IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter n'existe plus en tant qu'entreprise et fusionne avec une nouvelle entité d'Elon Musk appelée X Corp,
Son projet visant à transformer Twitter en une "application à tout faire" semble évoluer

Le , par Bill Fassinou

40PARTAGES

10  0 
Un récent document judiciaire a révélé que Twitter inc. a changé sa dénomination sociale en X Corp. Cela signifie que Twitter inc. n'existe plus et que la plateforme est maintenant détenue par X Corp, une entité privée dont la société mère est X Holdings Corp d'Elon Musk. Cette dernière pourrait également devenir la future société mère de toutes les entreprises du milliardaire, dont Neuralink, SpaceX, Tesla et The Boring Company. Cette fusion marque probablement la prochaine étape du plan de Musk visant à faire de Twitter un équivalent de l'application chinoise WeChat, soit une application permettant de tout faire, de la messagerie aux paiements électroniques.

La nouvelle de la fusion n'a été rendue publique qu'après que les avocats de l'entreprise de médias sociaux ont été contraints de la divulguer dans le cadre d'un procès en cours impliquant Laura Loomer, candidate malheureuse au Congrès des États-Unis. L'un des documents déposés au tribunal indique : « Twitter inc. a fusionné avec X Corp et n'existe plus ». Ni Musk ni Twitter n'a pu être joint pour faire des commentaires sur la nouvelle révélée par les documents judiciaires, mais le milliardaire a semblé faire allusion à cette fusion dans un tweet énigmatique au début de la semaine. « X », a-t-il écrit dans son tweet, sans ajouter aucun autre commentaire.

Toutefois, des sources ont rapporté le mois dernier que Musk a annoncé à ses employés qu'ils pourraient recevoir des actions de X Corporation - le nouveau nom de la société de portefeuille qu'il avait initialement créée pour acheter Twitter - en leur disant que Twitter pourrait bientôt valoir 250 milliards de dollars. La lettre X a suivi le milliardaire depuis ses débuts et semble avoir une signification importante pour lui. C'est en fait la première lettre de l'étrange prénom de l'un de ses fils (X Æ A-12) et Musk l'utilise pour nommer bon nombre de ses projets, dont SpaceX, Tesla Model X, et "Projet X" (le projet qui a finalement abouti à l'achat de Twitter fin octobre).


Mais encore, X est également le nom de son projet visant à créer "une application à tout faire", combinant réseau social, messagerie et système de paiement. Il s'agit d'une "application universelle" comme WeChat en Chine, où les utilisateurs peuvent envoyer des paiements, faire des achats et s'envoyer des messages entre eux sur une seule et même plateforme. Ce tweet est pour l'instant la seule annonce publique de Musk concernant ce changement. La signification de ce changement n'est pas encore claire, mais l'on pense qu'il s'agit de la prochaine étape du plan de Musk. (Il est difficile de prédire ce qu'il a l'intention de faire depuis qu'il a acheté Twitter.)

Après avoir acheté Twitter à l'automne dernier pour 44*milliards de dollars, Musk a déclaré que l'acquisition était "un accélérateur pour la création de X". Il envisage que les utilisateurs de Twitter deviennent des abonnés avides, désireux d'accéder à des contenus exclusifs provenant de journalistes publiant des articles entiers ou d'autres créateurs publiant de longues vidéos. Musk envisage également de monétiser Twitter en créant une plateforme de paiement numérique et une banque en ligne, où des créateurs pourraient percevoir des intérêts plus élevés en conservant leur argent sur Twitter. Cette vision rappelle la naissance de PayPal (anciennement "X.com").

Le milliardaire a racheté le nom de domaine "X.com" en 2017. En octobre dernier, Musk a déclaré : « acheter Twitter est un accélérateur pour créer X, l'application de tout. Twitter accélère probablement la création de X de trois à cinq ans, mais je peux me tromper ». Les experts se demandent s'il parviendra à transformer Twitter en une plateforme où les utilisateurs pourront accéder à tous les services en ligne de base. Les "super-applications", comme on les appelle dans le secteur, ne sont pas une nouveauté. Elles ont connu un énorme succès en Asie, mais n'ont pas vraiment été adoptées ailleurs, notamment dans les pays européens et aux États-Unis.

Il a également déclaré lors d'une conférence de Morgan Stanley le mois dernier qu'il souhaitait que "son application X devienne la plus grande institution financière du monde". Musk a déclaré à l'époque qu'il souhaitait que X devienne une plateforme de paiement mobile pair-à-pair où les utilisateurs pourraient percevoir des intérêts sur leur argent comme dans une banque, suggérant précédemment qu'il souhaitait que son application comprenne une multitude de services, y compris le covoiturage et la livraison de nourriture. Des experts pensent toutefois que Musk pourrait avoir du mal à réaliser ses ambitions en matière de plateforme de paiement.

