IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les recettes publicitaires de X, ex-Twitter, auraient baissé chaque mois aux États-Unis depuis qu'Elon Musk a racheté l'entreprise,
Ce qui remet en cause les prévisions de rentabilité pour 2024

Le , par Mathis Lucas

2PARTAGES

5  1 
De nouvelles données montrent que les recettes publicitaires mensuelles du réseau social X ont baissé d'au moins 55 % en glissement annuel chaque mois depuis que le milliardaire Elon Musk a racheté l'entreprise en octobre 2022. La débâcle qui a suivi l'arrivée de Musk à la tête de l'entreprise a poussé des centaines d'annonceurs vers la sortie et la plateforme peine toujours à les convaincre de revenir. Les données disponibles concernent les États-Unis et indiquent que les recettes publicitaires du site ont baissé de 60 % en glissement annuel rien qu'au cours du mois d'août. Ces chiffres augmentent les incertitudes quant à une probable rentabilité de la plateforme en 2024.

Musk use de tous les moyens pour conduire X vers le seuil de rentabilité, mais ses propres actions et décisions semblent produire l'effet inverse sur la plateforme. Les dernières données publicitaires de X, fournies par Guideline, montrent que l'entreprise a connu une baisse vertigineuse de son pourcentage de dépenses publicitaires sur les plateformes de médias sociaux. La part de X dans le gâteau publicitaire est tombée à seulement 5 % des dépenses publicitaires aux États-Unis. Pour mettre les choses en perspective, avant que Musk prenne les rênes de la société le 27 octobre 2022, X détenait une part symbolique de 12 % de la frénésie des dépenses publicitaires.


« C'est un peu comme si X était passé du statut d'animateur de la fête publicitaire à celui d'invité indésirable. En fait, le court règne de Musk sur X a été une véritable aventure et un fiasco sans non. La plateforme a rencontré sa part d'obstacles en passant d'un acteur autrefois dominant sur le marché de la publicité sur les réseaux sociaux à une maigre part de 5 %. Et ce n'est probablement pas fini parce que X a peut-être une nouvelle PDG, mais il y a fort à parier qu'elle ne dirige pas réellement l'entreprise. Musk est sans doute la seule personne qui prend toutes les décisions et la PDG n'a pas d'autres choix que d'exécuter les désirs de Musk », a écrit un critique.

Les données montrent que les recettes publicitaires de X aux États-Unis ont chuté de 78 % en décembre 2022 par rapport au même mois de l'année précédente, ce qui représente la plus forte baisse mensuelle depuis l'acquisition. Rien que pendant le mois d'août 2023, les recettes publicitaires ont baissé de 60 % en glissement annuel. Musk a déjà reconnu que les revenus de la plateforme avaient baissé et a accusé les activistes de faire pression sur les annonceurs. Le mois dernier, l'homme d'affaires a accusé l'Anti-Defamation League (ADL) d'être la cause principale d'une baisse de 60 % des recettes publicitaires aux États-Unis, sans toutefois fournir de preuve.

Musk a accusé l'ADL de faire pression sur lui en critiquant ses décisions de faire revenir sur la plateforme les comptes de discours haineux interdits et de faire concurrence à l'équipe de modération des contenus de Twitter. Le résultat final ? Cela a donné lieu à un environnement en ligne plus toxique, conduisant de nombreuses marques et agences nationales à réduire ou à cesser complètement leurs dépenses publicitaires sur la plateforme. Dans un communiqué publié mercredi, l'ADL a déclaré que toute allégation selon laquelle elle serait à l'origine des pertes subies par X était fausse. Le groupe a ajouté qu'il était prêt à recommencer à faire de la publicité sur X.


Lors d'une interview à la conférence Code de Vox Media la semaine dernière, la nouvelle PDG de X, Linda Yaccarino, a déclaré que 1 500 marques étaient revenues sur la plateforme au cours des 12 semaines précédentes et que 90 % des 100 principaux annonceurs étaient de retour sur X. Elle a ajouté que X pourrait devenir rentable d'ici le début de l'année prochaine. « Maintenant que je me suis immergée dans l'entreprise et que nous avons une bonne vision de ce qui est prévisible, il semble que nous ferons des bénéfices au début de l'année 2024 », a déclaré Yaccarino. Cependant, les analystes se sont montrés sceptiques à l'égard de cette prévision.

