Apple a la capacité de faire fabriquer tous les iPhones destinés aux marché US hors de Chine
D'après Foxconn

Le , par Patrick Ruiz

0PARTAGES

6  0 
Apple s'appuie sur ses installations en Chine pour produire l'iPhone – le produit qui représente la majeure partie des revenus de l'entreprise. Mais Foxconn, le plus grand partenaire d'Apple pour l'assemblage d'iPhone, vient de faire une sortie pour déclarer qu'il est capable de déplacer la production d'iPhones complètement en dehors de la Chine pour répondre aux besoins du marché américain. Le propos est de Young Liu – chef de la division semi-conducteurs – lors d’une conférence avec des investisseurs à Taipei.

Petit rappel du contexte : on est en pleine guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Donald Trump a récemment déclaré qu'il irait de l'avant avec un plan visant à imposer des droits de douane sur environ 300 milliards de dollars de marchandises supplémentaires si le président chinois Xi Jinping n'assiste pas au sommet du G20 à la fin du mois de juin. En attendant d’y être, des marchandises chinoises d’une valeur de plus de 200 milliards de dollars se voient, depuis le mois dernier, frappées de droits de douanes qui passent de 10 % à 25 %. Inutile de rappeler qu’à mi-parcours du mois de mai, le président Donald Trump a signé un décret qui établit les bases pour empêcher des entreprises de télécommunications chinoises telles que Huawei de vendre du matériel aux États-Unis. Y faisant suite, le ministère américain du Commerce a pris une mesure connexe qui interdit aux entreprises américaines de vendre des composants et des logiciels à Huawei et à 70 de ses affiliés (désormais inscrits sur la liste américaine d’entités à bannir) sans autorisation. De son côté, la Chine prépare sa riposte.

Au fait des tractations en cours, la firme Foxconn annonce qu’elle va apporter son soutien à Apple dans le cas où une délocalisation de la production d’iPhones hors de Chine s’avère nécessaire. « Vingt-cinq pour cent de notre capacité de production est portée par nos installations à l'extérieur de la Chine et nous pouvons aider Apple à répondre à ses besoins sur le marché américain. Nous disposons de suffisamment de capacités pour répondre à la demande d'Apple », a déclaré Young Liu. La manœuvre servirait de plan d’urgence à Apple si les négociations commerciales entre Américains et Chinois venaient à se détériorer davantage.


Le plan de sauvetage de Foxconn signifie la mise en avant de pays comme l’Inde. D’après des retours de responsables de l’entreprise, la production de masse d’iPhone y sera lancée cette année. D'anciens modèles d'iPhone sont déjà produits dans une usine de Bangalore. De plus, Foxconn est déjà lancé dans des essais de production de nouveaux smartphones d’Apple – iPhone Xr – dans le pays. Après la phase d'essais, Foxconn aurait l'intention de passer à l'assemblage à grande échelle dans une usine à Chennai. En décembre, Reuters a également rapporté que Foxconn envisageait de construire une usine au Vietnam en prévision de l'impact d'une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Foxconn prévoit également d'ouvrir une usine dans le Wisconsin aux États-Unis. L’initiative est portée par le gouvernement américain à hauteur de 4,5 milliards de dollars d’ incitatifs. Cette dernière produira des écrans à cristaux liquides et emploiera 13 000 personnes. Elle devrait être opérationnel dès la fin d’année prochaine.

Seulement, d’après une publication de The Guardian parue il y a 2 ans, la délocalisation de la production d’iPhone hors de Chine ne sera pas tâche aisée pour Foxconn. Le média évoque d’énormes contraintes de logistique et de coûts. Il ne s’agit pas d’une mission impossible, mais d’après certains observateurs, Apple pourra dans le meilleur des cas délocaliser un maximum de 7 % de sa capacité de production de certains modèles d’iPhone vers l’Inde, ce, sur les 12 prochains mois.

Quid du coût de l’iPhone ?

