IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

34 % des mobinautes sont prêts à tenter l'aventure Threads, parmi lesquels 51 % du public plus âgé d'Instagram
Et 58 % des utilisateurs de Twitter, selon une enquête d'Ipsos

Le , par Sandra Coret

10PARTAGES

7  0 
Threads est en train de devenir une sensation mondiale plus vite que nous ne l'imaginons. Dans une nouvelle enquête menée par Ipsos, plus de 1 000 consommateurs américains ont été interrogés sur leur intention d'essayer Threads dans les semaines à venir.

Threads, la nouvelle application de réseau social émergente qui met l'accent sur le style de vie des célébrités et les mises à jour en temps réel, donne l'impression d'avoir attiré l'attention de beaucoup. Dans quelle mesure êtes-vous prêt à vous lancer dans l'aventure Threads ?

L'enquête a montré que 34 % des personnes interrogées sont prêtes à tenter l'aventure Threads. Mais si l'on creuse un peu plus les données démographiques, l'histoire se corse. L'attrait de Threads diffère selon les plateformes de médias sociaux. Environ 51 % du public plus âgé d'Instagram a révélé qu'il était "très" ou "assez" susceptible d'essayer l'application. En revanche, les propriétaires de comptes Twitter sont encore plus nombreux à vouloir utiliser l'application, puisque 58 % d'entre eux expriment leur curiosité.

Threads a réussi à capter les aspirations de ceux qui cherchent à être au courant. Près de 48 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles voulaient des nouvelles fraîches dès qu'elles se produisaient, ce qui correspond parfaitement à l'accent mis par Threads sur les mises à jour en temps réel. De plus, près de 61 % des participants se sont déclarés "early adopters", ce qui montre qu'il existe une base d'utilisateurs potentiels importante pour les fonctionnalités de pointe de l'application.

De nombreuses personnes sont curieuses de jeter un coup d'œil dans la vie des célébrités et, remarquablement, Threads semble avoir touché une corde sensible chez ces personnes. On dit que l'herbe est toujours plus verte de l'autre côté ; c'est pourquoi 67 % des personnes interrogées ont exprimé leur désir de plonger dans l'univers éblouissant de leurs stars préférées. La promesse de Threads de rapprocher les utilisateurs de la vie des célébrités a donc été tenue.


Mais Threads n'est pas seulement tentant pour ceux qui cherchent à se divertir ; il suscite également un glamour intense chez les créateurs de contenu. En effet, 68 % des personnes interrogées se sont identifiées comme des créateurs de contenu, ce qui montre que Threads peut devenir une plateforme où leur créativité peut s'épanouir.

Il ne fait aucun doute que Threads suscite l'engouement des utilisateurs de médias sociaux, des adeptes de la première heure et des amateurs de célébrités. Threads s'est positionné comme un concurrent prometteur dans la sphère des réseaux sociaux en répondant aux désirs de contenu des utilisateurs.

Alors, êtes-vous trop enthousiaste à l'idée de vous lancer dans une nouvelle expérience numérique ? Avec un pourcentage significatif de répondants indiquant leur intérêt, cela peut valoir la peine d'essayer Threads.


Source : Ipsos

Et vous ?

Trouvez-vous cette enquête crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le réseau Threads ? l'avez-vous essayé ou pensez-vous à le faire ?

Voir aussi :

Pourquoi vous devez éviter le nouveau réseau social Threads de Mark Zuckerberg, si vous tenez à votre vie privée

Des personnalités d'extrême droite débarqueraient en masse sur Threads, plusieurs testent les limites de modération de Threads, certains exprimant le désir d'être bannis en guise d'insigne d'honneur

Threads a attiré plus de 30 millions d'utilisateurs en 24 heures qui y ont publié plus de 95 millions de messages, malgré des défauts de conception et des problèmes de confidentialité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/07/2023 à 1:05
- J'en ai marre de Twitter, il n'y pas mieux ?
- Si il y a pire.
- Super je m'inscrit !

5  0 
Avatar de FlaviusPERL
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 16/07/2023 à 9:00
Les réseaux sociaux me dépassent.
J'ai toujours l'impression qu'à chaque fois qu'on fait pire, les gens sont contents et en redemandent.
5  0 
Avatar de Andnotor
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/07/2023 à 17:04
Et 100% de ces utilisateurs ne vont pas abandonner Twitter pour autant, ils auront simplement les deux.
4  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/08/2023 à 17:30
Citation Envoyé par Padget Voir le message
Developpez perd de sa superbe depuis quelques temps
Developpez est un site communautaire. N'importe qui peut rédiger un article.

