Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Librem 5 : Purism s'apprête à expédier le troisième lot de son smartphone GNU/Linux orienté sécurité et vie privée aux acheteurs
Avec l'audio pour les appels déjà fonctionnel

Le , par Patrick Ruiz

70PARTAGES

6  0 
Lorsque Purism a, en décembre dernier, procédé à la livraison du lot Birch de smartphones GNU/Linux Librem 5 aux acheteurs, c’était avec l’audio pour les appels non fonctionnel. C’est en tout cas ce qu’avait laissé entendre un responsable de l’entreprise qui avait ajouté qu’une mise à jour logicielle viendrait corriger ce défaut. D’après ce qui ressort d’une récente publication de Purism, il y a eu des avancées sur cet axe des développements du Librem 5…


Après avoir passé l’annonce de la livraison du lot Chestnut au cours du mois de janvier de l’année en cours, Purism s’apprête à expédier le troisième lot de son smartphone GNU/Linux orienté sécurité et vie privée aux acheteurs. C’est donc un appareil avec l’audio pour les appels déjà fonctionnel que les acquéreurs arrimés au lot Dogwood vont recevoir. Avant, il y a une vague de tests par les membres de l’équipe Purism.


Les acheteurs recevront les appareils de cette vague avec du retard compte tenu de ce qui ressort du calendrier initial des livraisons : lot Aspen (24 septembre 2019 – 22 octobre 2019), lot Birch (29 octobre 2019 – 26 novembre 2019), lot Chestnut (3 décembre 2019 – 31 décembre 2019), lot Dogwood (7 janvier 2020 – 31 mars 2020), lot Evergreen (période de livraison estimée au deuxième trimestre 2020), lot Fir : période de livraison estimée au quatrième trimestre 2020.

Le parallèle avec l’industrie du logiciel est aisé à saisir. En effet, en fonction du lot auquel ils s’arriment, les acquéreurs reçoivent des espèces d’alpha, de bêta et de release candidate du produit final. Grosso modo, les prévisions initiales laissent penser que les acheteurs les plus patients, c’est-à-dire ceux qui ont choisi le lot Fir, recevront leurs smartphones à la fin de l’année en cours.

Jusqu’au 31 juillet 2019, le smartphone GNU/Linux était disponible en prévente à 649 $. Depuis, le coût de l’appareil a subi deux revues à la hausse. À partir d’août 2019, il est passé à 699 $. Au mois de janvier de l’année en cours, nouvelle augmentation de 50 $. Désormais, on en est à 749 $.

« Début 2019, alors que nous commencions à obtenir de meilleures estimations de nos coûts, nous avons réalisé qu'il nous faudrait augmenter le prix à au moins 699 dollars - à l'époque ce que nous pensions être le prix final. Nous avons avancé de quelques mois et ces estimations se sont révélées optimistes. Une fois que nous avons connu le coût final du lot de Librem 5 Evergreen produit en série, nous avons réalisé qu'il nous faudrait augmenter le prix final à 799 $.

Nous allons procéder à l'augmentation du prix par étapes. Le Librem 5 restera à son prix actuel de 699 $ jusqu'à la fin de 2019. À partir du 1er janvier 2020, il passera à 749 $, où il restera jusqu'à ce que nous commencions à expédier le lot Evergreen. À ce moment-là, il augmentera jusqu'à son prix final de 799 $ », indique l’entreprise.

Le Librem 5 existe également en version USA. Celle-ci est identique dans sa présentation physique à la version dite régulière et dispose des mêmes fonctionnalités. Toute son électronique est réalisée aux USA. ; pareil pour l’assemblage. Coût : 2000 $.



C’est le coût de cette plateforme qui risque d’être la raison principale pour laquelle elle risque de ne pas décoller. En effet, un Librem 5 permet d’effectuer l’achat d'au moins 5 PinePhone – un smartphone annoncé comme open source et compatible avec la plupart des projets majeurs orientés « Linux sur smartphone. » Comme sur un PC, les possesseurs de PinePhone ont la possibilité de changer de système d’exploitation. Ubuntu Touch, PostmarketOS et Sailfish OS font partie des OS qu’il est possible d’installer sur la plateforme. Le constructeur indique que toute distribution Linux pour smartphone peut faire l’affaire. Ainsi, PureOS le système d’exploitation dédié au Librem 5 peut allonger la liste.