Selon les experts, Musk est confronté à un marché encombré qui est rarement favorable aux produits de paiement issus des réseaux sociaux. Le lancement réussi d'une application universelle serait apparemment un moyen pour Musk d'atteindre son objectif ambitieux d'une valorisation de 250 milliards de dollars. Twitter est évalué en interne à 20 milliards de dollar, soit une décote de plus de 50 % par rapport à son prix de vente l'année dernière. En outre, la fusion montre que Musk était sérieux lorsqu'il a dit que c'était une "bonne idée" de regrouper ses entreprises - Twitter, SpaceX, Tesla, Neuralink, The Boring Company - au sein d'une société mère.


X Corp est une entité privée et sa société mère serait X Holdings Corp. Les experts ont également déclaré que les autorités de régulation se mettraient probablement en travers du chemin du milliardaire, les législateurs ayant examiné de plus près au cours des derniers mois les entreprises technologiques en raison de préoccupations antitrust et de problèmes de sécurité liés à l'évolution rapide de la fintech. Mais si Musk parvient à devancer les régulateurs, il pourrait peut-être se frayer un chemin et réussir à transformer Twitter en une application universelle, potentiellement appelée X. Il existe encore de nombreuses zones d'ombre au projet de Musk.

Alors que Musk se concentrait sur la transition de Twitter vers X, il a encore eu beaucoup de temps cette semaine pour s'engager dans un trolling sur la plateforme de médias sociaux. Lundi, l'homme d'affaires de 51 ans a brièvement changé son nom de profil Twitter en "Harry Bōlz", quelques heures après avoir révélé que la société avait peint le "W" de son logo à l'extérieur de son siège de San Francisco pour faire croire qu'il s'agissait de "Titter", se rapprochant ainsi de la traduction familière du mot "sein", à savoir "tits". Les nombreux problèmes de Twitter et la mauvaise santé financière de l'entreprise ne semblent pas vraiment préoccuper Musk.

L'année dernière, le cofondateur de Twitter, Jack Dorsey, avait fait l'éloge de Musk comme étant le seul acheteur approprié pour Twitter. Dorsey a tweeté en avril 2022 que Musk était la "solution singulière" à laquelle il faisait confiance pour résoudre "le problème" de Twitter en tant qu'entreprise plutôt que bien public, en disant : « je ne crois pas que quelqu'un devrait posséder ou diriger Twitter ». Mais la façon dont Musk a géré Twitter au cours des 5 derniers mois est qualifiée de "catastrophique" par des journalistes, des médias, le gouvernement des États-Unis et l'Union européenne. Cette dernière a rappelé Musk à l'ordre à plusieurs reprises.

Rien n'indique pour l'instant que Musk envisage de céder le contrôle de Twitter. Musk a déclaré en décembre dernier qu'il quittera le poste de PDG de Twitter s'il trouve "une personne assez folle" que lui pour le remplacer. Plus récemment, Musk a suscité la controverse en invalidant des groupes de médias avec lesquelles il semble être en désaccord, en supprimant le badge de vérification du New York Times et en qualifiant le NPR de "média affilié à l'État". Il a également bloqué, dans une démarche apparemment anticoncurrentielle, certains tweets renvoyant à Substack après que ce dernier a lancé un rival potentiel sur Twitter appelé Substack Notes.

Source : Document judiciaire (PDF)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la fusion de Twitter et de X Corp ?
Pensez-vous que Musk arrivera à transformer Twitter en un clone de WeChat ?
Pensez-vous que les utilisateurs actuels de Twitter accueilleront favorablement l'application X ?
Quelles prévisions faites-vous sur le futur de Twitter ? Pensez-vous que Musk en fera un succès ou tuera-t-il l'application ?

Voir aussi

Elon Musk aurait l'intention de détruire Twitter pour le transformer en WeChat, le chat chinois, soit une application permettant de tout faire, de la messagerie aux paiements électroniques

Elon Musk va quitter son siège de PDG de Twitter dès qu'il aura « trouvé quelqu'un d'assez fou » pour le remplacer, mais il sera toujours en charge des « équipes logiciel et serveurs »

Twitter perdra 32 millions d'utilisateurs d'ici la fin 2024, selon Insider Intelligence

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:49
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Developpez.net est constant avec la propagande anti-Musk. Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
On imagine tellement bien le profile de l'auteur incel (sous différent pseudos), en train de se faire un petit plaisir hédoniste juste avant de croiser un miroir et de contempler sa propre médiocrité.
C'est donc votre tout premier message sur le forum :



Vous n'avez même pas eu la courtoisie de vous présenter sur le forum "présentations", ni participé à aucun forum technique - c'est quand même la vocation première de "Développez" - mais pour dénigrer vous répondez présent.

Intéressant...
15  0 
Avatar de agripp
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 19:42
Le mot chien désigne un animal, il n'est pas péjoratif, mais employé pour désigner un humain,il devient une insulte. De même en français le mot "nègre" est étymologiquement un doublé du mot "noir" lequel désigne une couleur et rien d'autre. Il se trouve que ce mot aurait été utilisé de façon péjorative et serait devenu une insulte. Le législateur a pris la décision d'en interdire l'usage jusque dans les nom désignant des gâteaux ou des lieux. De même cisgenre n'est certainement pas péjoratif par son étymologie, mais il peut dans la bouche ou sous la plume de certaines personnes le devenir. Il en est de même de beaucoup d'autres mots. En réalité c'est le contexte qui fait qu'un mot est dans un discours ou un texte un terme décrivant une réalité ou une insulte. Ainsi par exemple "manouche" est le nom d'une branche du peuple tsigane, branche dont les membres parlent une langue : le manouche (de même les roms - une autre branche - parlent le rom). Manouche n'est donc pas une insulte sauf si on l'emploie pour insulter quelqu'un.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:37
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
N'importe quel membre du forum peut écrire un article. Si un jour il y a une actualité positive concernant Elon Musk, vous pourriez essayer d'en écrire un.
8  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/06/2023 à 11:34
On comprend pourquoi Macron l'a reçu en grande pompe à l'Élysée. Ce type méprise ses employés d'une telle force, c'est un modèle pour lui !
10  3 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 0:28
Ce mot n'a aucune raison d'être.
11  4 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/05/2023 à 12:54
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Je suis heureuse d'apprendre que Twitter est désormais entre les mains d'une femme. Cela veut dire que le site est dors et déjà sauvé. Fini les conneries Muskiennes, place à la vraie intelligence et retour du juste combat féministe sur Twitter. Il était temps.
Je suis heureux d'apprendre que Fleur en plastique fait son retour sur le forum. Fini les conneries référencées et sourcés, place à la vraie intelligence de l’intuition et de la réaction.
6  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 16:35
c'est toujours emouvant de voir quelqu'un pronant la liberté absolu, mettre en place une censure
9  3 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/06/2024 à 8:22
Citation Envoyé par hd999 Voir le message
beaucoup de débiles (et le terme est largement sous-pesé pour les naïfs de la "finanssse" qui jurent que par merluch') s'imaginent qu'il se barre avec la caisse ou qu'il prend un gros paquet
Non. Juste que les actions qui lui étaient attribuées en 2018 valaient beaucoup moins, et que du coup avec l'organisation de son contrat lié aux performances boursières de l'entreprise, il prends beaucoup plus.
Il avait un paquet qui a grossit, du coup il prend un gros paquet, non? (Oui je suis un débile et un ignorant de la finance).
C'est contractuellement normal mais on a le droit d'être choqué qu'un patron "prenne un gros paquet" après avoir viré une partie non négligeable de son personnel et dit aux autres qu'ils devront être particulièrement efficaces et ne pas espérer plus sous risque de suivre leur voisin de bureau.
Le tout pendant que les ventes baissent tellement que les parkings sont pleins de voitures qui attendent acquéreurs. Baisse de vente qui sont en partie de son fait (Mon entreprise refuse de prendre des nouvelles Tesla comme voitures de société parce que Tesla tient encore moins ses promesses que les autres constructeurs, en terme de délai de livraison, de SAV, de communication etc)
6  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2023 à 13:59
En 2010, quand twitter explosait en France, et aprés avoir vu le temps que je perdais sur facebook, j'ai décidé de ne jamais m'y inscrire.

Quand je lit par presse interposé l'ambiance de merde qui y règne, je suis tellement content d'avoir pris cette décision...

Vivement que cette plateforme se casse complétement la gueule, ras le bol des articles où les journalistes confondent avis sur twitter et avis de la population globale...
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/05/2023 à 8:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Culturellement, la Turquie n'est pas favorable à la liberté d'expression. Ce n'est pas sa place de faire les batailles des Turcs à leur place. Soit il fait de la censure, soit il fait du paternalisme. Dans les deux cas, il brise la neutralité.
Il ne prétend pas être neutre, sa communication suggère même l'inverse, c'est une personne ultra engagée dans la révélation de la (sa) vérité et dans la liberté d'expression absolue
La seule liberté d'expression qu'il défend à la fin est la sienne et celle de ceux qui sont d'accord avec lui (jusqu'à ce qu'ils ne le soient plus)
5  0