Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La sortie du téléphone pliable très attendu de Huawei dénommé Mate X a encore été retardée,
Laissant ainsi la porte ouverte au premier pliable à savoir le Samsung Galaxy Fold

Le , par Bruno

75PARTAGES

8  0 
Initialement prévue pour un lancement en juin, c’est la deuxième fois que Huawei retarde la sortie du Mate X. La société avait déjà annoncé en juin 2019 qu’elle devait retarder de trois mois le lancement de son smartphone pliable 5G Mate X.

Le Huawei Mate X pliable ne sortira probablement pas avant novembre, ce qui signifie un retard par rapport au lancement prévu en septembre, rapporte TechRadar. L’annonce a été révélée lors d’un événement de presse organisé cette semaine au siège de Huawei à Shenzhen.

Le lancement n’est plus prévu pour septembre, ce qui laisse la porte ouverte au premier pliable du Samsung Galaxy Fold. Toutefois, la société est certaine que le Mate X sera lancé avant la fin de 2019. Le retard intervient alors que les téléphones Huawei sont confrontés à la coupure des mises à jour du système d’exploitation Android de Google, à la suite de la liste noire américaine interdisant aux entreprises américaines de faire affaire avec la firme chinoise.


Pang, vice-président de Huawei, a nié que le retard soit dû à l’interdiction, affirmant que Huawei était en train de faire passer des tests de certification à divers transporteurs, qui devaient s’achever en août. Il a également déclaré que Huawei, le deuxième fabricant mondial de smartphones, pourrait déployer son système d’exploitation pur mobile Hongmeng, qui fait actuellement l’objet de nombreux tests, d’ici neuf mois.

« Nous préférerons bien sûr Google et Android, car nous sommes partenaires depuis de nombreuses années », a déclaré Pang. « Mais si les circonstances nous y obligent, nous pouvons déployer Hongmeng en six ou neuf mois ». Hongmeng est basé sur la version d’Android disponible publiquement via des licences open source et destinée principalement aux téléphones, a déclaré Pang. Hongmeng supportera d’autres appareils plus tard.

Alphabet Inc. de Google a annoncé précédemment qu’elle ne fournirait plus de logiciels Android pour les téléphones Huawei après l’expiration d’un délai de 90 jours accordé par le gouvernement américain, en août. Pang a démenti les informations publiées récemment par les médias selon lesquelles Huawei annulait le lancement de son prochain ordinateur portable et a annoncé que ce dernier serait toujours lancé à une date ultérieure.

Huawei fait l’objet d’un examen minutieux depuis plus d’un an. Les États-Unis lui ont fait savoir que des « portes dérobées » dans ses routeurs, commutateurs et autres équipements pourraient permettre à la Chine d’espionner ses communications.

La société a nié que ses produits constituent une menace pour la sécurité

Cependant, les consommateurs, effrayés par l’aggravation de la situation, déchargent leurs appareils au milieu des soucis liés à Android. Les espoirs de Huawei de devenir le fabricant de smartphones le plus vendu au monde au quatrième trimestre de cette année ont maintenant été reportés, a déclaré un haut responsable de Huawei plutôt cette année.

Huawei et Samsung ont fait sensation en février lorsqu’ils ont dévoilé leur premier smartphone intelligent pliable, le Mate X et le Galaxy Fold, un événement marquant pour ces entreprises, qui se positionnent comme la prochaine évolution majeure du smartphone. Pourtant, ces deux appareils n’ont pas réussi à être lancés à temps.


Samsung avait initialement prévu de lancer le Galaxy Fold en avril, mais le fabricant d’électronique sud-coréen a repoussé la date de publication après qu’un petit nombre de relecteurs aient signalé un dysfonctionnement de l’écran de leur appareil. Le téléphone devrait sortir en septembre, ce qui signifie que Samsung battra probablement Huawei sur le marché.

