IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'Europe se prépare à des pannes de réseau mobile
Suite à l'interruption des livraisons de gaz de la Russie

Le , par Sandra Coret

5PARTAGES

7  1 
Autrefois impensables, les téléphones portables pourraient tomber dans le noir en Europe cet hiver si des coupures de courant ou un rationnement de l'énergie mettent hors service une partie des réseaux mobiles de la région.

La décision de la Russie d'interrompre les livraisons de gaz via la principale voie d'approvisionnement de l'Europe à la suite du conflit en Ukraine a accru les risques de pénurie d'électricité. En France, la situation est aggravée par l'arrêt de plusieurs centrales nucléaires pour maintenance.

Les responsables du secteur des télécommunications craignent qu'un hiver rigoureux ne mette à l'épreuve l'infrastructure des télécommunications en Europe, obligeant les entreprises et les gouvernements à tenter d'en atténuer l'impact.

Selon quatre responsables du secteur des télécommunications, les systèmes de secours sont actuellement insuffisants dans de nombreux pays européens pour faire face à des coupures de courant généralisées, ce qui laisse présager des pannes de téléphone mobile.

Les pays de l'Union européenne, dont la France, la Suède et l'Allemagne, tentent de faire en sorte que les communications puissent se poursuivre même si les coupures de courant finissent par épuiser les batteries de secours installées sur les milliers d'antennes cellulaires réparties sur leur territoire.

L'Europe compte près d'un demi-million de tours de télécommunication et la plupart d'entre elles sont équipées de batteries de secours qui durent environ 30 minutes pour faire fonctionner les antennes mobiles.

France

En France, un plan proposé par le distributeur d'électricité Enedis prévoit des coupures de courant pouvant aller jusqu'à deux heures dans le pire des cas, selon deux sources bien informées.

Les coupures générales ne concerneraient que certaines parties du pays, à tour de rôle. Les services essentiels tels que les hôpitaux, la police et le gouvernement ne seront pas touchés, ont précisé les sources.

Le gouvernement français, les opérateurs de télécommunications et Enedis, une unité de l'entreprise publique EDF, ont eu des discussions sur la question au cours de l'été, selon le gouvernement français et les sources.

La Fédération française des télécoms (FFT), un groupe de pression représentant Orange, Bouygues Telecom et SFR (Altice), a mis en cause Enedis pour son incapacité à exempter les antennes des coupures de courant.

Enedis a déclaré que tous les clients réguliers étaient traités sur un pied d'égalité en cas de coupures exceptionnelles.

Elle a précisé qu'elle était en mesure d'isoler des sections du réseau pour alimenter les clients prioritaires, tels que les hôpitaux, les installations industrielles clés et l'armée, et qu'il appartenait aux autorités locales d'ajouter les infrastructures des opérateurs télécoms à la liste des clients prioritaires.

"Peut-être aurons-nous amélioré nos connaissances en la matière d'ici à cet hiver, mais il n'est pas facile d'isoler une antenne mobile (du reste du réseau)", a déclaré un fonctionnaire du ministère français des finances.

Un porte-parole du ministère français des Finances a refusé de commenter les discussions avec Enedis, les groupes de télécommunications et le gouvernement.

Suède, Allemagne et Italie

Les entreprises de télécommunications en Suède et en Allemagne ont également fait part à leurs gouvernements de leurs inquiétudes quant à d'éventuelles pénuries d'électricité, selon plusieurs sources.

Le régulateur suédois des télécommunications, PTS, travaille avec les opérateurs de télécommunications et d'autres agences gouvernementales pour trouver des solutions, a-t-il déclaré. Cela inclut des discussions sur ce qui se passera si l'électricité est rationnée.

PTS finance l'achat de stations de carburant transportables et de stations de base mobiles qui se connectent aux téléphones portables pour faire face à des coupures de courant plus longues, a déclaré un porte-parole de PTS.

Le lobby italien des télécommunications a déclaré qu'il souhaitait que le réseau mobile soit exclu de toute coupure d'électricité ou de tout arrêt des économies d'énergie et qu'il aborderait cette question avec le nouveau gouvernement italien.

Les coupures de courant augmentent la probabilité que les composants électroniques tombent en panne s'ils sont soumis à de brusques interruptions, a déclaré Massimo Sarmi, chef du lobby des télécoms, dans une interview.


Traffic flow

Les fabricants d'équipements de télécommunications Nokia et Ericsson travaillent avec les opérateurs de téléphonie mobile pour atténuer l'impact d'une pénurie d'électricité, selon trois sources bien informées.

Les deux sociétés ont refusé de commenter.

Les opérateurs de télécommunications européens doivent revoir leurs réseaux afin de réduire la consommation d'énergie supplémentaire et moderniser leurs équipements en utilisant des conceptions radio plus économes en énergie, ont déclaré les quatre responsables des télécommunications.

