IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le PDG de Nokia prédit le moment où les smartphones seront abandonnés et l'arrivée de la 6G,
Il estime que les smartphones devraient disparaître d'ici 2030 avec l'avènement du métavers

Le , par Bill Fassinou

50PARTAGES

9  2 
Lors d'une table ronde au Forum économique mondial de Davos mardi dernier, le PDG de Nokia, Pekka Lundmark, a déclaré qu'il s'attendait à ce que la 6G arrive sur le marché commercial vers 2030, mais il estime que le smartphone ne sera pas l'interface de connectivité la plus courante d'ici là. Pekka Lundmark pense qu'à l'horizon 2030, le monde passera de l'utilisation des smartphones à celle des lunettes intelligentes et autres dispositifs portés sur le visage. Alors que Lundmark mise beaucoup sur le métavers, certains pensent que les gens seraient peu enclins à garder un casque RV/RA sur le visage pendant de longues durées, sans l'enlever.

Nokia prédit que l'intérêt pour les smartphones va s'effondrer au cours de la décennie

Pekka Lundmark, PDG de l'entreprise de télécommunications Nokia, pense que l'avènement du métavers et l'arrivée de la 6G (la sixième génération de technologies de communication sans fil) maqueront l'abandon du smartphone. Lundmark a déclaré que les réseaux 6G arriveront sur le marché vers 2030, au moment où le "métavers industriel" se développe dans l'industrie technologique. Interrogé sur le moment où, selon lui, le monde passera de l'utilisation des smartphones à celle des lunettes intelligentes et autres appareils portés sur le visage, Lundmark a répondu que cela se produira avant l'arrivée de la 6G, c'est-à-dire durant cette décennie.

Il a fait ces commentaires le 24 mai dernier lors d'un débat à Davos intitulé "perspectives stratégiques de l'économie numérique". « En ce moment, nous sommes tous en train de construire des réseaux 5G, comme nous le savons, mais d'ici à ce que l'informatique quantique arrive à maturité pour des applications commerciales, nous allons parler de 6G. D'ici là, [2030], définitivement, le smartphone tel que nous le connaissons aujourd'hui ne sera plus l'interface la plus courante. Beaucoup de ces objets seront intégrés directement dans notre corps », a déclaré Lundmark. Il n'a pas précisé exactement à quoi il faisait référence.



Mais certaines entreprises, comme Neuralink d'Elon Musk, travaillent à la production de dispositifs électroniques qui peuvent être implantés dans le cerveau et utilisés pour communiquer avec des machines et d'autres personnes. À un niveau plus élémentaire, des puces cérébrales ou sous-cutanées peuvent être implantées dans les doigts des personnes et utilisées pour déverrouiller des objets. En outre, les géants américains de la technologie tels que Meta, Google et Microsoft travaillent sur de nouveaux casques de réalité augmentée qui pourraient un jour remplacer le smartphone.

S'exprimant sur le même panel, la directrice financière de Google, Ruth Porat, a déclaré : « nous pensons que l'un des grands avantages de la réalité augmentée est de résoudre des problèmes ici sur Terre. Vous pourrez porter des lunettes de réalité augmentée et traduire des langues au fur et à mesure que vous parlez », a-t-elle ajouté. Google a déjà lancé un casque de réalité augmentée appelé Google Glass, mais l'a finalement retiré après que le dispositif n'ait pas réussi à s'imposer. Selon Lundmark, d'ici 2030, il y aura probablement un "jumeau numérique de tout" qui nécessitera d'énormes ressources de calcul.

Le PDG de Nokia a déclaré que les réseaux devront être au moins 100 fois, voire 1 000 fois, plus rapides pour transmettre tous les bits dont le métavers industriel aura besoin. Ces prévisions rejoignent celles d'Intel sur la puissance de calcul nécessaire au fonctionnement du métavers. Intel a déclaré l'année dernière que le métavers aura probablement besoin d'une capacité de calcul mille fois supérieure à celle disponible actuellement, une chose que les ordinateurs d'aujourd'hui ne peuvent tout simplement pas offrir. Le fabricant américain de semiconducteurs a déclaré qu'il travaillait sur de nouveaux siliciums capables d'offrir ces performances.

