IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'Europe dit aurevoir au mode avion : les passagers pourront parler au téléphone en plein vol via la 5G,
Mais les critiques pointent du doigt la nuisance sonore qui en résultera au sein des avions

Le , par Patrick Ruiz

8PARTAGES

4  0 
Le premier message que les passagers d'avion reçoivent avant le décollage de leur vol est d'éteindre leur téléphone ou de le mettre en "mode avion". Mais cet avertissement est sur le point de disparaître. La Commission européenne va désigner des fréquences spécifiques du nouveau réseau 5G qui permettront aux téléphones portables de rester connectés en vol. La technologie sous-jacente est annoncée comme étant sans danger pour les systèmes électroniques des avions. Néanmoins, les critiques pointent du doigt la nuisance sonore qui en résultera au sein des avions dès la mise en application de la mesure en 2023.


Actuellement, la réglementation exige que les passagers éteignent leur téléphone portable ou activent le mode avion avant le décollage et pendant toute la durée du vol. Cette pratique est une mesure de sécurité visant à éviter toute interférence avec les systèmes électriques et de télécommunications de l'avion.

En 2020, la Commission fédérale des communications des États-Unis a rejeté les projets visant à autoriser les services de voix et de données en vol sur les fréquences mobiles sans fil, en invoquant une forte opposition, notamment de la part des pilotes de ligne et des agents de bord, pour des raisons de sécurité et de sûreté nationale.

Au début de cette année, les principales compagnies aériennes américaines ont tiré la sonnette d'alarme en envoyant une lettre commune aux principaux organismes de réglementation de l'aviation et à la Maison Blanche. Elles ont prévenu que si les opérateurs allumaient le réseau 5G près des aéroports, ils pourraient mettre en péril la sécurité de milliers de vols. Les fréquences utilisées par les nouveaux réseaux peuvent interférer avec celle que les avions utilisent pour mesurer leur altitude, ce qui peut entraîner des accidents catastrophiques. Emirates, Air India, Lufthansa, British Airways et Japan Airlines, entre autres, ont annoncé des annulations et des modifications de vols vers les États-Unis pour cette raison.

Toutefois, la Commission européenne entend autoriser une bande de fréquences spécifique pour l'utilisation de la 5G, en veillant à ce qu'elle n'interfère avec aucun des appareils électroniques présents dans l'avion, afin que le voyageur puisse garder son smartphone allumé à tout moment.

Ce réseau ne fonctionnera qu'à basse altitude et dans des conditions météorologiques favorables. En outre, le commandant de l'avion peut ordonner l'extinction des téléphones portables à tout moment s'il le juge opportun.

En pratique, la décision autorisera les compagnies aériennes à permettre à leurs clients de passer et de recevoir des appels téléphoniques et des messages texte et d'utiliser des données comme ils le feraient au sol. Le service sera proposé au moyen d'un équipement de réseau spécial appelé picocellule, qui relie le réseau de l'avion à la terre par l'intermédiaire d'un réseau satellitaire.


Des observateurs sont d’avis que la mesure sera la cause de nuisance sonore au sein des avions. Néanmoins, des contradicteurs pensent qu’ils revient aux compagnies aériennes d’encadrer l’utilisation des téléphones. L’un des moyens d’y parvenir serait de fixer l’accès au service à un coût qui force les passagers à en faire usage en cas de véritable nécessité.

Source : UE

Et vous ?

Quel commentaire faites-vous de la future mise en application de cette mesure ? Bonne ou mauvaise idée ?