Afin d'économiser de l'énergie, les entreprises de télécommunications utilisent des logiciels pour optimiser le flux de trafic, mettre les tours en veille lorsqu'elles ne sont pas utilisées et désactiver différentes bandes du spectre, ont indiqué les sources familières de l'affaire.

Les opérateurs télécoms travaillent également avec les gouvernements nationaux pour vérifier si des plans sont en place pour maintenir les services essentiels.

En Allemagne, Deutsche Telekom possède 33 000 sites de radiocommunication mobile (tours) et ses systèmes d'alimentation de secours ne peuvent en prendre en charge qu'un petit nombre en même temps, a déclaré un porte-parole de l'entreprise.

Deutsche Telekom utilisera des systèmes d'alimentation mobile de secours qui reposent principalement sur le diesel en cas de pannes de courant prolongées, a-t-il précisé.

La France compte environ 62 000 tours de téléphonie mobile, et l'industrie ne sera pas en mesure d'équiper toutes les antennes de nouvelles batteries, a déclaré la présidente de la FFT, Liza Bellulo.

Habitués à une alimentation électrique ininterrompue depuis des décennies, les pays européens n'ont généralement pas de générateurs de secours pour les longues durées.

"Nous sommes peut-être un peu gâtés dans de grandes parties de l'Europe où l'électricité est assez stable et bonne", a déclaré un cadre de l'industrie des télécommunications. "Les investissements dans le domaine du stockage de l'énergie ont peut-être été moins importants que dans certains autres pays."

Source : Responsables de l'industrie des télécommunications

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Des pirates informatiques russes ont scanné les systèmes des sociétés d'énergie et d'autres infrastructures critiques aux États-Unis, et constituent une menace "actuelle" pour la sécurité nationale

La Russie est « prête » à se déconnecter de l'Internet mondial, selon l'ex-président Medvedev, même s'il n'y a pour l'instant aucune raison de le faire

La Russie prévoit des "cyberattaques massives" contre les infrastructures critiques, met en garde l'Ukraine, et les attaques DDoS sont également susceptibles d'augmenter selon l'avis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de mith06
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/09/2022 à 14:56
Quand je lis l'article voila ce que j'entend dans ma tête:

"Que l'on vienne pas me chercher sur Fessenheim".
8  2 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/10/2022 à 19:28
La décision de la Russie d'interrompre les livraisons de gaz via la principale voie d'approvisionnement de l'Europe à la suite du conflit en Ukraine a accru les risques de pénurie d'électricité. En France, la situation est aggravée par l'arrêt de plusieurs centrales nucléaires pour maintenance.
C'est d'abord à cause des mauvaises décisions sur l'énergie que la France et dans la m****, pas à cause du conflit russo-ukrainien, puisque la majorité de l’électricité est issu du nucléaire et de l’hydraulique. Quant au gaz, la France est beaucoup moins dépendante de la Russie que l'Allemagne (la majorité du gaz provient de Norvège).
6  1 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/10/2022 à 7:44
Partir en guerre contre un ours quand on est nu comme un ver... On a de sacrés couillons pour leaders. N'importe quel ado ayant dans sa ludothèque un jeu de simulation-stratégie-civilisation aurait vu le problème en un quart de seconde.
5  1 
Avatar de sanderbe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/10/2022 à 21:43
Bonjour

L'Europe se prépare à des pannes de réseau mobile, suite à l'interruption des livraisons de gaz de la Russie

Qu'en pensez-vous ?
Qu'on est en pleine situation ubuesque voire délirante !

Ici en Belgique, sur Ath ou je vis ... on a déjà connu le délestage (depuis 2010 ... on connait ). Il est déjà arrivé que l'hiver il y a des coupures de 1h ou 2h ... Résultat on emmerde des petits commerçants ou artisans. Le boulanger, le boucher et j'en passe ne peuvent ainsi plus travailler !

On va se marrer en cas de black out ... Pas de signalisation routière , pas de feux tricolores, pas de train, pas de tram ... Un sacré bazar sur les routes !

Pour le réseau mobile, se serait juste scandaleux si il y a non assistance à personne en danger ! Les politicards sont des criminels en puissance ma parole.

A savoir aussi que énergétiquement la Belgique (et une bonne partie de la Wallonie) dépend du nucléaire français ! C'est cela de confier sa politique énergétique à une puissance étrangère . Il faut dire aussi que chez nous ecolo-groen sont des guignolos ... Voilà ou cela nous mène .
3  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/10/2022 à 1:54
Citation Envoyé par smarties Voir le message
Pour aider à délester le réseau, il pourrait :
- supprimer les péages
- supprimer les radars
- éteindre les panneaux publicitaires
- favoriser le télétravail pour éviter de chauffer et éclairer les bureaux qui ne seraient plus utilisés
- continuer les efforts sur l'éclairage public
- forcer l’extinction des lumières des boutiques fermées (je vais pas acheter des fringues à 3h du matin)
- crédit d'import pour du chauffage moins énergivore
- ...