« Le métavers pourrait être la prochaine grande plateforme informatique après le World Wide Web et le mobile. Notre infrastructure informatique, de stockage et de réseau n'est tout simplement pas suffisante pour permettre cette vision », avait-il déclaré. Lundmark poursuit en disant que seulement 30 % de l'économie mondiale est aujourd'hui numérisée, et qu'il reste beaucoup à faire pour numériser les 70 % restants. Le PDG de Nokia note qu'à l'ère de la 6G, le monde numérique, physique et humain fusionnera de manière transparente pour déclencher des expériences extrasensorielles.

« Des systèmes de connaissance intelligents seront combinés à des capacités de calcul robustes pour rendre les humains infiniment plus efficaces et redéfinir la façon dont nous vivons, travaillons et prenons soin de la planète. Même s'il y a encore beaucoup d'innovation dans la 5G avec la publication de nouvelles normes pour la 5G-Advanced, Nokia Bell Labs a déjà commencé le travail de recherche sur la 6G », a-t-il déclaré. Cependant, Mark Zuckerberg et beaucoup d'autres estiment que les premiers produits économiquement viables du métavers ne devraient pas arriver avant 10 ans.

Selon certains, il est très peu probable que l'avènement du métavers et de la 6G conduit à l'abandon du smartphone. Ken Kutaragi, considéré comme l'inventeur de la PlayStation, a précédemment déclaré que pour lui, le métavers était une technologie sans intérêt. Kutaragi s'est en outre penché sur les casques de réalité virtuelle et de réalité augmentée et a déclaré que non seulement ces gadgets sont "ennuyeux", mais isolent également les joueurs du monde réel. Si des investisseurs dépensent déjà des millions pour acquérir des terres dans le métavers, la technologie divise toujours l'opinion.

Les prévisions du PDG de Nokia ne font pas l'unanimité au sein de la communauté

Beaucoup de critiques ont déclaré que les propos de Lundmark souffrent de nombreuses insuffisances. En premier lieu, bien que la 6G pourrait suivre le cycle typique de 10 ans entre les générations, il n'existe actuellement pas de consensus sur ce qu'est la 6G ni sur ses caractéristiques. Contrairement aux efforts communs déployés dans le cadre de la 5G, les pays et les entreprises semblent faire cavalier seul en ce qui concerne la 6G. À l'automne 2020, alors que la plupart de pays commençaient à peine à déployer la 5G, la Chine a annoncé avoir lancé le premier satellite 6G. Huawei prévoit également l'arrivée de la 6G pour 2030.

Selon les critiques, en l'état actuel des choses, il n'est pas possible de parler de 6G, car il n'existe aucune définition de base pour la technologie, mis à part le fait qu'il s'agit du successeur de la 5G. Ensuite, les critiques pensent qu'il est peu probable que les implants cérébraux ou sous-cutanés soient utilisables et sans danger pour l'homme avant la fin de la décennie. Comme indiqué plus haut, Neuralink d'Elon Musk travaille déjà à la création d'interfaces cerveau-ordinateur. L'année dernière, Elon Musk avait diffusé des images montrant un macaque mâle jouant au jeu "Mind Pong" à l'aide de puces intégrées de part et d'autre de son cerveau.

Bien qu'il ait été entraîné à déplacer une manette, celle-ci était débranchée. Le macaque contrôlait la raquette en pensant simplement à bouger ses mains. Cependant, des rapports ont révélé plus tard que l'expérience a coûté la vie à des dizaines de singes et que les implants comportaient des risques pour la santé des animaux. Une plainte, déposée par le groupe de défense des droits des animaux "Physicians Committee for Responsible Medicine" (PCRM), allègue que la société soumet les singes qu'il utilise pour ses expériences d'implants cérébraux à des "souffrances extrêmes".

La plainte allègue que les expériences de Neuralink ont impliqué 23 singes au total. Et au moins 15 d'entre eux seraient morts ou auraient été euthanasiés en 2020. Les experts du PRCM ont déclaré avoir basé leur rapport sur des documents publiés en vertu de la loi californienne sur les documents publics. Elon Musk a annoncé à la fin de l'année dernière que Neuralink était prêt pour des essais sur des humains, mais en raison de ces rapports accablants, Neuralink, ainsi que ses concurrents, doit prouver que ces implants sont sans danger pour l'homme. Ensuite, il faudrait convaincre le grand public que les implants sont plus avantageux que le smartphone.

Selon les critiques, il serait difficile pour les entreprises de réaliser tous ces exploits en si peu de temps. Par ailleurs, il semble que le métavers n'emballe pas grand monde à l'heure actuelle. En dehors de Meta, qui est prêt à investir jusqu'à 10 milliards de dollars par an dans la technologie, d'autres grandes entreprises technologiques, comme Apple et Huawei, se montrent prudentes sur la question. Un sondage publié en février dernier a révélé que seuls 18 % des marques savent ce que signifie le métavers, 22 % ignorant totalement ce que c'est. Pour Elon Musk et Jack Dorsey, ancien PDG de Twitter, le métavers n'est pas convaincant.

Les critiques à l'égard du métavers se concentrent sur un manque de cas d'utilisation convaincants et une expérience décevante pour les utilisateurs. Pour le moment, le métavers ressemble surtout à un effet de marque surmédiatisé pour une série de mondes virtuels, dont certains ont besoin de casques RV pour y accéder. « Bien sûr, vous pouvez mettre une télévision sur votre nez. Je ne suis pas sûr que cela vous rende dans le métavers. Je ne vois pas quelqu'un attacher un foutu écran à son visage toute la journée et ne pas vouloir le quitter. Cela ne semble pas possible », a déclaré Musk sur Twitter en décembre dernier.

Beaucoup soutiennent ce point de vue, mais Meta et les partisans du métavers, notamment les entreprises du Web3, misent tout sur cette technologie. « Je porte des lunettes pour voir et mon avis est que je préférerais avoir un téléphone. J'aime lire en étant couché sur le côté et la sensation de l'oreille avec le bras des lunettes coincé entre l'oreiller et la tête est tellement inconfortable. Je peux enlever mes lunettes et tenir mon livre à gros caractères ou mon téléphone pour lire », peut-on lire dans les commentaires sur les déclarations de Lundmark. Les réactions montrent que les gens préfèrent leurs smartphones aux casques RV/RA.

« S'éloigner des smartphones pour quoi ? Des lunettes ? Je porte des lunettes parce que je suis myope et si je n'y étais pas obligé, je ne le ferais pas. Ils pensent que les gens qui n'ont pas à le faire le feront ? Toute la journée ? », s'étonne un autre. Cependant, même s'il arrivait que les entreprises surmontent tous ces obstacles, le marché des smartphones représente actuellement des centaines de milliards par an. Selon un rapport, le marché du smartphone a atteint 450 milliards de dollars en 2021, et les géants de ce secteur ne voudront certainement pas mettre de côté cette manne financière pour une technologie dont l'avenir est encore incertain.

Source : Table ronde entre Pekka Lundmark et d'autre PDG de la Tech à Davos

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des prévisions du PDG de Nokia ?
Que pensez-vous du métavers ? Selon vous, quelle est son utilité ?
Pensez-vous que le smartphone pourrait disparaître au profit des casques RV/RA ?
Pensez-vous que le métavers est une technologie révolutionnaire comme le prétend ses partisans ?
Seriez-vous prêt à abandonner votre smartphone pour porter un casque RV/RA au visage toute la journée ?
Selon vous, y a-t-il actuellement une technologie/invention qui pourrait remplacer le smartphone dans les prochaines années ?

