IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le Montana devient le premier État à interdire TikTok après la signature d'un projet de loi par le gouverneur
Cette loi est susceptible de faire l'objet de contestations judiciaires

Le , par Nancy Rey

5PARTAGES

5  0 
Après la signature du gouverneur Greg Gianforte, la loi restreignant les téléchargements de l'application de médias sociaux immensément populaire est susceptible de faire l'objet de contestations judiciaires au motif qu'elle restreint la liberté d'expression.


Le Montana est officiellement devenu le premier État à interdire TikTok, mercredi 17 mai 2023, après que le gouverneur Greg Gianforte a signé un projet de loi restreignant les téléchargements de l'application de médias sociaux immensément populaire.

Cette loi, adoptée le mois dernier, interdit aux magasins d'applications de donner aux utilisateurs la possibilité de télécharger TikTok et à l'entreprise d'exercer ses activités dans l'État.

La loi sera probablement contestée devant les tribunaux au motif qu'elle restreint la liberté d'expression, mais Gianforte a fait l'éloge des mesures de protection de la vie privée qu'elle prévoit. « Le Parti communiste chinois utilise TikTok pour espionner les Américains, violer leur vie privée et collecter leurs informations personnelles, privées et sensibles, c'est bien documenté », a déclaré Gianforte dans un communiqué de presse, qualifiant la loi « d'action la plus décisive de tous les États ».

Le porte-parole de TikTok, Brooke Oberwetter, a qualifié le projet de loi « d'illégal » dans un communiqué, affirmant que l'application est une plateforme qui « donne du pouvoir à des centaines de milliers de personnes à travers l'État ». « Nous voulons rassurer les Montanais sur le fait qu'ils peuvent continuer à utiliser TikTok pour s'exprimer, gagner leur vie et trouver une communauté, alors que nous continuons à défendre les droits de nos utilisateurs à l'intérieur et à l'extérieur du Montana », a déclaré Oberwetter.

Lorsque le projet de loi a été adopté le mois dernier, Oberwetter a déclaré que ses « champions ont admis qu'ils n'avaient pas de plan réalisable pour rendre opérationnelle cette tentative de censure des voix américaines ». Les violations d'une interdiction comprennent chaque fois qu'un utilisateur se voit offrir la possibilité de télécharger l'application. Chaque infraction est passible d'une amende de 10 000 dollars. L'application de la loi sera confiée au ministère de la justice du Montana.


En mars, le PDG de TikTok, Shou Zi Chew, a déclaré au Congrès que 150 millions de personnes aux États-Unis utilisaient régulièrement l'application, dont la popularité a explosé ces dernières années.

Bien que le Montana soit le premier État à interdire le téléchargement et l'utilisation de l'application sur son territoire, des interdictions limitées ont été émises au niveau fédéral et au niveau des États pour les appareils appartenant au gouvernement, ainsi que pour les réseaux. L'année dernière, le président Joe Biden a signé une interdiction qui interdit aux quelque 4 millions d'employés du gouvernement fédéral d'utiliser TikTok sur les appareils appartenant à ses agences.

Source : Gouverneur Greg Gianforte

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous du bras de fer entre TikTok et les États-Unis ?
Pensez-vous qu'il faut interdire TikTok en Europe ?

Voir aussi :

La plupart des Américains s'opposent à l'interdiction des plateformes de médias sociaux, mais pourraient soutenir l'interdiction des applications appartenant à des pays hostiles, selon Morning Consult

Le Montana sur le point de devenir le premier État américain à interdire complètement TikTok, la Chambre des représentants de l'État vient d'adopter un projet de loi controversé allant dans ce sens

TikTok s'active pour éviter son interdiction aux États-Unis en discutant de nouvelles mesures de transparence, mais les États-Unis font l'objet de critiques sur leur volonté de bannir l'application

La France envisagerait de recommander aux ministres de ne plus utiliser TikTok, et d'autres applications

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Prox_13
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/05/2023 à 17:04
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
2050 :
- Papi, comment la liberté d'expression à disparu en occident ?
- C'était pour protéger tes parents lorsqu’ils étaient enfants. Tu comprends, il y avait l'ingérence chinoise, la fabrique de crétins avec les RS, la pornographie, les prédateurs sexuels, la désinformation...
- C'était aussi important que ça de résoudre ces problèmes ?
- ...
Plutôt :

"2050:
- Papi, c'est vrai qu'en 2023 on confondait liberté d'expression avec un réseau social ?
- Oui et non, gamin, une poignée de gens pensaient que les réseaux sociaux étaient leur seul moyen de s'exprimer et d'autres voulaient juste utiliser un homme-de-paille pour défendre un réseau social. C'est ChatGPT qui est allé te raconter ça encore ? "
2  2 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/05/2023 à 21:36
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
Plutôt :

"2050:
- Papi, c'est vrai qu'en 2023 on confondait liberté d'expression avec un réseau social ?
- Oui et non, gamin, une poignée de gens pensaient que les réseaux sociaux étaient leur seul moyen de s'exprimer et d'autres voulaient juste utiliser un homme-de-paille pour défendre un réseau social. C'est ChatGPT qui est allé te raconter ça encore ? "
Mais les atteintes à la liberté d'expression ne s'arrêtent pas à TikTok. Regardez un peu autour de vous, parce que là... Il s'agit d'un symptôme de plus en plus inquiétant en sein des démocraties occidental.
Je m'en fous complètement de TikTok, je n'ai pas de compte TikTok, je n'apprécie pas TikTok, je ne vais quasiment jamais sur TikTok. Mais je prends la défense de TikTok.
Parce que la loi du Montana est très grave pour les libertés individuelles.

Si on analyse un peu cette loi :

Lorsque le projet de loi a été adopté le mois dernier, Oberwetter a déclaré que ses « champions ont admis qu'ils n'avaient pas de plan réalisable pour rendre opérationnelle cette tentative de censure des voix américaines ». Les violations d'une interdiction comprennent chaque fois qu'un utilisateur se voit offrir la possibilité de télécharger l'application. Chaque infraction est passible d'une amende de 10 000 dollars. L'application de la loi sera confiée au ministère de la justice du Montana.
Déjà, je rappelle qu'une application (sous Android) c'est un fichier APK. Vous trouvez donc normal de risquer 10 000 dollars pour transmettre un fichier APK ? Dans ce cas, vous pouvez trouver tout aussi normal de risquer 10 000 dollars pour transmettre un livre. Dans la plupart des démocraties, seuls quelques livres sont illégaux (en France, même Mein Kampf n'est pas interdit). Il faut toujours (comme Rike Falkvinge l'indique) penser à l'équivalent analogique. Si l'équivalent analogique n'est pas acceptable, l'équivalent numérique ne l'est pas non plus.
Ensuite, que se passe-t-il pour les sites de téléchargement situés au dehors du Montana ? Si je transmets un APK de TikTok à un citoyen montanais, je ne risque pas grand-chose. Si cela arrive en masse, il va falloir que le gouvernement censure les adresses DNS des sites étrangers proposant le téléchargement de l'application. À ce moment-là, si trop de gens contournent la censure (DNS alternatif, VPN, TOR), le gouvernement va devoir passer à la vitesse supérieure, c'est-à-dire à sortir d'un état démocratique.

Vis-à-vis de l'atteinte à la vie privée, les craintes sont fondées bien entendu, mais le problème, c'est qu'il s'agit d'une crainte plus nationaliste que d'une réelle volonté de préserver la vie privée des utilisateurs. Sinon, le Montana interdirait aussi Facebook, Twitter, YouTube, Google, Android, Windows, macOS, voire même les chipsets Intel. Et pour la raison que j'ai évoquée avant, l'interdiction est abusive. Par contre sanctionner les entreprises est une bonne idée (par amendes proportionnelles par exemple).

Donc oui, je pense que cette interdiction menace la liberté d’expression et l'état de droit.
2  2 
Avatar de Prox_13
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/05/2023 à 9:52
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Permis de conduire, adresses IP, photos : découvrez comment TikTok partage les données de ses utilisateurs ces données circuleraient sans aucune restriction sur un outil de communication interne.
Meuh non, TikTok, c'est la liberté d'expression. C'est pas une violation de la vie privée, m'enfin. On le saurait depuis des années si c’était le cas...
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/05/2023 à 7:18
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
La loi du Montana est la dernière manifestation de l’hostilité croissante des législateurs américains envers TikTok, qui est détenue par la société chinoise ByteDance. Le Montana est le premier État américain à interdire TikTok, mais d’autres États pourraient suivre son exemple. Le gouvernement fédéral a également tenté d’interdire l’application sous l’administration Trump, mais ses efforts ont été bloqués par les tribunaux. L’administration Biden a révoqué les ordres exécutifs visant TikTok, mais a ordonné une révision plus large des applications liées à la Chine.
Grâce aux lanceurs d'alertes comme Edward Snowden nous savons que les USA ont accès à toutes nos données personnelles.
On sait que Google, Apple, Microsoft, Méta, etc, collaborent avec le gouvernement US.

Les USA sont mécontents parce qu'une application chinoise a un peu de succès.
Si TikTok était racheté par une entreprise US il n'y aurait plus aucun problème...

Généralement les applications de ce genre finissent par passer de mode, comme Myspace par exemple.
À une époque tout le monde utilisait Window Live Messenger, si ça se trouve TikTok va finir de la même façon.
1  2 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/05/2023 à 20:57
2050 :

- Papi, comment la liberté d'expression à disparu en occident ?

- C'était pour protéger tes parents lorsqu’il était enfant. Tu comprends, il y avait l'ingérence chinoise, la fabrique de crétins avec les RS, la pornographie, les prédateurs sexuels, la désinformation...

- C'était aussi important que ça de résoudre ces problèmes ?

- ...
1  4