Il y a plein de petits gestes simples qui auraient peu d'impact au quotidien. Les ménages seuls ne peuvent pas forcément faire mieux.
J'en ai d'autres :

- Éteindre les caméras de vidéosurveillance
- Déplacer les horaires de travail uniquement le jours (comme avant l'industrialisation)
- Limiter un maximum le déplacement des marchandises, notamment en interdisant l'exportation à plus de n km des matières premières utile pour la population local.
- Mettre en place une politique volontariste sur les performances énergétique du bati existant
- Une politique drastique sur le bati neuf (tout doit être passif)
- Eteindre la majorité des néons dans les grands magasins.
- Imposer NoScript/UBlockOrigin dans les entreprises/administrations .
- Basculer la totalité du réseau internet domicilié en France sur des serveurs décentralisé le plus proche possible de leur administrateurs (genre le site de la mairie est hébergé dans la ville en question)
- Virer les antennes relais redondantes (la concurrence des opérateurs)
- Changer le mode de chauffage des bâtiments public

En fait la liste est longue... Mais le problème est la non-volonté à changer un système prédateur et destructeur . C'est plus facile de s'en prendre au ménage qui ne peuvent rien faire.
5  2 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/10/2022 à 15:09
La majorité des gens qui sont en solaire le sont effectivement en restant connecté au réseau EDF, donc en vendant à EDF le surplus, et en achetant le manque à EDF, cependant certains on fait le choix d'être en installation autonome sur batterie, c'est techniquement possible, rare, mais possible.

Pour ceux qui sont pas en solaire autonome, actuellement cependant si EDF prévoit des coupures de 2 h maximum en mode délestage quartier par quartier, il suffit de prévoir un onduleur d'autonomie de plus de 2 H pour son ordi et sa box, donc quelques centaines d'euros.
5  2 
Avatar de sanderbe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/10/2022 à 23:39
Bonsoir

Citation Envoyé par smarties Voir le message
Il y a plein de petits gestes simples qui auraient peu d'impact au quotidien. Les ménages seuls ne peuvent pas forcément faire mieux.
Faire pédaler les écolos ou les faire souffler sur les éoliennes. A force de brasser du vent ils se rendraient bien utile pour une fois
2  0 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/10/2022 à 19:34
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Vous avez un vrai problème de compréhension les gars...

Votre onduleur EDF ne va pas se couper par manque d'alimentation; ce qui pourrait se régler par ton "autonomie de plus de 2 heures".

En cas de coupure du réseau d'EDF, l'onduleur est mis hors service de force pour raison de sécurité!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
C'est réel cette histoire de déconnexion automatique. Un kit de panneaux solaires de base qui injecte sur le réseau sans stockage (onduleur réseau) va en effet se couper si le réseau tombe (ça s'appelle une protection de découplage norme VDE 01-26 ). De toutes façons ces onduleurs ont besoin du réseau pour fonctionner.

Mais les gens qui veulent vivre en autonomie peuvent acheter un onduleur hybride plus cher capable de se couper du réseau et de permettre un fonctionnement autonome, avec des batteries tampon pour la nuit. C'est juste que c'est plus cher et que ce n'est pas le cas habituellement installé, sauf dans les refuges comme dit plus haut.
2  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 30/09/2022 à 20:40
Si ça continue comme ça, l'électricité va faire des gros bons dans son prix.
On va être obligé de mettre des panneaux solaires sur nos maisons... mais pour le stockage je vais attendre autre chose que les batteries li-ion
2  1 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/10/2022 à 2:17

Savez-vous que vos panneaux solaires sur votre maison ne vous serviront en rien en cas d'interruption du réseau électrique???[...]
Ma maison est équipée en solaire, je produis plus que ce que j'ai besoin et une partie part chez EDF et le reste est stocké dans des batteries au Plomb, Carbone BatterX LC1200.

Il est arrivé à plusieurs reprises que je ne tourne qu'avec les batteries car pas assez d'ensoleillement et pourtant, je recharge ma voiture, je fais tourner de l'électroménager et je me sert de mon matériel informatique tous les jours.

Je ne comprends pas trop l'argument, serait-il possible d'avoir plus de détails ?

Il y a même des gens qui sont totalement autonome dans leur camion avec du solaire voir "TTTFINEPRINTTT" sur youtube.

En tout cas j'en suis la preuve vivante, car au jour d'aujourd'hui, mon abonnement EDF, ne me sert qu'à me faire paradoxalement payer par EDF pour l'électricité que je produis chez moi et qu'EDF m'achète.

Evidemment, si vous avez deux pauvres panneaux solaires chez vous, vous ne pourrez même pas faire tourner votre TV, quand on prends du solaire, c'est pour être autonome et donc il faut en prendre en conséquence, donc ton argument, navré, mais ne tiens pas.
2  1