Voir aussi

Intel pense que le métavers aura besoin d'une capacité de calcul mille fois supérieure à celle disponible actuellement, ce que les ordinateurs d'aujourd'hui ne peuvent tout simplement pas offrir

La Chine a lancé le premier satellite 6G au monde, alors que nous ne savons même pas encore ce qu'est la technologie 6G

Neuralink d'Elon Musk aurait soumis les singes qu'il utilise pour ses expériences d'implants cérébraux à des "souffrances extrêmes", selon un groupe de défense des droits des animaux

Seules 18 % des marques ont déclaré savoir ce que signifie le "métavers", 22 % ignorant totalement ce que c'est, ce qui pourrait entraver la démarche de Meta visant à en faire son principal produit

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/05/2022 à 21:31
Généralement je crois en la technologie. Mais la je suis plus inquiet de la sécheresse de la planète que de l'évolution de la technologie.
Premièrement je pense que les metavers se basent tous pour je ne sais quel raison vers des NFT, shitcoin et autre. Je ne suis pas fan du tout. Donc pénurie de carte graphique, de PC et donc de joueur potentiel. A l'heure où j'écris cela, il y a encore des pénuries de PS5.

Si la Chine est en conflit direct avec le reste du monde pour taiwan, oubliez le reste de ce qui est écrit.
En 2013, je regardais un film et je voyais les smartphones, en 2022, on est exactement comme les gens de ce film avec les équipements de selfie en plus.

Qui se souvient de l'IOT, Business Intelligence, Big Data, à part les grosses boîtes, j'en ai jamais vu la couleur.

Le smartphone est atteignable facilement par le grand publique mais pas le métaverse et leur équipement. Et je n'ai même pas parler des pré-requis.
Non sauvons notre planète d'abord, ensuite on vera pour la métaverse.
18  1 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/05/2022 à 21:38
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Que pensez-vous des prévisions du PDG de Nokia ?
Nokia a foiré son entrée sur le smartphone, en partie grace au sabotage de Elop, mais cette fois on dirait qu'ils n'ont pas besoin de lui pour y arriver...

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Que pensez-vous du métavers ? Selon vous, quelle est son utilité ?
Sans cynisme (pas trop en tous cas), le métavers sert à:
  • Voler plus de données personnelles (en plus des messages, on aurait maintenant la gestuelle)
  • Spéculer à fond
  • Enrichir Zuckerberg


Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Pensez-vous que le smartphone pourrait disparaître au profit des casques RV/RA ?
Non, les casques VR/AR ne sont pas agréables à porter.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Pensez-vous que le métavers est une technologie révolutionnaire comme le prétend ses partisans ?
Non, c'est Second Life en moche - donc une techno qui a plus de deux décennies.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Seriez-vous prêt à abandonner votre smartphone pour porter un casque RV/RA au visage toute la journée ?
Certainement pas.

Plus sérieusement, vu comme on nous gave littéralement de metavers ces derniers temps sur tous les sites, c'est probablement une très belle cochonnerie qui se prépare (plus il y a de pub, moins je trouve les produits bons).
12  1 
Avatar de smobydick
Membre actif https://www.developpez.com
Le 31/05/2022 à 7:10
Et dans cet univers parallèle ce sont des appareils estampillés nokia qui remplacent les smartphones ?
Ce sont les même qui prédisaient la fin du PC face à la montée des tablettes...
6  0 
Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/05/2022 à 15:25
Le smartphone remplace un certains nombre d'éléments que l'on utilisait avant :
- téléphone avec appel et SMS uniquement
- agenda papier
- réveil
- GPS
- baladeur
- lecteur DVD "portable"
- en partie un ordinateur
- clé USB
- journal
- métronome et autre petits objets spécialisés
- ...

Et il remplacera probablement encore d'autres objets du quotidien.

Quand on voit l'inconfort que les masques contre le COVID ont créé, les casques pour les vélos, ... je ne crois pas que les gens vont porter en permanence un casque VR.
6  0 
Avatar de petitours
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 02/06/2022 à 14:53
et pourquoi aurait on besoin d'une réalité virtuelle pour être heureux ou pour quoi que ce soit d'autre ?
Pourquoi se balader avec un casque sur la tête du matin au soir ? les visionnaires ne sont pas bien convaincus dans leur délire ; tant qu'à être dans le virtuel autant avoir un casque de VR virtuel !
5  0 
Avatar de destroyedlolo
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 02/06/2022 à 16:02
Bof bof bof.
Les smartphones auront sans doute à se renouveler, c'est clair et dans la nature des choses. Mais je doute fortement que ce soit avec des trucs aussi invasifs que des lunettes (la preuve avec l'échec des GoogleGlass et des TV 3D), et encore moins si ça nécessite de se faire implanter des trucs dans la tête (au passage TRES déçus par Musk qui fait de l'expérimentation animale sur de tels gadgets !).