Si tu penses qu'un sujet mériterait d'être traité, prend ta plus belle plume et au boulot ;-)
4  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/08/2023 à 12:36
les gens sont sur twitter et ils resteront sur twitter.

meme chose si demain twitter crée un clone de facebook, les gens sont féignant et aiment rester dans le confort et ne pas tester autre chose (linux a la place de windows, firefox à la place de chrome...etc)
surtout que entre threads et twitter j'aurais tendance a penser que threads (meta) est plus toxique comme entreprise.

j'ai déja du mal perso à migrer ma famille/amis sur signal à la place de whatsapp.

Meta c'est une boite qui semble bien aimer investir dans des projets foireux (metaverse, ray ban stories, threads...)
4  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 31/07/2023 à 7:41
Citation Envoyé par Zucky
Une remarque que je veux mentionner à propos du lancement de Threads lié à notre année d'efficacité est que le produit a été construit par une équipe relativement petite dans un délai serré. Nous avons déjà vu un certain nombre d'exemples de la façon dont notre organisation allégée et certains des changements culturels que nous avons apportés peuvent créer plus rapidement des produits de meilleure qualité, et c'est probablement le plus grand exemple jusqu'à présent. L'année de l'efficacité a toujours été axée sur deux objectifs différents : devenir une entreprise technologique encore plus forte et améliorer nos résultats financiers afin que nous puissions investir de manière agressive dans notre feuille de route ambitieuse à long terme. Maintenant que nous avons traversé les licenciements majeurs, le reste de 2023 consistera à créer de la stabilité pour les employés, à supprimer les obstacles qui nous ralentissent, à introduire de nouveaux outils alimentés par l'IA pour nous accélérer, etc.
J'ai viré plein de monde et ça a augmenté votre productivité, préparez vous à d'autres licensiements et réorganisations mais ne vous tracassez pas nous voulons de la stabilité mais bon l'IA arrive donc quand meme.
2  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/07/2023 à 8:56
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message


Source : Ipsos

Et vous ?

Trouvez-vous cette enquête crédible ou pertinente ?
https://trends.google.fr/trends/expl...eads&hl=fr
Ça se voit que Méta paye Ipsos.
1  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/07/2023 à 11:03
Citation Envoyé par Padget Voir le message
"et méta regagne 6M d'utilisateurs, et méta perd à nouveau 3,8M d'utilisateurs.". On va pas pondre un article pour chaque mouvement de masse sur les applications méta.
Personnellement je trouve ça intéressant. Déjà ce n'est pas juste "une application meta", mais le Twitter-killer (tandis que tonton Elon s'acharne à tuer Twitter de l'intérieur). Moi, j'en tire les conclusions suivantes, de ma petite tête :
- Il y a eu un gros effet d'appel, que je pense est lié à la fois à l'effet nouveauté, mais aussi à un raz-le-bol de la communauté face au Muskonneries
- La moitié est partie pourquoi ? je vois deux raisons principales : tu ne peux pas poster depuis un ordinateur, et le verrouillage Europe, qui a été récemment renforcé, comme si nous étions des pestiférés et du coup de l'audience en moins pour ceux qui y sont

Le RGPD a bon dos franchement. Pour une nouvelle application, il me paraît beaucoup plus simple de faire un système qui s'y conforme. En plus mince, c'est Facebook. Facebook collecte des millions de données et pourtant marche en Europe. L'hypothèse "pestiféré européen" ne me paraît pas si improbable que cela.

Et c'est con parce que maintenant que Twitter est devenu un semblant d'application pornographique avec son nom ridicule, il y avait un marché à prendre. Mais clairement Facebook ne fait les choses qu'à moitié.
1  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/08/2023 à 10:20
ça me rappelle l'essor et l'effondrement de Google Buzz et ensuite de Google+. et dans un autre domaine windows phone.

C'est assez triste de voir que malgré du pognon quasi infini, il est presque impossible de déloger un monopole.
1  0 
Avatar de mith06
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/08/2023 à 9:06
J'espère que cette platform va respecter la liberté d'expression, en appliquant massivement la censure des propos qui ne sont pas en accord avec les valeurs de META.
1  0