacts de la défection des annonceurs de la plateforme. Pour de nombreux analystes, experts, journalistes et utilisateurs, le constat est amer : Musk est en train de jeter X dans l'évier.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la descente aux enfers de la plateforme X (ancien Twitter) ?
À ce stade, quel bilan faites-vous de la gestion de X par le milliardaire Elon Musk ?
Les multiples revers de X révèlent-ils l'incapacité de Musk à diriger une entreprise de médias sociaux ?
Que pensez-vous du changement de marque de Twitter en X ? Quels impacts cela a-t-il eus sur vous et vos proches ?
Selon vous, X est-il en mesure de remonter la pente ? Si oui, quelles actions pourraient être entreprises pour y arriver ?
Utilisez-vous toujours X ? Si oui, qu'est-ce qui vous motive à rester malgré les nombreuses controverses autour de X ?
Selon vous, les rapports sur l'état de X sont-ils exagérés ? Pensez-vous également que Musk est en train de tuer la plateforme ?

Voir aussi

Elon Musk se débarrasse des derniers objets liés à la marque Twitter dans le cadre d'une vente aux enchères, un moyen pour Musk de collecter des fonds pour la création de son application universelle

Le chiffre d'affaires et les bénéfices de Twitter auraient chuté de 40 % peu après qu'Elon Musk a racheté l'entreprise, ses décisions ont fait fuir de nombreux annonceurs de la plateforme

Elon Musk aurait-il saboté Twitter en le renommant X et en changeant le logo ? Des données indiquent un flop monumental au niveau des téléchargements sur l'App Store et le Play Store

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 9:15
On est en train de vivre un moment complétement délirant dans le monde occidental. Ca fait plus de 20 ans qu'on a un peu tous compris que le mondialisme nous a conduit dans une spirale ou le moindre homme politique est potentiellement corruptible.

On sait tous que Macron à vendu Alstom, vendu bien des boites dans des secteurs stratégiques aux américains AVANT d'être un homme politique quand il était à la banque Rotshild mais OSER dire ouvertement que c'est un agent américain, ou demander à ce qu'on prouve qu'il ne l'est pas, c'est complotiste.

Nous fermons les yeux sur le réel toute la journée et la moindre personne qui ose un peu poser une question est immédiatement rangée du côté des idiots qui croient que la terre est plate. Alors qu'on est en face de gens qui magouillent quasiment ouvertement devant nous et qui nous disent ensuite qu'on hallucine. Non mais regardez ce qu'à fait Bruno le Maire à l'économie Française, c'est bien un des seuls trucs qu'il arrive à mettre à genoux ! C'est de pire en pire !

Le sabotage de Nord Stream, qui nous à mis dans une merde noire et fait grimper les prix de tout les biens de consommation en Europe, on sait toujours pas qui la fait, mais on a des vidéos de Biden qui nous dit à l'époque de Gerard Shroder que faire des affaires avec les Russes c'est mal et qu'ils FERAIENT TOUT POUR NOUS EN EMPECHER.

Donc ce pont, qui saute comme par hasard à un moment totalement anodin, ça m'étonne pas que ça enflamme Twitter, c'est le plus gros port commercial des USA qui est fermé à cause de ça, donc les américains ont peut-être droit à un peu plus d'explications plutôt qu'une claque sur le dessus la tête en mode "exagère pas raconte pas n'importe quoi c'est un accident des plus tragiques".

