Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le Fairphone 3 tient ses promesses en matière de réparabilité
Et se voit attribuer une note de réparabilité de 10/10 par iFixit

Le , par Bill Fassinou

9PARTAGES

19  0 
L’évolution très rapide des smartphones et la miniaturisation sans cesse des composants ont rendu leur réparation plus difficile ou contraignante. Certaines entreprises proposent des smartphones très collés et difficiles à réparer, mais d’autres commencent aussi à miser sur la réparabilité des smartphones. Ainsi, l’entreprise néerlandaise Fairphone a présenté dernièrement le Fairphone 3 qui a obtenu la meilleure note du site iFixit, qui estime que le téléphone est très modulaire et totalement réparable.

Un smartphone réparable est-il durable ou de meilleure qualité ? La réponse va certainement varier d’un constructeur ou d’un consommateur à un autre. L’entreprise néerlandaise Fairphone, qui mise énormément sur la réparabilité des smartphones, a présenté il y a environ deux semaines son dernier produit, le Fairphone 3. S’appuyant sur le succès qu’a connu le précédent Fairphone 2 en matière de modularité et de réparabilité, le site iFixit s’est également empressé de démonter Fairphone 3.

Le site iFixit commercialise des kits de réparation pour les appareils électroniques et teste la réparabilité des smartphones en vue de leur attribuer un « score de réparabilité ». Le site produit ainsi un guide permettant à tout un chacun d’opérer soi-même dans les entrailles de son appareil pour retirer et remplacer un composant défectueux. À la sortie du Fairphone 2 en 2015, iFixit l’a démonté et a constaté que le téléphone était conçu de manière éthique, jouissant d’un design modulaire et était en grande partie démontable sans outils.


Ces observations faites par le site, ainsi que d’autres lui ont permis d’attribuer 10 sur 10 comme « score de réparabilité » au téléphone. Cette fois-ci, le site de guide de réparation a obtenu le prototype de prélancement et l'a examiné de fond en comble pour vérifier si Fairphone respectait toujours ses promesses. Un peu plus amélioré que le modèle précédent, le capot arrière du Fairphone 3 est solidement clipsé au châssis par une douzaine d’attaches, la batterie est installée comme n’importe quelle batterie du temps où elles étaient toutes amovibles.

Les autres modules sont désormais solidement fixés par une vingtaine de vis (le tournevis approprié est fourni). Ainsi, le smartphone forme désormais un bloc solide qui ne révèle pas au premier coup d’œil sa conception modulaire. Le Fairphone 3 a lui aussi obtenu le même « score de réparabilité » que son prédécesseur, soit 10 sur 10. De même, il a une certaine ressemblance avec d’autres smartphones d’entrée ou de milieu de gamme qui sont présents sur le marché. Les caractéristiques les plus mises en avant du Fairphone 3 sont :

  • fonctionne sous le système d'exploitation Android 9 (Pie) ;
  • un écran de 5,65 pouces, avec une résolution de 2160 × 1080, profondeur de couleur 24 bits, format 18:9, Gorilla Glass 5 ;
  • un processeur Qualcomm Snapdragon 632 SoC : il s’agit d’un processeur à huit cœurs, avec une fréquence de 1,8 GHz. Il utilise un processeur graphique Adreno 506 de 650 MHz ;
  • 4 Go de RAM ;
  • 64 Go de stockage interne, avec une extension microSD disponible ;
  • une caméra arrière de 12MP et de 8MP avant. La caméra arrière a un double flash LED et prend une vidéo 4K à 30 images par seconde ;
  • utilise la norme Wi-Fi 802.11ac avec BlueTooth 5 + LE, NFC et prend en charge plusieurs normes GNSS (GPS) ;
  • possède une double carte nano-SIM, prenant en charge les réseaux 2G, 3G et 4G LTE (GSM uniquement et pas de CDMA). Les abonnés de Verizon sont donc laissés pour compte ;
  • des capteurs USB Type-C : scanner d'empreintes digitales, lumière ambiante, accéléromètre, gyroscope, proximité, baromètre et boussole ;
  • une prise casque 3,5 mm incluse ;
  • une batterie de 3060 mAh, soit 11.8Wh.

En somme, le nouveau boîtier du Fairphone 3 est facile à ouvrir et met en valeur la transparence du smartphone et il jouit d’une conception encore plus modulaire que le Fairphone 2. Le démontage du téléphone est encore plus facile à opérer et des composants clés tels que la batterie et l'écran ont été mis en avant dans la conception. Ils sont accessibles sans outils ou avec un simple tournevis cruciforme. En outre, la plupart des composants à l'intérieur des modules sont remplaçables individuellement, même si certains sont soudés.