En fabriquant ses iPhones dans les pays comme la Chine, Apple tire profit d’une main-d’œuvre abondante et bon marché. À titre d’exemple, Apple a réalisé 233,7 milliards $ de chiffre d’affaires avec un bénéfice net de 53,4 milliards, soit 22,85 % du total de ses revenus sur l’année 2015. En Chine, son chiffre d’affaires était de 58,17 milliards de dollars (25,12 % de son chiffre d’affaires mondial) et ses bénéfices s’élevaient à 13,4 milliards de dollars. Cependant, le total des salaires de base versés à ses 1,6 million d’ouvriers était d’environ 6,2 milliards de dollars, soit moins de la moitié des bénéfices réalisés par la firme de Tim Cook. Toute la question est de savoir si l’approche de délocalisation vers l’Inde (et d’autres pays) permettra au géant de la marque à la pomme de garder ce cap. Il vient donc que des changements en ce qui concerne cet aspect (l’augmentation des coûts liés à la production) seraient de nature à provoquer une montée du coût de l’iPhone. Dans tous les cas, ce dernier est même déjà dans le viseur de cette tendance. « Les coûts des produits Apple pourraient connaître une augmentation à cause des tarifs douaniers que nous pourrions imposer à la Chine, mais il existe une solution qui n’implique aucune taxation : fabriquez vos produits sur le sol des États-Unis plutôt qu’en Chine », a lancé Donald Trump l’an dernier. Des observateurs anticipent déjà sur ceci que l’application de droits de douane sur environ 300 milliards de dollars de marchandises pourrait générer un surcoût du prix de l’iPhone dans la fourchette de 100 $ à 120 $.

Sources : Reuters, Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Partagez-vous la conclusion selon laquelle la délocalisation de la production d'iPhones hors de Chine implique une augmentation du coût de ces derniers ?

L’inde peut-elle faire office de remplaçant valable pour la Chine en matière de coût de la main-d’œuvre ?

Voir aussi :

La Chine prévoit un fonds de 47 milliards de dollars pour stimuler son industrie de semi-conducteurs, et réduire le fossé technologique avec les USA
Les sanctions américaines contre ZTE pourraient à nouveau entrer en vigueur après un vote du Sénat, malgré les efforts de Donald Trump
USA : la bataille opposant ZTE et les États-Unis touche à sa fin, suite à un accord autour d'un dépôt d'entiercement de 400 millions de dollars
Technologie 5G : la France dégaine la « loi Huawei », ou plutôt une « réponse technique et technologique à un problème technique et technologique. »
La Chine aurait commencé la production de ses processeurs x86 pour serveurs basés sur AMD Zen, Dhyana serait un clone pur et simple d'EPYC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/06/2019 à 8:35
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Partagez-vous la conclusion selon laquelle la délocalisation de la production d'iPhones hors de Chine implique une augmentation du coût de ces derniers ?
L’inde peut-elle faire office de remplaçant valable pour la Chine en matière de coût de la main-d’œuvre ?
Si les usines se font délocaliser en Inde, Apple finira par faire des économies :
Les nouveaux iPhone seront fabriqués en Inde, la Chine trop chère?
Le dirigeant de Foxconn, une entreprise taïwanaise qui est aussi l'un des principaux sous-traitants d'Apple, a annoncé le déménagement de certaines unités de montage de la Chine vers l'Inde. La motivation est simple: le coût du travail d'un ouvrier représente le tiers d'un ouvrier chinois.
(...)
Foxconn fabriquait déjà des iPhone en Inde, mais uniquement les modèles plus anciens. C’est maintenant les nouveaux modèles de la marque, ceux dont le prix de vente en Europe dépassera allégrement les 1.000 euros, qui sont concernés.
L'idée de Trump n'est pas trop mal :
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Dans tous les cas, ce dernier est même déjà dans le viseur de cette tendance. « Les coûts des produits Apple pourraient connaître une augmentation à cause des tarifs douaniers que nous pourrions imposer à la Chine, mais il existe une solution qui n’implique aucune taxation : fabriquez vos produits sur le sol des États-Unis plutôt qu’en Chine », a lancé Donald Trump l’an dernier. Des observateurs anticipent déjà sur ceci que l’application de droits de douane sur environ 300 milliards de dollars de marchandises pourrait générer un surcoût du prix de l’iPhone dans la fourchette de 100 $ à 120 $.
Au moins ça donnerait du boulot à des étasuniens.
Avatar de Kulvar
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/06/2019 à 10:02
Les USA qui font du protectionnisme d'état, c'est l'hôpital qui se fout de la charité.
Mais c'est un moyen de protéger le pays de certaines menaces (tactiques, sanitaires, ...).
Dommage que l'Union Européenne nous en empêche.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/06/2019 à 12:25
Citation Envoyé par Kulvar Voir le message
Les USA qui font du protectionnisme d'état, c'est l'hôpital qui se fout de la charité.
En fait c'est Tump tout seul qui est pour le protectionnisme.
En 2020 ou en 2024 quand ce ne sera plus lui, la direction va peut-être changer...