Le Huawei Mate X et le Samsung Galaxy Fold présentent tous deux un design pliable qui permet d’agrandir la taille de l’écran de l’appareil si nécessaire, mais ils ont adopté différentes approches pour ce faire. L’écran du Mate X est situé à l’extérieur de l’appareil, ce qui donne un écran de 6,6 pouces en mode téléphone et un écran de tablette de 8 pouces lorsqu’il est déplié. En comparaison, le Galaxy Fold est doté d’un écran de couverture de 4,6 pouces et s’ouvre comme un livre pour révéler un écran de 7,3 pouces à l’intérieur.

Les problèmes chez Huawei, le plus grand fabricant mondial d’équipements de réseau, se répercutent sur l’ensemble du secteur des puces. Broadcom Inc a mis en garde contre un ralentissement généralisé de la demande de puces en raison du conflit commercial entre les deux pays et des restrictions à l’exportation imposées à Huawei, et a réduit de 8 % ses prévisions de revenus pour l’année.

Le président-directeur général de Micron Technology Inc, Sanjay Mehrotra, a déclaré lors de la conférence WSJ il y’a deux mois que l’interdiction de Huawei apportait « de l’incertitude et des perturbations » au secteur des semi-conducteurs. Mehrotra a ajouté que Micron évaluait l’impact de l’interdiction sur Huawei, l’un de ses plus gros clients.


Source : Techradar, Reuters

Et vous ?

Préférez-vous le Huawei Mate X ou le Samsung Galaxy Fold ?

Quel est votre avis ?

Voir aussi :

Les motifs avancés par Trump pour justifier l’embargo contre Huawei sont inacceptables, les USA auraient-ils bluffé depuis le début ?

La Chine avertit l’Inde des « sanctions inverses » à l’encontre des entreprises indiennes opérant en Chine si Huawei est bloqué, d’après des sources

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 17/08/2019 à 8:19
je vois pas qui a envie des les acheter.

Ils sont très cher pour des produits qui vaudront plus rien dans 2ans.
Avec leurs sortie repoussé au moins 2-3 fois pour régler "quelques petits problèmes" cela n'inspira pas confiance. Acheter un produit à 2000€ qui risque de casser très vites...
La partie software qui encore très loins d’être optimisé pour ces apparels.

La clientele je pense c'est les geeks blindé de tunes. Mais il faut un début a tous... d'ici 2-3ans ces appareils serons vendu < 500€, android le prendra en charge nativement, les apps serons compatible bref ce sera une norme. En attendant je suis plus intéressé par un simple redmi k20 pro.

Cette generation sera une parte d'argent pour Samsung et Huawei, mais ils ouvre un nouveau marché peut etre rentable pour les 10 prochaines années en attendant l'eyephone.
0  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/08/2019 à 11:47
Je vais faire comme d'habitude, c'est à dire laisser les autres l'acheter et attendre la version sans défaut de conception.
0  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/08/2019 à 14:37
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Je vais faire comme d'habitude, c'est à dire laisser les autres l'acheter et attendre la version sans défaut de conception.
Il y a des gens qui vont vraiment acheter ça, avec ou sans défaut de conception ?
0  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/08/2019 à 18:52
Citation Envoyé par sebastiano Voir le message
Il y a des gens qui vont vraiment acheter ça, avec ou sans défaut de conception ?
Tant qu'il y aura des cons pour acheter les entreprises fabriqueront.
Et surtout un truc nouveau pour faire racheter.
A part gagner de la place ça sert à quoi ?
avoir un écran plus grand dans la poche ?
Il est solide ?
eut il se rouler ?

Pour moi il n'y a pas beaucoup d'intérêt.
J'utilise l'écran pour montrer à un voyant en générral.

Sur l'i-phone il y a même un mode shadow qui coupe l'écran quand le lecteur d'écran est activé pour économiser la batterie.

ces petits farceurs de chez Apple l'ont déployé réçament sans rien dire, et c'est pas la première fois qu'ils font un truc dans ce genre là.
Au début j'ai cru que mon écran était en panne, avant qu'un autre utilisateur déficient visuel m'explique.
0  0