D'autres rapports suggèrent que les décisions controversées de Musk contribuent à une perte de valeur de la plateforme. Selon un rapport de Jennifer Saba, de Reuters, la valeur de la société serait désormais de 8 milliards de dollars. Ce montant est inférieur aux 13 milliards de dollars de dettes que Musk doit à ses créanciers, et bien moins que les 44 milliards de dollars que l'homme d'affaires a payés pour racheter l'entreprise en octobre dernier. Bien sûr, il s'agit simplement d'une estimation, car X ne publie pas ses données financières. Mais le rapport a reçu beaucoup de crédits de la part d'autres analystes en raison du chaos qui règne sur la plateforme.

Par ailleurs, le dernier changement opéré par X cette semaine a exaspéré certains utilisateurs. X a commencé par supprimer les titres des aperçus des articles partagés sur la plateforme. Les articles partagés sur X apparaissent désormais sous la forme d'une image, avec un texte dans le coin gauche indiquant le domaine du lien. Les utilisateurs doivent cliquer sur l'image s'ils souhaitent consulter l'article dans son intégralité, ce qui peut prêter à confusion. Ce changement a suscité de vives critiques de la part des utilisateurs. Ils ont fait valoir qu'il était difficile de faire la distinction entre les actualités et les autres types d'informations partagées sur le site.

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Our US advertising revenue is still down 60%, primarily due to pressure on advertisers by <a href="https://twitter.com/ADL?ref_src=twsrc%5Etfw">@ADL</a> (that’s what advertisers tell us), so they almost succeeded in killing X/Twitter!</p>&mdash; Elon Musk (@elonmusk) <a href="https://twitter.com/elonmusk/status/1698755938541330907?ref_src=twsrc%5Etfw">September 4, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> [/tweet]

Certains utilisateurs ont fait part de leurs mécontentements face à ce changement. « Bientôt, il interdira tout simplement les liens. Et j'espère qu'il fera payer Twitter. Que cette merde meure enfin. Peut-être qu'il peut utiliser son esprit extraordinaire et acheter TikTok afin de le tuer aussi », peut-on lire dans les commentaires. En réponse au projet de Musk consistant à augmenter l'engagement sur X, un utilisateur a écrit : « changez la façon dont vous utilisez X depuis des décennies pour qu'Elon puisse faire plaisir à ses investisseurs avec des chiffres d'engagement. En attendant, la valeur de la plateforme n'a pas arrêté de chuter depuis qu'il l'a rachetée ».

« C'est le dernier d'une longue série de changements stupides sur cette plateforme », a écrit un critique. Un autre utilisateur de X a ajouté : « génial ! Je ne peux plus faire la différence entre une image et un lien vers un article. Le changement ruine vraiment l'expérience utilisateur de la plateforme. Les liens donnent l'impression que quelqu'un vient de partager une image. En outre, je parie que Musk n'a aucune expérience dans le fait de faire des affaires avec des annonceurs et qu'il n'avait aucune idée que c'était la principale source de revenus de Twitter ». Les utilisateurs pensent que Musk est en train de tuer la plateforme et pointent du doigt sa gestion.

Alors que X peine à trouver ses marques, d'autres plateformes telles que TikTok montent en puissance et séduisent à la fois les fans et les annonceurs. Selon les données de Guideline, la part de TikTok sur le marché de la publicité est passée à 14 %, contre 12 % pour X.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la baisse vertigineuse des revenus publicitaires de X ?
La situation de X va-t-elle se régulariser ou l'hémorragie va-t-elle se poursuivre ?
Selon vous, pourquoi X rencontre tant de revers ? La gestion de Musk est-elle en cause ?
L'expérience de Musk en tant que PDG de SpaceX et de Tesla est-elle insuffisante dans la gestion de X ?
Les décisions de Musk entraînent-elles X vers sa chute ? Quelles sont vos prédictions pour les mois à venir ?
La nouvelle PDG de X a-t-elle des chances de renverser la situation ? Quels sont les leviers dont elle dispose pour cela ?

