IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter fait l'objet d'un nouveau recours collectif pour des licenciements massifs sans préavis
L'action en justice concerne cette fois-ci les employés de la société de recrutement TEKsystems Inc.

Le , par Anthony

2PARTAGES

5  0 
Twitter Inc. a fait l'objet d'une nouvelle action en justice accusant le géant des médias sociaux d'avoir illégalement licencié des travailleurs contractuels sans préavis après le rachat de l'entreprise par Elon Musk l'année dernière, la dernière action en date découlant de ses suppressions massives d'emplois.

Le recours collectif proposé, déposé devant le tribunal fédéral de San Francisco, affirme que Twitter a licencié en novembre de nombreux travailleurs employés par la société de recrutement TEKsystems Inc. sans le préavis de 60 jours exigé par les lois américaines et californiennes.

Cinq autres affaires sont en cours devant le même tribunal, accusant Twitter d'avoir violé ces lois, d'avoir ciblé des femmes pour les licencier et d'avoir fait preuve de discrimination à l'égard d'employés handicapés. Twitter a nié avoir commis des actes répréhensibles.


Twitter a licencié environ 3 700 employés, soit la moitié de ses effectifs, au début du mois de novembre, dans le cadre d'une mesure de réduction des coûts prise par M. Musk, qui a déboursé 44 milliards de dollars pour acquérir la plateforme de médias sociaux. Des centaines d'autres employés ont ensuite démissionné.

Shannon Liss-Riordan, qui représente les plaignants dans toutes les affaires, a déclaré dans un courriel : "Alors qu'Elon Musk semble penser qu'il fait économiser de l'argent à l'entreprise en évitant ces obligations, nous avons l'intention de lui montrer que le non-respect de ses responsabilités peut être beaucoup plus coûteux."

Mme Liss-Riordan a indiqué qu'elle avait également déposé des plaintes en arbitrage privé au nom de plus de 1 700 anciens employés et sous-traitants de Twitter qui ont signé des accords d'arbitrage des litiges juridiques. Elle a précisé que les travailleurs employés par TEKsystems n'avaient pas signé d'accord d'arbitrage.

Mme Liss-Riordan représente également des travailleurs qui ont déposé des plaintes contre Twitter auprès d'un conseil du travail américain, affirmant qu'ils ont été licenciés pour avoir critiqué l'entreprise, tenté d'organiser une grève et d'autres comportements protégés par le droit du travail fédéral.

Source : action collective, déposée devant le tribunal fédéral de San Francisco

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

L'évolution de cette affaire est-elle surprenante selon vous ?

Voir aussi

Les licenciements sur Twitter se poursuivent en 2023 : Elon Musk aurait licencié le personnel de modération du contenu en Irlande et à Singapour, Twitter a perdu environ 5000 sur ses 7500 travailleurs

Twitter fait l'objet d'un recours collectif pour des licenciements massifs d'employés sans un préavis de 60 jours comme l'exige la loi, les plaignants réclament le paiement des salaires dus

Twitter licencie 4 400 à 5 500 contractuels sans les avertir au préalable ni prévenir les équipes internes, d'après Platformer

Elon Musk va supprimer la moitié des emplois chez Twitter et mettre fin au télétravail pour les autres, car il est pour un retour au bureau sous peine de licenciement

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de agripp
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 19:42
Le mot chien désigne un animal, il n'est pas péjoratif, mais employé pour désigner un humain,il devient une insulte. De même en français le mot "nègre" est étymologiquement un doublé du mot "noir" lequel désigne une couleur et rien d'autre. Il se trouve que ce mot aurait été utilisé de façon péjorative et serait devenu une insulte. Le législateur a pris la décision d'en interdire l'usage jusque dans les nom désignant des gâteaux ou des lieux. De même cisgenre n'est certainement pas péjoratif par son étymologie, mais il peut dans la bouche ou sous la plume de certaines personnes le devenir. Il en est de même de beaucoup d'autres mots. En réalité c'est le contexte qui fait qu'un mot est dans un discours ou un texte un terme décrivant une réalité ou une insulte. Ainsi par exemple "manouche" est le nom d'une branche du peuple tsigane, branche dont les membres parlent une langue : le manouche (de même les roms - une autre branche - parlent le rom). Manouche n'est donc pas une insulte sauf si on l'emploie pour insulter quelqu'un.
8  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/06/2023 à 11:34
On comprend pourquoi Macron l'a reçu en grande pompe à l'Élysée. Ce type méprise ses employés d'une telle force, c'est un modèle pour lui !
10  3 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 0:28
Ce mot n'a aucune raison d'être.
11  4 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/05/2023 à 12:54
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Je suis heureuse d'apprendre que Twitter est désormais entre les mains d'une femme. Cela veut dire que le site est dors et déjà sauvé. Fini les conneries Muskiennes, place à la vraie intelligence et retour du juste combat féministe sur Twitter. Il était temps.
Je suis heureux d'apprendre que Fleur en plastique fait son retour sur le forum. Fini les conneries référencées et sourcés, place à la vraie intelligence de l’intuition et de la réaction.
6  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 16:35
c'est toujours emouvant de voir quelqu'un pronant la liberté absolu, mettre en place une censure
9  3 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2023 à 13:59
En 2010, quand twitter explosait en France, et aprés avoir vu le temps que je perdais sur facebook, j'ai décidé de ne jamais m'y inscrire.