Voir aussi :

La Chine va commencer à construire un réseau satellitaire 5G pour défier Starlink d'Elon Musk, le réseau pourrait offrir des vitesses allant jusqu'à 500 Mb/s

Déploiement de la 5G en France : l'Anses estime qu'il est peu probable d'avoir de nouveaux risques pour la santé « comparé aux générations de téléphonie précédentes »

« Mais à qui donc profite la 5G ? » La France insoumise demande un moratoire au déploiement de la 5G, afin de stopper les projets en cours et d'engager une concertation avec la population

De nouvelles vulnérabilités du protocole 5G permettent le suivi de la localisation, selon une étude d'AdaptiveMobile

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de smarties
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/12/2022 à 15:42
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Des observateurs sont d’avis que la mesure sera la cause de nuisance sonore au sein des avions. Néanmoins, des contradicteurs pensent qu’ils revient aux compagnies aériennes d’encadrer l’utilisation des téléphones. L’un des moyens d’y parvenir serait de fixer l’accès au service à un coût qui force les passagers à en faire usage en cas de véritable nécessité.
J'ai pris l'avion il y a plusieurs années et c'est bruyant donc parler au téléphone obligera la personne à parler fort... ce qui risque d'être très désagréable.
Pour les SMS/MMS pourquoi pas, mais les appels devraient être interdits pour le confort de tous ou être passer dans une zone dédiée.

Sinon, je suis contre, on prévient les concernés que l'on prend l'avion et on communique dans les aéroports s'il le faut. Sur un petit vol, on peut lire quelque chose, sur des longs vols, on regarde 1-2 films, on dort, on parle avec les voisins, ...
7  0 
Avatar de Waikiki
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/12/2022 à 16:10
Vous vous plaignez des bébés qui chialent en plein vol ? Réjouissez vous, vous aurez maintenant droit aux passagers qui passent des appels avec le haut-parleur en tenant le smartphone devant leur bouche ou au appel visio.
6  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/12/2022 à 22:10
Citation Envoyé par yannickt Voir le message
Dans gens qui parlent dans l'avion ? C'est un scandale ! Il faut bâillonner tous les passagers !
Un peu de sérieux, le problème c'est juste une petite minorité. La majeure partie les gens s'arrange pour faire le moins de bruit possible et sûrement pas plus qu'une conversation normale entre passager. La minorité n'a pas attendu l’autorisation des portables dans l'avion pour emmerder les autres...
Ah bah si c'est juste une petite minorité ça change tout alors ...
4  1 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/12/2022 à 16:08
Le temps pendant lequel ca va marcher va quand même être très réduit.
En gros sur le taxi way , pendant peut être 5min d'ascension jusqu'à 3/4000m et après c'est réglé. Idem a la descente.
Donc autant dire que l'intérêt est limité.
2  0 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/12/2022 à 7:41
Les casse couilles en avion sont plutôt rare et même dans le train ça semble s'être bien calmé depuis que la SNCF a mis les pictogrammes "téléphone en veille".
Même les pro parlent bien moins fort qu'avant.

Sinon je trouve que ça ne sert à rien. On gagne très peu de temps et ce temps est en grosse partie dédié aux présentations et aux consignes de sécurité pendant lesquelles on nous demande d'être attentif.
0  0 
Avatar de shenron666
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 23:28
La 5G c'est pas les appels phonie, c'est la data, la majorité des passagers vont mater des vidéos pas passer des appels
0  0 
Avatar de pierre.E
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 17:00
il y a des avions INOUI?
0  1 
Avatar de yannickt
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/12/2022 à 18:56
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Des observateurs sont d’avis que la mesure sera la cause de nuisance sonore au sein des avions. Néanmoins, des contradicteurs pensent qu’ils revient aux compagnies aériennes d’encadrer l’utilisation des téléphones. L’un des moyens d’y parvenir serait de fixer l’accès au service à un coût qui force les passagers à en faire usage en cas de véritable nécessité.
Dans gens qui parlent dans l'avion ? C'est un scandale ! Il faut bâillonner tous les passagers !
Un peu de sérieux, le problème c'est juste une petite minorité. La majeure partie les gens s'arrange pour faire le moins de bruit possible et sûrement pas plus qu'une conversation normale entre passager. La minorité n'a pas attendu l’autorisation des portables dans l'avion pour emmerder les autres...
0  7