Voir aussi

Elon Musk est poursuivi par la SEC, qui tente de le contraindre à témoigner dans le cadre d'une enquête sur son rachat du géant des médias sociaux Twitter pour 44 milliards de dollars

X a commencé à supprimer les titres des articles partagés sur le site et un nouveau rapport fait état de la baisse de ses recettes publicitaires, la confusion s'installe de nouveau sur la plateforme

Une entreprise de publicité appelée X Social Media poursuit le réseau social X d'Elon Musk pour contrefaçon de marque et réclame des dommages-intérêts pour les préjudices qu'elle a subis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Jules34
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/11/2023 à 13:47
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je ne vois pas de similarité entre la lutte contre la pédophilie et la lutte contre l'antisémitisme.
Je veux pas rentrer dans le débat mais en l'occurrence c'est de la propagande de guerre, du même acabit que celle lancée contre la Russie pour justifier de la débâcle financière et bientôt humaine et sociale qu'on nous a fait et qu'on nous fait vivre autours de cette histoire alors que nous ne sommes à la base pas partie du conflit.

Le prétexte de l'antisémitisme est une manière détournée de nous forcer à accepter et justifier de l'action d'un état contre un autre.
5  2 
Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/12/2023 à 17:53
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Moi je reprend juste leur terme…
C'est toi qui sais... Moi je pencherais pour le petit mot de la fin du lien que tu avais posté:
Le terme «woke» est désormais utilisé par des personnalités à droite sur l’échiquier politique pour se moquer des causes dites «progressistes».
3  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/12/2023 à 14:03
Il avait prévu l'équilibre avant que son tarif pub au CPM soit divisé par 4 suite à la fuites des annonceurs.
Du coup avec des revenus divisés par 2 voir 4, que peut il faire pour revenir à l'équilibre ? virer tous le monde ? déjà fait...
Faire revenir les annonceurs en leur disant "d'aller se faire foutre" ? J'en doute...
Si j'ai bien compris il est parti pour perdre entre un et deux milliards par an dans les conditions actuelle, il va droit dans le mur.

Pour l'instant tout ce qu'il fait c'est de faire revenir tous les complotistes qui avaient été virés, tu parles d'une solution...
On va revoir refleurir les "la terre est plate" et "les US ne sont jamais allé sur la lune", c'est super
10  7 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/12/2023 à 16:00
Il y a tellement rien qui va dans ton post.
3  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/11/2023 à 17:55
Citation Envoyé par seedbarrett Voir le message
on a jamais eu autant de messages de haine, ce qui à été confirmé ce matin en voyant la france NUMERO 1 du continent en nombre de messages de haine.
C'est assez stupide comme remarque. X étant le même en France qu'ailleurs sur le continent, si c'est en France qu'il y a le plus de message de haine, c'est sans doute qu'il y a d'avantage de personnes qui les postes. Que ce soit avec 99% ou 0% de modération.
3  1 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 9:46
J'étais plutôt impressionné de la témérité de Musk, jusqu'au moment où il tombe d'accord avec Netanyahu alors que ce dernier parle de déradicaliser un territoire qui ne leur appartient pas et dont ils sont la source originelle de radicalisation, parfait parallèle avec Vladimir Poutine qui "dénazifie" l'Ukraine après avoir instigué la guerre du Donbass.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il s’est également rendu en Israël, où il a rencontré et parlé avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Lorsque Netanyahu a déclaré qu’il voulait « déradicaliser » et « reconstruire » Gaza, Musk a proposé son aide. Musk a déclaré à Sorkin sur scène que sa visite en Israël était prévue avant ses tweets et ne faisait pas partie d’une « tournée d’excuses ».
Peut-être que Musk a touché un bon petit chèque israélien pour garder sa langue dans sa poche
3  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/12/2023 à 2:59
Citation Envoyé par ilyos Voir le message
Article totalement à charge, non professionnel et avec un parti pris flagrant.
Très décevant de la part de developpez.com
Elabore stp ça a l'air marrant

Donc tu trouves que c'est bien de virer 80% des employés, d'avoir changé le nom en X, de faire revenir les complotistes, d'empêcher les chercheurs de s'en servir, puis de dire aux annonceurs "d'aller se faire foutre ?"

Je dirais le contraire, pour une Fois qu'un rédacteur à les c... de publier la vérité, ça change du reste du net plus ou moins chiant et merdique. De plus tu l'a même pas lu l'article sinon tu aurais pas écris ce ramassis de conneries, d’ailleurs ton message est vide de tout contenu utile, c'est juste une vomissure.