Le métaver, tels qu'ils essaient de nous vendre, n'a que peu d'intérêt pratique (hormis peut-être dans les jeux) : c'est un truc récurrent depuis des années dans la science-fiction, mais sans que ça n'ait déclencher les passions. Meta s'y met ... mais uniquement pour rendre encore plus captifs ses clients et sans même réussir à nous vendre du rêve. Bof.
Et si en plus, ca doit nécessiter des capacités de stockage / processing gargantuesque pour du vent ... une gabegie de plus : on a peut-être mieux pour les utiliser, non ?

Citation Envoyé par koyosama
Qui se souvient de l'IOT, Business Intelligence, Big Data, à part les grosses boîtes, j'en ai jamais vu la couleur.
  • Big data : utilisé dans l'AI, dans plein de domaines liés à la prospective ou pour étudier un écosystème
  • IoT ??? Y'en a partout de l'IoT : c'est devenu tellement courant que plus personne n'y fait attention : montres, électroménager, assistant, domotiques, logistiques. Et pas qu'au niveau des grosses boites car très utilisé aussi dans le milieu des makers avec l'arrivée de SBC très accessible (Raspberry et consorts), des Arduino et surtout des ESP.
5  0 
Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/05/2022 à 22:15
Le smartphone loge dans une poche, le casque VR non.

Je pense que pour le métavers il va y avoir de l'engouement pendant un temps mais qu'après ça passera vite.
4  0 
Avatar de d_d_v
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 31/05/2022 à 9:39
Beaucoup de ces objets seront intégrés directement dans notre corps », a déclaré Lundmark.
Encore un membre de la secte de Davos. Ils sont décidément irrécupérables. Le même discours que son gourou Schwab.
5  1 
Avatar de totozor
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/05/2022 à 11:17
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Et vous ?
Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des prévisions du PDG de Nokia ?
Je pense qu'on ne doit pas vraiment faire confiance à un quasi-sexagénaire pour nous décrire le futur. Surtout s'il s'est bien planté dans le domaine par le passé.
Nous sommes en train de ruiner la planète, sa vision est de consommer plus, produire plus, de façon exponentielle.
Je penses que cet homme est très concentré sur son petit domaine et qu'il oublie de lever la tête et de regarder son environnement.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Et vous ?
Que pensez-vous du métavers ? Selon vous, quelle est son utilité ?
Pensez-vous que le métavers est une technologie révolutionnaire comme le prétend ses partisans ?
Le métavers sert à quelques "visionnaires" de se faire mousser sur un truc qui existe depuis des décennies.
Ils n'ont plus d'idées à nous vendre, ils se dirigent donc vers ce qui a déjà été fait, ils ajoutent juste un casque en plus.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Et vous ?
Pensez-vous que le smartphone pourrait disparaître au profit des casques RV/RA ?
Seriez-vous prêt à abandonner votre smartphone pour porter un casque RV/RA au visage toute la journée ?
Selon vous, y a-t-il actuellement une technologie/invention qui pourrait remplacer le smartphone dans les prochaines années ?
L'utilité principale de mon smartphone est d'envoyer et recevoir des message et d'appeler des gens. Comment je fait ça avec un casque VR/RA?
Pourquoi les cycliste ne portent pas de casques de moto (c'est mieux qu'un casque de vélo)? Parce que c'est trop lourd et inconfortable pour l'utilisation.
Pourquoi un piéton s'infligerait un casque VR/RA?
Ils nous auraient parlé de lunettes, j'aurais pu les prendre un peu au sérieux...

Il existe aujourd'hui un ensemble de produits qui assurent une partie de ce que fait l'utilité du smartphone, j'imagine qu'ils pourraient être remplacés par un ensemble de produits interconnectés qui assureraient chacun leur part du marché. Il manque l'interface graphique peu encombrante (leur idée de casque) et le moyen de saisie d'information de l'utilisateur (clavier, touches etc)
5  1 
Avatar de stigma
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 02/06/2022 à 8:47
"Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,
*et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom."
5  1