De toute façon Apple ne souhaite pas fabriquer aux USA, Apple veut fabriquer en Inde, parce que les indiens coûtent moins cher que les chinois.
Avec le mondialisme, les usines sont toujours délocalisé là où la main d'oeuvre, les charges et les réglementations sont les plus faibles.
Si une grosse entreprise a moyen d'exploiter des ouvriers et l'environnement pour augmenter son profit, elle va le faire.

Citation Envoyé par Kulvar Voir le message
Dommage que l'Union Européenne nous en empêche.
D'après les pro UE, si les 27 pays membres élisaient tous l'équivalent de Matteo Salvini, l'UE pourrait commencer à faire un peu de protectionnisme intelligent.
Ça va être compliqué d'avoir 27 Salvini...
Avatar de yukihira
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/06/2019 à 14:26
Citation Envoyé par Kulvar Voir le message
Les USA qui font du protectionnisme d'état, c'est l'hôpital qui se fout de la charité.
Mais c'est un moyen de protéger le pays de certaines menaces (tactiques, sanitaires, ...).
Dommage que l'Union Européenne nous en empêche.
J'aimerai bien savoir comment.
Avatar de yukihira
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/06/2019 à 14:52
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
De toute façon Apple ne souhaite pas fabriquer aux USA, Apple veut fabriquer en Inde, parce que les indiens coûtent moins cher que les chinois.
Avec le mondialisme, les usines sont toujours délocalisé là où la main d'oeuvre, les charges et les réglementations sont les plus faibles.
Si une grosse entreprise a moyen d'exploiter des ouvriers et l'environnement pour augmenter son profit, elle va le faire.
Je dirai plutôt que si les consommateurs sont prêts à payer le même article (disons un téléphone) à 2000$ mais qui est produit chez eux, au lieu de 1000$ parce qu'il est produit dans un autre pays, alors la majorité des industries produirait en local.
Le marché est piloté par l'offre et la demande. La pression sur la demande contraint les entreprises à modifier leur offre en conséquence. A la base, les industriels français produisaient en France. Mais, vu que les consommateurs veulent toujours payer moins chers, ils sont obligés de chercher tous les moyens pour réduire leur coût, quitte à aller produire ailleurs. Le meilleur moyen de faire revenir les industries en France, est d'accepter de payer plus cher les produits manufacturés (ça peut aller du double voire plus).
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/06/2019 à 15:16
Citation Envoyé par yukihira Voir le message
Je dirai plutôt que si les consommateurs sont prêts à payer le même article (disons un téléphone) à 2000$ mais qui est produit chez eux, au lieu de 1000$ parce qu'il est produit dans un autre pays, alors la majorité des industries produirait en local.
Je ne suis pas d'accord.
Déjà Apple n'a pas arrêté d'augmenter les prix pour atteindre des montants astronomique (c'est du fisting de portefeuille).
Un smartphone ça coûtait entre 200€ et 400€.
À chaque génération le prix de l'iPhone augmente (aujourd'hui il existe des Apple iPhone Xs Max à 1600€ apparemment).