Si tu l'avais lu, cet article comme tu dis n'est qu'une compilation d'articles déjà publiés et qui sont déjà publié dans le monde entiers par quasiment par tous les médias tout simplement, donc tout est exact.
Je pense que tu as juste des actions de sociétés d'Elon Musk il n'y a pas d'autres explications pour une telle mauvaise foi.
Ça me me fait penser à l'abruti qui venais défendre les escroqueries de Ponzi à la cryptomonnaie parce qu'il avais un portefeuille de cryptos, d'ailleurs on le voie plus depuis le scandale FTX, et que toutes les plateformes de cryto tombent les unes après les autres pour blanchiment et détournement de fond, il a disparu de la circulation, dommage j'aime bien les trolls
8  6 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/01/2024 à 15:45
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
3. Le seul élément qui pourrait poser problème à Musk, ce sont les prêts qu'il a obtenu auprès de banques pour acheter Twitter. Est-ce que la valeur de Twitter a été utilisée comme garantis? Si oui, il va devoir compenser avec d'autres de ses avoirs.
Ou le moment où il n'arrivera plus à payer le minimum pour le maintien de l'activité de Twitter (serveurs, employés, etc)
Personnellement la mort de Twitter ne m'attristerais pas franchement mais il me semble présomptueux de parier là dessus, Musk a eu pas mal d'échec pour l'instant mais il reste quelques tours dans sa manche.
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les algorithmes ont été modifiés et maintenant Twitter n'est plus un outil de propagande
On est passé d'une propagande à une autre.
On est passé de Disney à Fox News.
Je trouve qu'il n'y a pas de quoi se réjouir, la merde a changé de couleur mais ça reste de la merde.
La conception de Twitter en fait un porte voix pour débiles, quoi qu'on fasse des débiles y auront plus de voix que M. Toulemonde. De là Twitter ne sera jamais un environnement d'échange ou d'information sain.
On peut s'en plaindre ou s'en réjouir, il est à peu près impossible de changer ça. Donc ça serait bien que Musk en fasse enfin quelque chose de différent.
2  0 
Avatar de seedbarrett
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 06/11/2023 à 16:58
Un an après son acquisition de X/Twitter, considéré vous que certains de ses objectifs cités en interview ont été atteint ? Pourquoi ?
C'est une catastrophe totale ce rachat, elon a réussi à saccager son site à 44 MILLIARDS. Il n'y a JAMAIS eu autant de bot (malgré qu'il se plaignait qu'il y en avait trop), on a jamais eu autant de messages de haine, ce qui à été confirmé ce matin en voyant la france NUMERO 1 du continent en nombre de messages de haine. Il y a également une mise en avant des utilisateurs payant, et le bien souvent c'est pour balancer des trucs racistes. Des plug in existent pour bloquer TOUS les comptes payant d'ailleurs. Il y a une baisse significative des utilisateurs, et s'ils continuent de trop se diversifier je vois pas qui va rester.

D'ailleurs que pensez-vous de ce réseau social et de la gestion d'Elon Musk ?
Je serais fier de m'être fait virer de l'entreprise avant l’œuvre de destruction du milliardaire. Aujourd'hui c'est passé d'une plateforme mettant en avant des gens que l'ont suit à une plateforme qui met en avant le discours qui fera le plus réagir, généralement le plus violent/idiot. Voyez les dégâts que facebook a pu faire, là c'est encore pire et beaucoup moins discret.
2  1 
Avatar de Jules34
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/11/2023 à 10:53
Le chantage à l'antisémitisme va finalement aider Thierry Breton à se payer Musk ? C'est désolant ou on en arrive niveau liberté d'expression. On est vraiment pas loin de la pensée unique.

Pour l'UE l'antisémitisme c'est un bonbon comme la lutte contre la pédophilie pour se mêler de votre vie privé et mieux vous contrôler.

Allez je me jette dans le sujet :

Qui à la télé a souligné que l'histoire des bébés dans un four par le Hamas c'était du fake ? Car c'était du fake ! Personne. Qui laisse sciemment diffuser des informations partielles ou des contres vérités ? Les médias mainstream.

Quand hier la ministre de l'énergie annonce un "accord historique" avec EDF (ou la France est actionnaire majoritaire) sur les prix de l'électricité alors que les prix vont encore augmenter en janvier (10%) alors même que le mégawatt est moins déjà moins cher de 2 euros en Allemagne, qui pour dire que c'est encore une arnaque ? Personne.

Plus personne ne croit au médias mainstream, les fausses informations c'est juste leur tentatives désespérées de rester maitre du jeu de l'information. A savoir un jeu contrôlé par quelques milliardaires en collaboration avec les américains et la commission européenne.
4  3