Sur le plan matériel un PinePhone c’est : un système sur puce Allwinner A64 couplé à une unité de traitement graphique Mali 400 MP2 ; 2 Go de mémoire vive LPDDR3 ; un écran LCD de 5,95 pouces avec une résolution de 1440 x 720 pixels ; 16 Go de stockage eMMC ; carte microSD bootable ; caméra arrière de 5 mégapixels et caméra avant de 2 mégapixels ; modem 4G LTE ; Wi-Fi 802.11b/g/n ; bluetooth 4.0 ; système de navigation : GPS, GPS-A, GLONASS ; batterie de 3000 mAh.


De l’autre côté un Librem 5 c’est : un afficheur 5,5 à 5,7 pouces ; une mémoire vive de 3 Go ; un processeur iMX8M quatre coeurs ; 32 Go de mémoire interne eMMC ; sans fil : 802.11abgn 2.4 Ghz / 5Ghz + Bluetooth 4 ; un modem Gemalto PLS8 3G/4G en bande de base avec sim simple sur carte M.2 remplaçable ; un récepteur GPS : TESEO LIF3 multiconstellations ; cartes à puce au format 2FF ; des kill switches : 3 - WiFi, cellulaire, microphone/caméras (tous les 3 désactiveront le GPS) ; une extension de stockage microSD ; un accéléromètre 9 axes IMU (gyroscope, accéléromètre, magnétomètre) ; une caméra avant 8 MP ; une caméra arrière 13 MP avec flash ; un vibreur ; un connecteur USB C dédié à la charge, fonction client USB, fonction hôte USB, alimentation secteur ; une batterie remplaçable par l'utilisateur - 3500 mAh ; un haut-parleur ; une prise casque 3,5 mm.

Source : Purism

Et vous ?

Partagez-vous l’avis selon lequel le Librem 5 est prohibitif ?
Êtes-vous d’avis que le Pinephone fait office de meilleure alternative au Librem 5 ?
Que pensez-vous de tous ces projets de smartphones Linux ?

Voir aussi :

La fondation GNOME annonce son soutien au développement du Librem5, un smartphone GNU/Linux orienté vie privée et sécurité
postmarketOS : des hackers créent une distribution Linux qui boote sur une tonne de smartphones et appareils mobiles Android
C'est un téléphone Linux basé sur le Raspberry Pi et à monter soi-même*: le ZeroPhone débarque bientôt pour 50*$
Ubuntu Edge ne verra pas le jour, la campagne de Crowdfunding de Canonical se solde par un échec
Canonical se lance dans une campagne de Crowdfunding pour financer Ubuntu Edge, la société espère réunir 32*millions de dollars pour le smartphone

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 14/04/2020 à 9:26
Il y a une différence fondamental entre un PinePhone et un Librem, c'est que le Librem est beaucoup plus Open-Hardware. Le PinePhone est Open-Source (OS et software) mais côté matériel c'est beaucoup moins le cas. Sur le pinephone il est tout a fais possible qu'il reste des backdoor matériel. Peut-être que la carte est open-hardware. Purism a fais énormément de travail pour concevoir des fimrware open-source et c'est ce qui offre une bien meilleure garanti mais aussi qui fais exploser les coûts et explique pourquoi le matériel est si peu performant. A chaque instant ils choisissent le matériel le plus documenté/ouvert. Le plus fermé étant le processeur.
3  1 
Avatar de pemmore
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/04/2020 à 12:32
Citation Envoyé par troumad Voir le message
Parce que tu comptes mettre Android sur ce téléphone ?
Ben pas spécialement, mais même Sous linux on a besoin maintenant de 3 go minimum pour tourner, androïd a google store c'est pas rien, mais c'est sur que si je disposais de linux sur mon smartphone, je ne reviendrais pas sous androïd, il y a trop de choses pas bien nettes. Par exemple j'ai commencé un jeu parce qu'une partie de ma famille éloignée géographiquement y joue, déjà c'est un clône amélioré d'un des jeux de Travian , bizarre que Travian ne les attaque pas, et comme Travian il propose d'acheter des pièces d'or hors de prix rien de surprenant sauf que le système au lieu d'être neutre carte bleue, bons de chez pas quoi, me propose dans un cadre de payer avec Paypal mais avec l'adresse mail de sécurité que je ne transmet à personne, le bidule a fouiné dans mon compte paypal! j'ai viré illico l'appli, google garde sciement des jeux vérolés sur son playstore, ça calme! Depuis je me suis pris un virus qui a bloqué la touche ronde et la carrée venant du playstore et je vais devoir changer la rom un truc que je déteste.
2  1