Je ne crois absolument pas qu'un iPhone coûte aussi cher à produire (en coûtant la recherche et le développement).
Le prix de fabrication d'un iPhone en comptant le matériel, la main d'oeuvre, le développement ça doit être beaucoup plus proche de 200€ que de 1200€.

Les entreprises cherchent à se faire la plus grosse marge possible, ce ne sont pas les consommateurs qui font les prix, ce sont les marques.
Apple cherche la limite psychologique du prix d'un smartphone, ça a fait 400€, 600€, 800€, 1000€, 1200€, tant que des gens continuent à en acheter Apple a raison d'augmenter les prix.

Et aujourd'hui, avec les robots, on ne me fera pas croire que le travail des humains dans les usines représentent la tâche la plus coûteuse (ce n'est pas ça qui fera doubler le prix).
Bon après les matières première et les composants sont peut-être plus facilement accessible en Chine qu'aux USA.

===
Un autre exemple flagrant c'est la marque Beats, ce sont des casques de merde vendu à prix d'or.
POURQUOI LES CASQUES BEATS BY DRE SERAIENT UNE GROSSE ARNAQUE
Vous les achèterez entre 200 et 300€ en magasin, alors qu'en réalité ils reviennent à... 20€ de production ! Les designers ajoutent en effet des pièces aux casques pour qu'ils pèsent plus lourd, ce qui donne l'illusion de plus de robustesse au produit (le célèbre amalgame "heavy = quality"). 60% du casque est composé de plastique et 30% provient de pièces en métal inutiles
Le truc c'est que si les casques Beats et les iPhones coûtaient moins cher, ils se vendraient moins, car les gens sont cons...
Il y a même des gens qui ont fait un prêt pour s'acheter un iPhone.

«Monde de merde» George Abitbol.
Avatar de yukihira
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/06/2019 à 12:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les entreprises cherchent à se faire la plus grosse marge possible, ce ne sont pas les consommateurs qui font les prix, ce sont les marques.
Apple cherche la limite psychologique du prix d'un smartphone, ça a fait 400€, 600€, 800€, 1000€, 1200€, tant que des gens continuent à en acheter Apple a raison d'augmenter les prix.
C'est la loi de l'offre et de la demande. Si je fais une offre à 50k pour un stylo, et que la demande suit, je serais idiot de ne pas la proposer.
De même, si les concurrents proposent moins chers, et que la demande suit, je dois proposer moins cher quitte à trouver tous les moyens pour y arriver (incluant sous-traiter au pôle Nord si possible).
Si le consommateur français veut absolument acheter un téléphone français qui coûte 1000€, alors l'industriel français n'aura d'autres choix que de le proposer.
Le seul cas où le commerçant peut forcer le consommateur à suivre son offre est quand il est en position de monopole absolu, ou si c'est une dictature.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/06/2019 à 13:03
Citation Envoyé par yukihira Voir le message
Si le consommateur français veut absolument acheter un téléphone français qui coûte 1000€, alors l'industriel français n'aura d'autres choix que de le proposer.
Il parait qu'il existe des téléphones français :
  • Archos
  • Echo
  • Wiko
  • Kapsys

Et je ne crois pas que ce soit les prix d'Apple.

Les fans de smartphones se sont fait laver le cerveau, mettre 1000€ dans un iPhone ou un Samsung c'est de la folie furieuse.
Mais bon ça se calme, les gens achètent moins de smartphone.
Apple perd des places lentement dans les classements de vente.

La main d'oeuvre ne représente que dalle dans le prix d'un iPhone, le plus gros du prix c'est la marge.
On peut construire des téléphones en dehors de la Chine pour moins que ça :
Voici le seul smartphone "Made in Europe"
La marque Gigaset assemble un premier smartphone vendu 179 euros dans son usine de Bocholt, outre-Rhin, où elle fabrique aussi des téléphones sans fil pour la maison. Elle vante la proximité géographique et le respect de standards de qualité et environnementaux de son GS185, par rapport aux smartphones "made in China".
Contacter le responsable de la rubrique Mobiles

Partenaire : Hébergement Web