Je suis complotiste ?
13  3 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 9:01
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Que pensez-vous du déferlement de la désinformation et des théories du complot sur X ?
Les théories en tout genre n'ont pas attendu internet pour exister.
La mort de Coluche ou Diana en ont fait fantasmer plus d'un.
La seule différence c'est la rapidité et le nombre, mais c'est sur tout les domaines que ce soit des bonnes, mauvaises, fausses, partielles, ou des nouvelles sans intérets...
7  0 
Avatar de Pyramidev
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/03/2024 à 18:42
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Emmanuel Macron est au pouvoir principalement grâce aux scores élevés des partis d'extrême-droite qui font du complotisme un fond de commerce. Les gens un peu raisonnable qui auraient voulus voter pour un parti plus intéressant n'ont donc pas le choix, c'est le banquier ou la fasciste. La prochaine fois, leurs voix ne suffiront peut-être plus à sauver la situation.
Entre les deux tours des élections présidentielles de 2022, les principaux médias ont soudainement commencé à présenter Marine Le Pen comme une dangereuse fasciste. En fait, pour évaluer qui est le plus dangereux, il faut avant tout surveiller qui vote quoi. Je ne sais pas ce qu'aurait donné Marine Le Pen au pouvoir. Peut-être qu'elle nous aurait fait une Meloni. Mais, de toute façon, dans mon précédent message, je parlais du premier tour, pas du deuxième, même si j'ai voté contre Emmanuel Macron au deuxième tour des présidentielles de 2022. Voter pour Emmanuel Macron, ce n'est pas anodin.

Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Par exemple, la majorité des gens est contre de nombreuses mesures qui frapperaient les plus riches car ils vivent dans l'espoir erroné qu'ils pourraient peut-être être riches un jour, alors que les études en économie montrent que les chances d'y parvenir sont extrêmement faibles et qu'ils auraient donc tout intérêt à militer pour une déconcentration des capitaux.
Pourrais-tu citer des exemples de mesures pour lesquelles la majorité des gens sont contre ? Est-ce en Belgique, en France ou bien les deux ?
Je lis que, en 2021, deux tiers des Français étaient favorables à un impôt sur la fortune des millionnaires.

Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Ils se soulèvent également en ce moment contre la plupart des mesures écologiques visant à atténuer le réchauffement climatique alors que le réchauffement climatique est déjà l'une des causes principales de l'augmentation des prix dans un grand nombre de secteurs, ce qui frappe leur pouvoir d'achat bien plus que quelques taxes sur les émissions carbones.
Si tu parles des Gilets jaunes, c'est normal. Le gouvernement français ne veut pas lutter contre le réchauffement climatique.

Si le gouvernement français cherchait à lutter contre le réchauffement climatique, il prendrait en priorité des mesures qui sont favorables à la fois au peuple français et au climat, par exemple en mettant en place des mesures protectionnistes pour relocaliser la production.

Ensuite, une fois que les mesures à la fois favorables pour les Français et pour le climat sont prises, on peut discuter des mesures favorables au climat mais qui demandent des sacrifices sur le train de vie actuel des Français. La difficulté est qu'il faudrait que les pays qui polluent le plus fassent des efforts aussi pour que ça serve à quelque chose. Mais on n'en est pas encore à ce stade-là.

Le stade actuel, c'est que le gouvernement français soutient activement un modèle extrémiste de libre-échange pour l'intérêt des plus riches, contre le climat et contre le peuple français. Du coup, quand le gouvernement français demande aux Français pauvres d'être encore plus pauvres au nom de l'écologie, c'est juste du foutage de gueule et c'est normal que des gens se révoltent.
6  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/04/2024 à 15:02
Ce qui me surprend dans tes propos Rolllmops, c'est que, en y regardant de plus près, tu agis envers les religions, de la même manière que ce que tu leur reproche.

L'intégrisme religieux est à bannir, mais l'intégrisme anti-religieux l'est aussi. Tout ce qui est extrême, en fait, est à bannir. Dans tout, il faut faire preuve de modération et de tolérance.

Je comprends parfaitement que des personnes aient besoin de croire en quelque chose. Qu'ils nomment ce quelque chose, Dieu n'a pas d'importance. Qu'ils aient besoin de guides spirituels ne me gênent pas.

Les religions ont commis (et commettent encore) des atrocités qu'il est bien évidemment légitime de condamner. Mais condamner les religions sur des actes d'intégristes qui se revendiquent de ces dernières n'est pas juste.

Toutefois considérer que la religion est une tare de l'humanité, n'est pas correct. Comme tu le dis toi-même, la religion a souvent servi à expliquer ce que l'homme ne comprend pas. La question qui se pose alors, est : Est-ce qu'aujourd'hui l'Homme a une connaissance absolue ?
Je répondrai, pour ma part, non. Du coup, la religion garde sa place pour nombre de personne, car elle permet de se rassurer. Si certaines personnes ont besoin de croire dans le divin, pour se rassurer, quelle importance.
Je condamne fermement, le prosélytisme, car il tend à vouloir endoctriner par la force, s'il le faut. Mais, que mon voisin avec qui je joue au bridge aille à l'église tous les dimanche, ne me regarde pas. C'est sa vie, ses choix. Si par contre, il essaie de me convertir, je le remettrai à sa place, poliment et calmement. Et je pense que si j'essayais de faire de même en le ridiculisant sur sa croyance, il aurait le même droit de m'envoyer paitre ailleurs !

Modération et tolérance. Je pense que ce sont les deux mots à retenir pour que le monde se porte mieux.
6  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/03/2024 à 8:28
- Rendre un compte obligatoire pour voir le contenu.
- Virer pleins d'options
- Ajouter masse de trucs payants
- Augmenter le nombre de pubs en laissant les pires pubs passer
- Limiter le partage des tweets
- Une modération presque inexistante

Bha.... ça fait que je me tourne de plus en plus vers d'autres plateforme. Il y a toujours de trucs cool que je trouve moins facilement ailleurs, mais un jour même pour ça va être compliqué d'y retourner.
7  2 
Avatar de Pyramidev
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 04/04/2024 à 21:30
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
La discrimination n'est jamais "saine". Chaque peuple a été immigré à un moment ou l'autre de son histoire. Les frontières sont des délimitations arbitraires et taxer correctement les hauts revenus, les hauts patrimoines et les grosses entreprises permettrait largement d'accueilir correctement du monde. Si tu n'avais pas eu la chance de naître dans un pays riche, tu ferais également tout ton possible pour trouver une meilleure vie ailleurs, c'est universel. La France n'a de toute façon pas les moyens de se passer de ses immigrés qui sont pour la plupart des gens qui travaillent. Et peut-être que si les occidentaux n'avaient pas pillé les pays aujourd'hui sous-développés aux siècles précédents, ces gens n'auraient pas eu à quitter leur pays d'origine.
Tu sembles être pour une abolition des frontières au nom de l'antiracisme.

En outre, tu te plains que beaucoup d'êtres humains sont irrationnels et intolérents.
Pour le côté irrationnel, tu tapes beaucoup sur les religions. Je ne vais pas entrer dans le débat sur les religions. Mais, de manière générale, c'est vrai qu'il y a beaucoup d'irrationalité chez l'être humain.
Tu te plains aussi de l'intolérence, en particulier la xénophobie que tu nommes "racisme" :

Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Si tu votes RN, c'est qu'au minimum la discrimination des droits des citoyens sur la base de leur nationalité ne te dérange pas. C'est donc une forme de racisme. Et oui, il y a beaucoup de racistes en France, il y a beaucoup de racistes dans le monde de manière générale. Je ne vois pas en quoi ça te surprend.
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Ca n'a aucun rapport parce que le racisme n'est pas une question de telle couleur n'aime pas telle autre couleur, c'est une situation dans un territoire donné, d'une population qui est discriminée par une autre. En France, les arabes ou les noirs sont discriminés de manière systémique par les français. S'il y a des noirs ou des arabes qui n'aiment pas les blancs ou toute autre ethnie à 5000km on s'en fout, c'est un problème chez eux et absolument pas une excuse pour reproduire le même comportement. Il y a des cons partout, on n'est pas censés les prendre comme exemple.
Mais, du coup, penses-tu qu'abolir les frontière ou même simplement accueillir un très grand nombre d'immigrés d'un coup avec une culture différente est une bonne idée dans un monde où beaucoup d'être humains sont intolérents ?

