IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le marché des smartphones connaît une baisse de 6,7 % au troisième trimestre 2021, rattrapé par les contraintes de la chaîne d'approvisionnement
Samsung, Apple et Xiaomi en tête des fournisseurs

Le , par Sandra Coret

21PARTAGES

2  0 
Les contraintes de la chaîne d'approvisionnement finissent par rattraper le marché mondial des smartphones, contribuant à une baisse de 6,7 % des expéditions au troisième trimestre, selon IDC.

La croissance à deux chiffres du marché des smartphones au cours des premiers trimestres de 2021 a pris fin au troisième trimestre de 2021, les expéditions mondiales ayant diminué de 6,7 % en glissement annuel. Selon les données préliminaires de l'International Data Corporation (IDC) Worldwide Quarterly Mobile Phone Tracker, les fournisseurs de smartphones ont expédié un total de 331,2 millions d'unités au cours du trimestre. Bien que l'on s'attende à une légère baisse au troisième trimestre, période de basse saison, la baisse réelle a été plus de deux fois supérieure aux prévisions de croissance de -2,9 %.

"Les problèmes de chaîne d'approvisionnement et de pénurie de composants ont finalement rattrapé le marché des smartphones, qui jusqu'à présent semblait presque immunisé contre ce problème malgré son impact négatif sur de nombreuses autres industries adjacentes", a déclaré Nabila Popal, directrice de recherche au sein du département Mobility and Consumer Device Trackers d'IDC. "En toute honnêteté, elle n'a jamais été totalement immunisée contre les pénuries, mais jusqu'à récemment, les pénuries n'étaient pas assez graves pour entraîner une baisse des expéditions et limitaient simplement le taux de croissance. Cependant, les problèmes se sont maintenant aggravés et les pénuries touchent tous les fournisseurs. En plus des pénuries de composants, l'industrie a également été frappée par d'autres défis de fabrication et de logistique. Des politiques de test et de quarantaine plus strictes retardent les transports et les contraintes d'alimentation électrique en Chine limitent la fabrication de composants clefs. Malgré tous les efforts déployés pour atténuer l'impact, les objectifs de production de tous les principaux fournisseurs pour le quatrième trimestre ont été revus à la baisse. Compte tenu de la persistance d'une forte demande, nous ne prévoyons pas que les problèmes d'approvisionnement s'atténuent avant une bonne partie de l'année prochaine."

Si presque toutes les régions ont connu une baisse des livraisons au cours du troisième trimestre, la gravité de l'impact a varié selon les régions. L'Europe centrale et orientale (CEE) et l'Asie/Pacifique (à l'exclusion du Japon et de la Chine) (APeJC) ont subi les plus fortes baisses, soit -23,2 % et -11,6 % par rapport à l'année précédente. Toutefois, dans des régions comme les États-Unis, l'Europe occidentale et la Chine, les baisses ont été beaucoup moins prononcées (-0,2 %, -4,6 % et -4,4 % par rapport à l'année précédente, respectivement), car ces régions sont généralement plus prioritaires pour les fournisseurs.

Samsung en tête des fournisseurs, malgré une baisse de 14 %, Apple reprend la deuxième place grâce à une croissance de 20 %

Samsung a terminé le trimestre en première position avec 69,0 millions d'unités livrées et 20,8 % de part de marché. Il s'agit d'une baisse de 14,2 % en glissement annuel, en grande partie due à des contraintes d'approvisionnement. Apple a regagné la deuxième position avec 50,4 millions d'unités expédiées pour une part de marché de 15,2 % et une incroyable croissance de 20,8 % d'une année sur l'autre. Xiaomi a enregistré une baisse de 4,6 % au 3T21 après une croissance élevée à deux chiffres au cours des quatre trimestres précédents, car il a également été confronté à des problèmes d'approvisionnement qu'il n'avait pas connus au cours des trimestres précédents. Xiaomi s'est tout de même emparé de la troisième place avec une part de 13,4 % et des livraisons de 44,3 millions d'unités.

Vivo et OPPO sont à égalité* pour la quatrième place avec des livraisons de 33,3 millions et 33,2 millions d'unités et des parts de marché de 10,1 % et 10,0 %. Vivo a enregistré une croissance des livraisons de 5,8 % en glissement annuel, tandis qu'OPPO a terminé le trimestre avec une croissance de 8,6 % en glissement annuel.


* IDC déclare qu'il y a égalité statistique sur le marché mondial des smartphones lorsqu'il y a une différence de 0,1 % ou moins dans la part des revenus ou des livraisons entre deux ou plusieurs fournisseurs.


Source : IDC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Apple reprend la deuxième place du marché des smarpthones au troisième trimestre 2021, grâce aux excellentes ventes de l'iphone 13, Samsung conserve sa place de leader, selon Canalys

Apple est toujours la société de smartphones la plus rentable au monde avec 40 % du revenu total, grâce notamment au coût élevé de ses appareils, selon Counterpoint Research

Le marché mondial des smartphones recule de 6 % au troisième trimestre 2021, en raison de la pénurie de composants, Samsung a été le premier fournisseur, suivi d'Apple et Xiaomi, d'après Canalys

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !