Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple va lancer la production de masse d'iPhone nouvelle génération en Inde cette année
Le marché chinois serait-il devenu moins attrayant ?

Le , par Christian Olivier

51PARTAGES

5  0 
L’entreprise taïwanaise Foxconn connue également sous le nom de Hon Hai Precision Industry a été fondée en 1974. Foxconn est actuellement considéré comme le plus grand sous-traitant mondial de l’électronique grand public et un important fournisseur d’entreprises technologiques comme Dell ou Apple. La société compte environ 1,5 million d’employés dans le monde.

Le président de Foxconn, Terry Gou, a récemment annoncé l’ouverture d’un centre d’assemblage de smartphones Apple en Inde et le lancement de la production de masse dès cette année, soulignant que sa société jouera à l’avenir « ;un rôle très important dans l’industrie indienne des smartphones ;». Il a confié que son entreprise est actuellement en pourparlers avec le gouvernement indien au sujet des conditions encadrant son programme d’investissement et qu’il prévoit de recruter environ 600 informaticiens dans le cadre de ce projet.


Le plus grand assembleur de dispositifs Apple concentre depuis longtemps sa production en Chine. Foxconn a déjà deux sites de montage dans les États de l’Andhra Pradesh et du Tamil Nadu, dans le sud de l’Inde, où il fabrique des appareils pour Xiaomi et Nokia. Augmenter la production en Inde aiderait à diversifier l’empreinte industrielle d’Apple et de Foxconn hors de Chine, dans un contexte de tensions commerciales persistantes avec les États-Unis. D’après Bloomberg, Foxconn envisagerait de lancer dans ce pays la production à l’essai d’iPhone de dernière génération avant de s’attaquer à l’assemblage à grande échelle dans son usine située à l’extérieur de la ville de Chennai.

Cette annonce n’est sans doute pas anodine. Elle s’inscrirait plutôt dans une stratégie d’expansion logique compte tenu du fait que depuis 2017, l’Inde, avec sa croissance à deux chiffres sur le marché des smartphones et ses 1,3 milliard d’habitants, représente le second marché de smartphones le plus important du monde, juste derrière la Chine. Par ailleurs, le gouvernement indien a pris des mesures permettant de taxer les importations d’éléments clés entrant dans la composition des smartphones dans le cadre de son programme « ;Make in India ;» dévoilé en 2016 pour inciter les firmes étrangères comme Apple à produire sur son sol et favoriser l’emploi.

« ;Pour Foxconn, le marché chinois des iPhone est saturé et les couts de main-d’œuvre sont trois fois supérieurs à ceux de l’Inde ;», a déclaré Karn Chauhan, analyste chez Counterpoint Research. D’après elle, « ;l’Inde reste un marché émergent pour les smartphones, son marché intérieur a beaucoup de potentiel et il pourrait servir de plaque tournante pour les exportations dans la région ;».

Produire des smartphones localement pourrait aider Apple à booster ses ventes au détail en Inde. La société doit respecter une règle d’approvisionnement local de 30 % pour pouvoir ouvrir ses propres magasins dans le pays. Les Indiens ont acheté plus de 140 millions de smartphones l’année dernière, dont 1,7 million seulement ont été vendus par la firme de Cupertino, les consommateurs préférant des modèles moins chers en provenance de Chine.


Signalons au passage qu’en 2018, Samsung a annoncé l’ouverture en Inde d’une usine de fabrication de smartphones présentée comme la plus grande usine du genre au monde. Elle devrait permettre au géant sud-coréen de réduire ses couts de production grâce à des économies d’échelle, de doubler sa production locale (jusqu’à 120 millions de smartphones attendus chaque année) et de mieux se positionner face à la concurrence.

L’inde était jusqu’à lors considéré comme un marché orienté vers les smartphones bas de gamme, cette annonce signifie-t-elle que le marché indien se tourne de plus en plus vers les dispositifs ultra haut de gamme comme l’iPhone ;?

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

La demande mondiale de nouveaux smartphones serait en chute libre, Huawei pourrait en profiter pour devenir le numéro 2 du marché devant Apple
Nouvelle étude : les Américains gardent leur vieux smartphone pendant près de 3 ans parce qu'il n'y a pas de raison de les mettre à niveau
Le marché du smartphone a-t-il atteint son apogée ? Entre essoufflement des ventes, cycle de remplacement plus long, des analystes évoquent un déclin
Apple pourrait bientôt commencer à produire ses propres batteries pour iPhone et Macs vu le profil de certaines de ses dernières recrues

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/04/2019 à 22:36
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
L’inde était jusqu’à lors considéré comme un marché orienté vers les smartphones bas de gamme, cette annonce signifie-t-elle que le marché indien se tourne de plus en plus vers les dispositifs ultra haut de gamme comme l’iPhone ;?
C'est une question intéressante comment Apple va faire ? faire des iPhones bas de gamme ? brider/ dégrader les iPhones haut de gamme ? baisser les prix ?

Cela me fait penser aux médicaments si dans le tiers monde, les populations n'ont pas les mêmes médicaments que celles dans les pays industrialisés/ occidentaux c'est parce que les entreprises pharmaceutiques ne veulent pas baisser les prix excessifs/ abusés (<- les pigeons peuvent payer, les entreprises en profitent) ... les entreprises pharmaceutiques ne peuvent pas non plus vendre dans le tiers monde avec des prix [fortement] bas parce que cela signifierait que le prix est arbitrairement élevé (ou qu'il y a un compromis possible)
0  0