Selon l’analyse du site iFixit, le remplacement de modules complets est très facile. Les guides de remplacement et les pièces de rechange sont disponibles sur le site Web du fabricant. iFixit a également indiqué qu’il existe des repères visuels à l’intérieur du smartphone qui aident à désassembler et remplacer ses composants et modules. De même, le réassemblage du Fairphone 3 ne devrait pas vraiment poser de problème. « Le réassemblage de ce téléphone ne posera pas vraiment problème, et nous sommes convaincus que cela fonctionnera encore », déclare iFixit lors du démontage Fairphone 3 qui se veut équitable, durable, aisément réparable et vendu à 450 euros.

Source : iFixit

Et vous ?

Que pensez-vous de la réparabilité du Fairphone 3 ?

Voir aussi

Les ventes de smartphones à l'échelle mondiale diminueront de 2,5 % en 2019, d'après les prévisions de Gartner

Les annonces les plus importantes de Google I/O 2019 : les Pixel 3A et 3A XL débarquent, suivis de l'écran connecté Nest Hub Max et Android Q bêta 3

Gartner : les ventes mondiales de smartphones ont stagné au quatrième trimestre de 2018 et Apple a connu son pire recul trimestriel depuis le 1T16

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 14:28
En tant que propriétaire de Fairphone 2 dont j'ai changé l'écran et l'appareil photo en même pas 5 minutes, je confirme que c'est clairement la marque de téléphone la plus simple a réparer. Il semble que ce nouveau téléphone corrige le principal défaut de la version 2, à savoir la batterie faiblarde, ce qui le rend encore plus interessant.
5  0 
Avatar de Jesus63
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 14:47
Citation Envoyé par Uther Voir le message
En tant que propriétaire de Fairphone 2 dont j'ai changé l'écran et l'appareil photo en même pas 5 minutes, je confirme que c'est clairement la marque de téléphone la plus simple a réparer. Il semble que ce nouveau téléphone corrige le principal défaut de la version 2, à savoir la batterie faiblarde, ce qui le rend encore plus interessant.
Et votre avis en général sur le téléphone, en temps qu'utilisateur confirmé de cette marque ? (UI, performances, gamme d'applications, solidité/fiabilité...)

Je me tâte a changer personnellement, mais 450€ reste une dépense conséquente pour moi.
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 15:23
L'UI c'est de l'android classique avec peu de personnalisation. Les mises a jour majeures d'Android sont à la traine, comme tous les opérateurs, mais on peut facilement passer a LineageOS, c'est même expliqué sur leur site.

Niveau performance, a sa sortie c'était presque du haut de gamme, maintenant ça reste tout à fait correct pour un usage moyen.

Niveau fiabilité, difficile a dire, l'expérience personnelle ne vaut pas grand chose. Dans mon cas j'ai eu le pavé tactile qui s'est mis à déconner au bout de deux ans, je l'ai remplacé sans difficulté.

Globalement, il est tout a fait dans la moyenne des téléphones Android. Seule la batterie et l’appareil photo de base étaient un peu en dessous (il ont fourni un meilleur appareil photo vers la moité de la vie du téléphone).
1  0 
Avatar de Karadoc
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 15:42
Possesseur d'un FairPhone 1, je confirme qu'à l'époque déjà les réparations étaient faisables sans prises de tête, sans abîmer quoi que ce soit...
Inconvénients : plus de mises à jour de l'OS après une poignée de mois (ce qui est quand-même un comble pour un smartphone sensé durer des années en le réparant soi-même), et plus de pièces de rechange au bout de trois ans (et certaines pièces n'étaient pas disponibles à la vente, comme le pad noir du capteur de proximité — mais il faut admettre qu'il nous a été envoyé gracieusement lorsqu'ils en ont trouvé un dans un coin).

Du coup, l'intérêt est tout relatif et c'est très dommage ; il a même eu une durée de vie moindre que l'autre smartphone du foyer (un PadFone 1) à cause de ça.

Par contre, à une époque où on a 99% du marché qui impose une batterie impossible à changer soi-même (et vu que c'est quand-même l'élément qui vieillit le plus mal même en prenant soin de son appareil), c'est un point non négligeable à prendre en compte...
0  0 
Avatar de champomy62
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 15:48
c'est un telephone interessant. Je suis aussi tente par un librem 5, mais l'ecosysteme est inexistant pour l'instant (normal)
0  0 
Avatar de laerne
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 23:31
Citation Envoyé par champomy62 Voir le message
c'est un telephone interessant. Je suis aussi tente par un librem 5, mais l'ecosysteme est inexistant pour l'instant (normal)
Oui et non pour librem. Tu as tout l'écosystème desktop sous linux pas souvent adapté au format téléphone mais qui globalement va permettre dépanner en attendant que de meilleures interfaces se mettent en place.
0  0 
Avatar de champomy62
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 17:26
Citation Envoyé par laerne Voir le message
Oui et non pour librem. Tu as tout l'écosystème desktop sous linux pas souvent adapté au format téléphone mais qui globalement va permettre dépanner en attendant que de meilleures interfaces se mettent en place.
Oui .. le problème c'est que sans applications, les utilisateurs n'acheteront pas. Les 2/3 premieres annees, je pense que seul les passionnes auront ce telephone
0  0