Quand je lit par presse interposé l'ambiance de merde qui y règne, je suis tellement content d'avoir pris cette décision...

Vivement que cette plateforme se casse complétement la gueule, ras le bol des articles où les journalistes confondent avis sur twitter et avis de la population globale...
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/05/2023 à 8:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Culturellement, la Turquie n'est pas favorable à la liberté d'expression. Ce n'est pas sa place de faire les batailles des Turcs à leur place. Soit il fait de la censure, soit il fait du paternalisme. Dans les deux cas, il brise la neutralité.
Il ne prétend pas être neutre, sa communication suggère même l'inverse, c'est une personne ultra engagée dans la révélation de la (sa) vérité et dans la liberté d'expression absolue
La seule liberté d'expression qu'il défend à la fin est la sienne et celle de ceux qui sont d'accord avec lui (jusqu'à ce qu'ils ne le soient plus)
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/06/2023 à 13:31
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
la nouvelle PDG dévoile son ambition de faire de « source d’information en temps réel la plus précise du monde »
Etrange de vouloir devenir une source d'information temps réel et précise. L'un contredisant souvent l'autre.
Mais je comprends entre les lignes que l'information est bien populaire de leur point de vue (hypothèse en réponse à un autre article). Mais information populaire ne rime toujours pas avec précision.
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Yaccarino veut donc diversifier les sources de revenus de Twitter en développant les abonnements, qui permettent aux utilisateurs de payer pour accéder à du contenu exclusif et à des interactions privilégiées avec les créateurs qu’ils suivent. Selon une étude de Singular, Twitter aurait besoin d’au moins 100 millions d’abonnés payants pour générer la moitié de ses revenus à partir des abonnements, ce qui représenterait un taux de conversion de 27 % par rapport à son nombre d’utilisateurs actifs quotidiens (368 millions en 2022).
On ne peut pas faire un réseau social basé sur des abonnements et avoir comme colonne vertébrale l'information donc la source d'information n'est qu'un mirage qu'ils vendent.
Avez-vous déjà parlé avec quelqu'un de particulièrement perspicace et pensé, tu es brillant - tout le monde devrait avoir la chance d'entendre cela. Ou, j'apprends tellement de toi - pouvons-nous recommencer*? Ou peut-être est-ce aussi simple que, tu devrais avoir la liberté de dire ce que tu penses. Nous devrions tous.
Oui je l'ai déjà pensé mais Twitter et ses 300 caractères n'est clairement pas la solution à ça.
Les blogs, les édito etc sont une meilleure réponse à ce besoin.
Elle parle de liberté de dire ce que l'on pense, ce n'était pas la position de Musk ces dernières semaines qui suivait les décisions nationales
Vous devez croire sincèrement et travailler dur pour cette croyance.
Ah revoilà le Musk que j'aime : travailles dur et crois en moi
Le succès de Twitter 2.0 est de notre responsabilité à tous
Enfin surtout la votre, nous on a tout pété pour l'instant.
5  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/06/2023 à 17:21
je croyais que musk voulait le retour au bureau pour tous les salariés ?
maintrenant que le peu qui reste sont retourné au bureau ils vont se retrouver à la rue ? ça va être sympa de voir des dev twitter en train de coder sous un pont

Bon Elun, le télétravail c'est peut être pas une si mauvaise idée au lieu de payer des millions de loyer....

bon connaissant le zozo il va dire a tous le monde de déménager au texas dans les locaux de spacex/tesla. Et si tu peux pas car t'a ta famille/t'a acheté ta maison/appart tu es viré.
5  0 
Avatar de Prox_13
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/06/2023 à 11:20
Twitter c'était déjà le mal, au même titre que Facebook par exemple. C'est d'ailleurs assez incroyable qu'ils puissent assumer faire du business sur la haine en ligne, mais que ce soit autorisé. Donc que Dorsey ait raison ou pas, dans tous les cas, je suis perdant.
6  1