Voici justement un exemple d'actualité à Montpellier avec Samara :

Article de Libération : Montpellier : ce que l'on sait de la violente agression d'une adolescente devant son collège

Extrait :

La mère de la victime, sur RMC, a aussi relié son agression à ses habitudes vestimentaires : «Samara se maquille un peu. Et cette jeune fille [qui aurait agressé Samara, ndlr] est voilée. Toute la journée, elle la traitait de «kouffar», qui veut dire «mécréant» en arabe. Ma fille, elle s'habille à l’européenne. Toute la journée, c'était des insultes, on la traitait de «kahba», ça veut dire «pute» en arabe».
Le témoignage de la mère de Samara dans Les Grandes Gueules :


L'abolition des frontières, ça ne marche pas avec l'être humain.
L'immigration n'est pas toujours un problème. Elle peut même être bénéfique, mais il faut doser comme il faut.
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/04/2024 à 8:39
Le mec se défend quand même dans un procès pour diffamation en se justifiant que Twitter serait la plateforme de la vérité alors même que le message qu'il a posté est faux.
Le nombre de contradiction dans cette simple phrase est hallucinant mais ce n'est pas ce genre de détail qui va désarçonner Musk.
Ce mec est vraiment hors sol.

Après je comprends aussi la difficulté de se défendre quand il a tout fait de travers sur le sujet.
Mais c'est peut être dans ces moments qu'il faut assumer ses conneries et essayer de ne plus les refaire...
5  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/04/2024 à 15:58
Quel est votre avis sur le sujet ?

A mon avis beaucoup de gens ont pas réalisé que ce que présentait l'occident comme étant la tolérance/l'esprit d'ouverture est en fait l'antichambre du fascisme le plus abject, ou ce que l'on peut dire ou non est étroitement contrôlé par des intérêts financier et certaines catégories de personnes qui avancent bien masqués. Quel pays libre a besoin de la loi pour établir ce qui est vrai ou pas ?

C'est assez prodigieux ce politiquement correct permanent alors que les Français se font taper dessus à chaque fois qu'ils osent un peu la ramener, mais tout d'un coup si on se range derrière certaine catégorie "acceptée" par le système on peut tout dire, voir tout et son contraire comme le démontre la flopée de haine contre les arabes du hamas ou pleins de français se sont lâché sur X en mode il faut nuke la bande de Gaza. Mais du coup c'est pas raciste ? L'actualité chasse le bon sens, surtout quand des ventes d'armes se profile.

Mais dire que Macron est un agent américain qui a vendu des entreprises stratégiques aux cowboys c'est pas correct. Comme de dire que l'immigration massive fait le jeu des mondialistes et pas le bonheur du porte feuille/de la fiche de paie des Français.

Plus que jamais la vérité est une notion à géométrie variable dans la tête de certains.

Alors ils tapent sur Musk, car ils ne savent faire que ça, dénoncer ce qui les gène dans la construction d'une société ou tout dialogue social qui dépasserait des cadres qu'ils imposent serait tout simplement illégal car "intolérant".

Le wokisme est la salle d'attente du fascisme et du refus de la différence, de la vraie altérité (entre peuple, entre culture), pas du sexe ou de je sais pas quelle égalité à la noix.

Et il va falloir se faire à une idée que jusque la on avait bien intégrée : on sera jamais copain avec tout le monde, on l'est déjà pas, alors pas la peine en plus de se rajouter en contrainte de faire semblant de l'être.
5  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/12/2023 à 14:03
Il avait prévu l'équilibre avant que son tarif pub au CPM soit divisé par 4 suite à la fuites des annonceurs.
Du coup avec des revenus divisés par 2 voir 4, que peut il faire pour revenir à l'équilibre ? virer tous le monde ? déjà fait...
Faire revenir les annonceurs en leur disant "d'aller se faire foutre" ? J'en doute...
Si j'ai bien compris il est parti pour perdre entre un et deux milliards par an dans les conditions actuelle, il va droit dans le mur.

Pour l'instant tout ce qu'il fait c'est de faire revenir tous les complotistes qui avaient été virés, tu parles d'une solution...
On va revoir refleurir les "la terre est plate" et "les US ne sont jamais allé sur la lune", c'est super
10  7 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/12/2023 à 16:00
Il y a tellement rien qui va dans ton post.
3  0